Jardin

Aloe Vera : le guide ultime de la plante aux multiples bienfaits

Par Michel Duchène , le lundi, 16 janvier 2023, 22h35 , mis à jour le lundi, 16 janvier 2023, 22h36 — Potager - 20 minutes de lecture
aloe vera

L’Aloe vera (Aloe barbadensis miller) est une plante succulente utilisée en médecine alternative. Avec un total de 420 espèces différentes d’Aloe vera, elle a été populaire dans la médecine indienne pour le traitement de nombreuses conditions. Depuis des siècles, cette plante a acquis une immense popularité pour sa beauté, sa santé, ses soins de la peau et ses propriétés médicinales.

Le nom aloe vera est dérivé du mot arabe « Alloeh », qui signifie « substance amère brillante » et vera vient du mot latin « vera », qui signifie « vrai ». Depuis des années, l’aloe vera est largement utilisé dans plusieurs cultures – Égypte, Grèce, Mexique, Inde, Chine et Japon. La plante appartient à la famille des Asphodelaceae (Liliaceae) qui prospère dans les régions sèches d’Asie, d’Europe, d’Amérique et d’Afrique.

Que contient l’aloe vera ?

L’aloe vera contient de nombreuses vitamines, des minéraux et d’autres ingrédients actifs qui lui confèrent de nombreux avantages pour la santé. Chaque feuille d’aloe vera comporte trois couches principales. Il y a un gel interne contenant 99% d’eau, le reste étant constitué d’acides aminés, de glucomannanes, de stérols, de lipides et de vitamines. La couche intermédiaire est constituée de latex, qui est une sève jaune contenant des glycosides et des anthraquinones. Enfin, la couche externe, composée de 15 à 20 cellules, est appelée croûte. Elle protège la partie interne de la feuille et synthétise en même temps des protéines et des hydrates de carbone.

Bienfaits pour la santé de l’aloe vera (amélioration de la digestion, effets anti-inflammatoires, etc.)

On a identifié au moins 160 ingrédients importants dans les feuilles d’aloe vera. Certains experts affirment que la feuille contient 300 à 400 composants vitaux.

Vitamines

Les vitamines A, C et E sont de puissants antioxydants qui combattent et neutralisent les radicaux libres. La vitamine C renforce le système immunitaire et joue un rôle crucial dans la croissance des dents, des os et du sang. En outre, c’est un puissant antioxydant qui peut protéger les cellules du corps contre le vieillissement prématuré. La vitamine E accélère le processus de guérison.

L’aloe vera contient également des vitamines B1, B2, B6 et B12 qui contribuent au processus de détoxification. Plus précisément, la vitamine B12 est vitale pour la synthèse des acides nucléiques.

Monosaccharides et polysaccharides

Les monosaccharides et les polysaccharides tels que l’aldopentose, la cellulose, le galactose, l’arabinose, l’acide galacturonique, le glucose, le mannose et le xylose, entre autres, ont des effets antibactériens, antiviraux, anti-inflammatoires, antimycosiques et immunostimulants.

Enzymes

L’Aloe vera contient des enzymes, à savoir l’amylase, la bradykinase, l’aliase, la phosphatase alcaline, la peroxydase, la catalase, la cellulose, la lipase et la carboxypeptidase. Ces enzymes agissent en réduisant l’inflammation lorsqu’elles sont appliquées sur la peau par voie topique.

Hormones

L’aloe vera contient également des hormones, telles que les gibbérellines et les auxines, qui contribuent à une cicatrisation plus rapide des plaies. Ces hormones ont également des propriétés anti-inflammatoires.

Composés végétaux secondaires

Bien que présents en petites quantités, les composés végétaux secondaires peuvent contribuer à déterminer la couleur, l’odeur et le goût de la plante. En outre, ils peuvent être efficaces s’ils sont utilisés de manière pharmacologique. Par exemple, l’aloe vera contient des huiles essentielles qui peuvent avoir des effets anti-inflammatoires et antibactériens. D’autres ingrédients anti-inflammatoires comprennent l’acide salicylique et l’acide tannique.

Cultiver de l’Aloe Vera

La première étape dans le soin des plantes d’aloe vera est de réaliser que cette plante est une succulente. Comme les cactus, les plantes succulentes se plaisent dans des conditions sèches. Lorsque vous cultivez des plantes d’aloe vera, plantez-les dans un mélange de terreau pour cactus ou dans un terreau ordinaire amendé avec de la perlite ou du sable de construction. Veillez également à ce que le pot soit doté de nombreux trous de drainage. Les plantes d’aloe vera ne supportent pas l’eau stagnante. Une chose importante dans l’entretien des plantes d’intérieur d’aloe vera est qu’elles aient une lumière appropriée. Les plantes d’aloe vera ont besoin d’une lumière vive, elles sont donc mieux placées dans des fenêtres orientées au sud ou à l’ouest.

Arrosage de l’Aloe Vera

Un autre aspect important de la culture d’une plante d’aloès consiste à arroser la plante correctement. Il faut laisser le sol de la plante d’aloe vera s’assécher complètement avant de l’arroser. Lorsque la plante d’aloès est arrosée, le sol doit être complètement trempé, mais l’eau doit pouvoir s’écouler librement du sol. La raison la plus fréquente pour laquelle une plante d’aloès meurt est que les propriétaires arrosent trop souvent ou ne laissent pas l’eau s’écouler. Ne commettez pas cette erreur lorsque vous prenez soin de vos plantes d’intérieur en aloès. Vous pouvez fertiliser votre plante d’aloe vera, mais les aloès n’ont généralement pas besoin d’être fertilisés. Si vous décidez d’ajouter la fertilisation à votre routine d’entretien des plantes d’aloe vera, celles-ci doivent être fertilisées une fois par an au printemps. Vous pouvez utiliser un engrais à base d’eau, riche en phosphore, à demi-dose. La culture de plantes d’intérieur à l’aloe vera est non seulement facile, mais elle peut également fournir à votre famille une plante qui peut aider à traiter les brûlures et les éruptions cutanées mineures. Maintenant que vous en savez un peu plus sur la façon de prendre soin d’une plante d’aloe vera, vous n’aurez plus jamais à vous passer de cette belle et utile plante.

Utilisations de l’Aloe Vera

Comment utiliser l’aloe vera pour les soins de la peau (hydratation, traitement des brûlures, etc.)

Avantages de l’Aloe Vera pour le visage

Lisez la suite pour découvrir les nombreuses raisons d’inclure le gel d’Aloe Vera dans votre régime quotidien de soins de la peau et vous familiariser avec tous les avantages étonnants du gel d’Aloe Vera sur le visage.

L’Aloe Vera apaise les coups de soleil

Saviez-vous que l’Aloe Vera est également appelé « plante à brûler » car il est très efficace pour apaiser les coups de soleil ? Oui, l’Aloe Vera contient certains composés appelés polysaccharides, qui favorisent la réparation de la peau et l’installation de nouvelles cellules cutanées. Il contient également un composé antidouleur appelé carboxypeptidase, qui nous donne la sensation apaisante que nous ressentons chaque fois que nous appliquons l’Aloe Vera.

Certaines études évaluées par des pairs ont montré que ce gel épais contenu dans les feuilles d’Aloe Vera peut aider à guérir les brûlures du premier et du deuxième degré, ce qui inclut les coups de soleil légers à modérés.

Les études les plus récentes ont montré que l’aloïne, qui est responsable des propriétés anti-inflammatoires de la plante, aide à prévenir la desquamation qui se produit parfois avec les coups de soleil.

Si votre visage présente des signes visibles de dommages causés par le soleil, comme des coups de soleil légers, des taches de rousseur ou des taches sombres, appliquez l’aloe vera sur le visage pour obtenir un soulagement et gérer les symptômes.

L’Aloe Vera hydrate la peau

Parce que l’Aloe Vera contient principalement (95%) de l’eau, il hydrate la peau sans sensation de gras après application. En plus d’emprisonner l’humidité dans la peau, l’Aloe Vera agit également comme une colle, ce qui permet à la couche supérieure des cellules de la peau de se coller ensemble, ce qui se traduit par une peau plus lisse et plus douce.

Même pour les peaux sensibles et grasses, l’Aloe Vera s’est révélé être un excellent hydratant. Si vous recherchez une crème hydratante légère pour les mois d’hiver ou les étés secs, n’oubliez pas de considérer l’Aloe Vera.

Outre l’Aloe Vera, ce produit contient d’autres ingrédients naturels qui nourrissent la peau, comme le lait de coco, l’huile de sésame, le costus, la cardamome et l’huile d’olive. Il est en outre enrichi d’huiles essentielles de rose et de jasmin qui lui confèrent un parfum floral unique qui apaise les sens.

L’ Aloe Vera pour l’hydratation

L’Aloe Vera traite les aphtes

L’aloe vera peut non seulement apaiser les coups de soleil, mais aussi aider à traiter les affections buccales courantes, notamment les boutons de fièvre et les boutons de fièvre à l’extérieur de la bouche et les aphtes (généralement causés par le stress) dans la bouche. Il aide à traiter le virus de l’herpès, la cause sous-jacente des boutons de fièvre. Il suffit d’appliquer une petite quantité de gel sur le bouton de fièvre deux fois par jour jusqu’à ce que la plaie disparaisse.

L’Aloe Vera ralentit les signes de vieillissement

Au fur et à mesure que votre peau vieillit, elle commence à s’affaisser, à se rider et à perdre son élasticité. Mais ne vous inquiétez pas, l’Aloe Vera peut vous aider à faire face à ce problème. Il retient l’humidité perdue de la peau et lui redonne son éclat. En plus de réduire les rides et ridules visibles sur le visage, le gel d’Aloe Vera aide également à améliorer l’élasticité de la peau et à réparer les cellules cutanées. Ainsi, il prévient le vieillissement prématuré de la peau.

L’Aloe Vera combat l’acné et estompe les imperfections

Grâce aux propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes de l’Aloe Vera, nous pouvons tenir l’acné à distance. Comment ? L’aloe vera prévient les bactéries qui sont responsables de l’apparition de l’acné.

L’acide salicylique contenu dans l’aloe vera aide à déboucher les pores, ce qui est une excellente chose lorsque vous avez des boutons et des points noirs. L’aloe vera aide également à éliminer les cicatrices et à estomper les imperfections.

Comment appliquer le gel d’aloe vera sur le visage pour l’acné ? Ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile d’arbre à thé au gel d’aloe vera fraîchement prélevé et massez-le sur votre peau.

L’Aloe Vera aide à soulager l’irritation de la peau

L’Aloe Vera est un super ingrédient pour les peaux sensibles. Les propriétés rafraîchissantes de la plante aident à apaiser les rougeurs, les infections, les éruptions cutanées et les démangeaisons. Les composés acémannanes de l’aloe vera, qui contiennent des propriétés antifongiques, aident à traiter les problèmes cutanés inflammatoires tels que les kystes et les boutons de chaleur en été. Il n’est donc pas étonnant qu’il s’agisse d’un ingrédient indispensable pour les soins de la peau en été.

Cependant, notez que des études appropriées manquent pour soutenir son utilisation par rapport aux traitements conventionnels. Assurez-vous de faire un petit test de patch avant de traiter la peau inflammatoire, car l’aloe vera peut provoquer une dermatite de contact allergique chez certaines personnes.

L’Aloe Vera nettoie la peau

Saviez-vous que l’aloe vera a la capacité de réparer et de récupérer votre peau de la journée passée ? Cela signifie qu’il peut traiter les coups de soleil, les cicatrices d’acné, les taches brunes et éliminer les accumulations causées par l’exposition à la pollution et à la saleté. N’est-ce pas incroyable ? En utilisant simplement un nettoyant naturel dont l’Aloe Vera est l’un des ingrédients clés, vous pouvez bénéficier de tous ses bienfaits.

L’Aloe Vera exfolie légèrement la peau

L’acide salicylique contenu dans le gel d’Aloe Vera peut agir comme un exfoliant en éliminant en douceur les cellules mortes de la peau. La lignine contenue dans l’Aloe Vera améliore l’effet de pénétration des autres ingrédients dans la peau.

Maintenant que vous êtes convaincu des nombreux avantages de l’Aloe Vera, l’étape suivante consiste à chercher des moyens de l’inclure dans votre routine de soins de la peau. Lisez la suite pour savoir comment préparer des préparations pour le visage simples et faites maison avec le gel d’Aloe Vera pour tirer le meilleur parti de ses avantages pour la peau. Voici comment vous pouvez utiliser l’Aloe Vera pour votre visage et obtenir cette peau lisse et sans défaut dont vous rêvez.

Pourquoi utiliser l’aloe vera pour les soins des cheveux ?

L’aloès favorise la santé du cuir chevelu

L’aloès est un anti-inflammatoire naturel qui aide à apaiser et à nourrir le cuir chevelu de la même manière que la peau de votre visage. C’est un excellent revitalisant naturel qui peut pénétrer dans les cheveux et le cuir chevelu pour hydrater les mèches et hydrater le cuir chevelu, contribuant ainsi à soulager les inflammations, les démangeaisons ou les irritations. Les puissantes propriétés cicatrisantes de l’aloès permettent également de traiter et d’améliorer les irritations, les démangeaisons ou les plaques sèches qui peuvent apparaître sur le cuir chevelu, contribuant ainsi à maintenir une base saine qui favorise une croissance saine des cheveux. Cela ne signifie pas qu’il va guérir votre perte de cheveux, mais lorsqu’il est appliqué directement sur le cuir chevelu, il peut servir de traitement efficace du cuir chevelu et d’après-shampooing chouchouté qui améliore la santé globale des cheveux.

L’aloès nettoie et hydrate en douceur

Si l’aloès est plus connu comme hydratant, ses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes naturelles en font également un nettoyant doux qui élimine efficacement les graisses sans décaper les huiles naturelles. L’une des erreurs les plus courantes qui causent des dommages supplémentaires aux cheveux colorés est le sur-shampoing, l’aloès peut donc être un moyen efficace de se débarrasser de l’excès d’huiles et d’accumulation sans blesser les mèches.

L’aloès préserve la couleur des cheveux

En ce qui concerne la couleur des cheveux, l’exposition au soleil a également un impact important sur celle-ci. La couleur peut s’estomper, devenir cuivrée et se dessécher, rendant les mèches plus fragiles et sujettes à la casse. Comme pour la peau, l’utilisation d’aloès sur les cheveux et le cuir chevelu permet d’atténuer certains des dommages causés par les rayons UV .

« Comme l’aloès ne contient pas tous les parabènes, sulfates et parfums synthétiques que l’on trouve dans les shampooings traditionnels, il permet un nettoyage beaucoup plus doux qui préserve la couleur et garde les cheveux en bonne santé », dit Bonilla.

Comment utiliser l’aloe vera pour les cheveux

Alors que de nouvelles formules de soins capillaires dopées à l’aloe vera apparaissent chaque semaine sur les étagères, cet ingrédient sain pour les cheveux est mieux utilisé au naturel. « Le meilleur aloès que vous puissiez utiliser est celui qui provient directement de la plante – vous savez ainsi qu’il est 100% frais, biologique et sans produits chimiques ajoutés », explique Urban.

Il y a aussi le facteur de durabilité (pas de gaspillage de plastique et d’emballage), et le fait qu’une plante d’aloès continue à pousser et à se reconstituer après chaque utilisation, ce qui la rend écologique et économique. « Rappelez-vous simplement qu’il est toujours préférable de couper l’aloès frais et de l’utiliser immédiatement. Tout comme les légumes en jus, ils commencent à perdre certaines vitamines et certains acides aminés lorsqu’ils sont exposés à l’air et se dégradent avec le temps », explique Urban.

Pour tirer le maximum de bénéfices de l’utilisation de l’aloès comme traitement capillaire, il est recommandé de l’appliquer comme masque hebdomadaire de conditionnement en profondeur pour reconstituer l’hydratation, apaiser les irritations du cuir chevelu et redonner de l’éclat aux cheveux naturels ou colorés. Pour l’appliquer, il faut saturer les cheveux et le cuir chevelu d’une fine couche d’aloès, et laisser reposer pendant 20 à 30 minutes avant de rincer abondamment. « Il n’est pas nécessaire de faire un shampoing après ; assurez-vous simplement que les cheveux sont complètement rincés et qu’il ne reste aucun résidu », explique Urban.

Comment utiliser du jus d’aloe vera pour la digestion et le syndrome du colon irritable

Le jus peut contenir du gel (également appelé pulpe), du latex (la couche entre le gel et la peau) et des parties de feuilles vertes. Tous ces éléments sont liquéfiés ensemble sous forme de jus. Certains jus sont uniquement composés de gel, tandis que d’autres filtrent la feuille et le latex.

Vous pouvez ajouter du jus d’aloe vera à des aliments comme les smoothies, les cocktails et les mélanges de jus. Le jus est un produit de santé largement connu qui présente de nombreux avantages. Ceux-ci comprennent la régulation de la glycémie, le soulagement des brûlures topiques, l’amélioration de la digestion, le soulagement de la constipation, et plus encore.

Avantages du jus d’aloe vera pour le SCI

Historiquement, les préparations d’aloe vera ont été utilisées pour les troubles digestifs. La diarrhée et la constipation sont des problèmes courants pour lesquels la plante est réputée pour son aide.

La diarrhée et la constipation sont également deux problèmes courants qui peuvent résulter du syndrome du côlon irritable (SCI). Les autres symptômes du SCI sont les crampes, les douleurs abdominales, les flatulences et les ballonnements. L’aloès a montré son potentiel pour aider ces problèmes également.

L’intérieur des feuilles d’aloès est riche en composés et en mucilages végétaux. En application topique, ils aident à traiter les inflammations cutanées et les brûlures. Dans la même logique, ils peuvent soulager l’inflammation du tube digestif.

Pris en interne, le jus d’aloès peut avoir un effet apaisant. Le jus avec du latex d’aloès – qui contient des anthraquinones, ou laxatifs naturels – peut également aider à lutter contre la constipation. Cependant, vous devez garder à l’esprit que le latex d’aloès pose quelques problèmes de sécurité. La prise d’une trop grande quantité de laxatif peut aggraver vos symptômes.

Comment prendre du jus d’aloe vera pour le SCI ?

Vous pouvez ajouter le jus d’aloe vera à votre régime alimentaire de plusieurs façons :

  1. Suivez une recette pour préparer votre propre smoothie au jus d’aloe vera.
  2. Achetez du jus d’aloès acheté dans le commerce et prenez 1 à 2 cuillères à soupe par jour.
  3. Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe par jour à votre smoothie préféré.
  4. Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe par jour à votre mélange de jus préféré.
  5. Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe par jour à votre boisson préférée.
  6. Cuisinez avec lui pour ses bienfaits et son goût.

Le jus d’aloe vera a une saveur similaire à celle du concombre. Pensez à l’utiliser dans des recettes et des boissons dont la saveur rappelle celle de la pastèque, du citron ou de la menthe.

Précautions d’utilisation de l’aloe vera

Contre-indications pour l’utilisation de l’aloe vera

Malheureusement, l’Aloe Vera ne présente pas seulement des avantages et des bénéfices, mais aussi plusieurs effets secondaires et contre-indications qu’il faut connaître si l’on veut faire un usage plus large de cette plante pour le traitement du corps. Ce sont les suivants :

Crampes abdominales, grâce au fait que l’Aloe Vera a un effet laxatif très puissant qui affecte tout le système digestif. C’est pour cette raison précise que l’Aloe Vera est contre-indiqué chez les personnes souffrant de diarrhée ou de problèmes d’insuffisance rénale.
Aggravation d’une brûlure profonde, c’est pourquoi il est totalement contre-indiqué de placer de l’Aloe Vera sur une brûlure qui est vraiment de grande gravité ou extension. De même, l’utilisation de l’Aloe Vera sur des plaies ouvertes est contre-indiquée.
La peau sèche, sachant que l’Aloe n’a pas en soi des propriétés hydratantes suffisantes pour traiter une personne ayant la peau sèche. Vous pourriez dessécher votre peau si vous utilisez de l’Aloe Vera pur sur elle !
L’Aloe Vera est contre-indiqué chez les enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes, car son action dans l’organisme est particulièrement agressive et pourrait déclencher de graves problèmes dans le corps.

Il convient de mentionner que la plupart de ces problèmes avec l’Aloe Vera sont causés par une mauvaise utilisation de la plante, ce qui peut être facilement évité avec une instruction correcte sur la façon d’utiliser l’Aloe Vera ou l’Aloe Vera pour traiter ce dont vous avez besoin. Cela étant, ne manquez pas d’en savoir plus sur cette plante incroyable si vous voulez profiter de tout ce qu’elle a à offrir !

Effets secondaires éventuels de l’Aloe Vera

Si le gel d’aloe vera présente des avantages sans précédent, il peut également avoir certains effets secondaires susceptibles d’affecter la santé globale. Voici quelques effets secondaires du gel d’aloe vera que vous devriez connaître :

  • Les feuilles d’aloe vera contiennent du latex, qui provient de sous la peau de la plante. De nombreuses personnes sont allergiques au latex, qui peut provoquer des problèmes d’estomac tels que des irritations, des crampes d’estomac et un faible taux de potassium. En externe, le latex pourrait être sans danger, s’il est appliqué de manière appropriée. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires.
  • La plupart des gens peuvent être allergiques au gel d’aloe vera, provoquant des allergies cutanées, des rougeurs aux yeux, des éruptions cutanées, des irritations et des sensations de brûlure.
  • La consommation de jus d’aloe vera peut entraîner une baisse du taux de sucre dans le sang. Il a des effets laxatifs, ce qui peut augmenter les risques de déséquilibre électrolytique chez les diabétiques. Si vous êtes diabétique, il est préférable de consulter un médecin avant de consommer du jus d’aloe vera.
  • Les effets laxatifs de l’aloe vera peuvent entraîner une déshydratation. Les laxatifs sont généralement utilisés pour soulager la constipation ; toutefois, s’ils sont pris en quantité supérieure à celle recommandée, ils peuvent entraîner une déshydratation.
  • On dit que les femmes enceintes et les mères allaitantes doivent éviter de boire du jus d’aloe vera en raison de ses qualités irritantes. Il peut stimuler les contractions utérines chez les femmes enceintes, ce qui peut entraîner des complications à la naissance.
  • Le jus d’aloe vera peut faire baisser les niveaux de potassium dans l’organisme, ce qui entraîne des battements cardiaques irréguliers, une faiblesse et une fatigue. Il est généralement déconseillé aux personnes âgées et malades d’en consommer.
  • Les composés bioactifs de l’aloe vera peuvent interférer avec le processus de détoxification du foie, ce qui entraîne des complications pour la santé.
  • L’inconfort de l’estomac est l’un des effets secondaires les plus courants de la consommation de jus d’aloe vera. Le latex peut provoquer des crampes et des douleurs excessives au niveau du ventre. Ne consommez pas de jus d’aloe vera, surtout si vous avez des problèmes d’estomac.
Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur