Cuisine

Aménagement d’une petite cuisine : optimisez l’espace !

Par Mireille Groseille , le vendredi, 25 novembre 2022, 16h33 , mis à jour le lundi, 28 novembre 2022, 14h07 — Déco design - 17 minutes de lecture
aménagement petite cuisine

Que vous construisiez une maison, que vous déménagiez dans un petit espace ou que vous entrepreniez une rénovation, une petite cuisine peut offrir des avantages significatifs qui vous aideront à économiser du temps et de l’argent si vous la planifiez correctement. Une petite cuisine ne signifie pas que vos idées de conception doivent être limitées ; au contraire, elle devrait inspirer la créativité dans le but de maximiser tout l’espace disponible.

Cet article met en évidence les principaux avantages d’un aménagement de petite cuisine, les types les plus courants de conceptions de petites cuisines et les façons uniques d’utiliser tout le potentiel de votre cuisine.

Avantages de l’aménagement d’une petite cuisine :

1. Conception efficace et ergonomique de la cuisine

Un aménagement de petite cuisine bien conçu devrait vous permettre d’être le plus efficace possible dans la cuisine. Cette efficacité est obtenue en veillant à ce que chacun de vos mouvements ait un but et vous aide à accomplir une tâche ou à atteindre un objet nécessaire. Dans certaines petites cuisines, l’espace peut être utilisé de manière si efficace qu’il suffit d’un ou deux pas dans n’importe quelle direction pour atteindre un appareil, un outil ou un ingrédient essentiel. Lorsque vous réfléchissez à la manière de réaliser l’aménagement le plus efficace pour une petite cuisine, posez-vous une question simple comme celle-ci :

Où seront rangés les articles et les ingrédients les plus utilisés ?
Est-ce que je préférerais atteindre fréquemment en hauteur ou m’accroupir pour accéder à la vaisselle, aux ustensiles et aux appareils ?
Quels sont les postes de la cuisine (par exemple, l’évier, le réfrigérateur, la préparation des aliments) que je souhaite voir accessibles depuis quelles autres parties de la cuisine ?

Plus loin dans cet article, nous expliquerons en détail le concept du « triangle de la cuisine », qui fournit des indications précises sur la disposition et les distances recommandées pour que toute cuisine devienne un espace de travail idéal.

2. Un coût moindre pour les matériaux de construction

Les matériaux de construction de haute qualité, comme les armoires, les comptoirs et les éviers, coûtent plus cher et leur prix continue d’augmenter en raison des pénuries de matériaux, que vous ayez ou non une approche bricolée des rénovations. Si vous payez un entrepreneur pour effectuer les travaux, il s’agit d’un coût supplémentaire directement proportionnel à l’ampleur de votre projet.

À titre de référence, l’élément le plus coûteux lors de la rénovation d’une cuisine est généralement les armoires, qui peuvent coûter environ 15 000 € en moyenne pour une cuisine de taille normale. Les autres éléments coûteux d’une rénovation de cuisine comprennent les appareils électroménagers et les comptoirs, qui s’additionnent rapidement.

Les petites cuisines peuvent également utiliser des appareils plus petits, ce qui permet de gagner de l’espace et de réduire les coûts énergétiques.

3. Les idées de petites cuisines permettent de réaliser des projets de bricolage faciles

Si vous aimez retrousser vos manches et bricoler, les petits espaces vous sembleront moins intimidants et nécessiteront moins de temps. Bien que la transformation d’une cuisine par le biais du bricolage permette d’économiser sur les frais d’entrepreneur, la réalisation de projets par vous-même peut s’avérer accablante et prendre beaucoup de temps.

Une petite cuisine vous permettra de vous attaquer rapidement aux rénovations et d’éviter que ces projets prolongés ne transforment le design de votre cuisine de rêve en un cauchemar.

4. Un espace de vie maximal

Alors que de nombreuses maisons mettent en avant des cuisines spacieuses, caverneuses, équipées de nombreuses armoires et d’une grande surface au sol comme argument de vente, la vérité est que les cuisines sont en fait plus utiles que des caractéristiques de conception coûteuses et consommatrices d’espace. En se concentrant sur un design de cuisine limité mais pratique, d’autres options de rénovation s’offrent à vous, notamment l’agrandissement d’une salle à manger ou d’un autre espace de vie. L’espace, le temps et l’argent économisés en choisissant une petite cuisine peuvent être utilisés ailleurs !

5. Économies sur les matériaux haut de gamme

Les matériaux de cuisine mentionnés plus haut, tels que les armoires, les comptoirs et l’évier, sont nécessaires pour qu’une petite cuisine soit fonctionnelle. Cependant, garder une cuisine rationnelle et efficace dans un petit espace ne signifie pas que vous devez sacrifier le luxe ou le style. Les éléments de cuisine personnalisés tels que l’éclairage, les comptoirs en marbre, les blocs de boucherie, les carreaux de métro, les dosserets et autres accents peuvent facilement coûter plus cher que prévu.

L’une des raisons pour lesquelles il est préférable de conserver un espace restreint dans votre cuisine est que vous pouvez économiser de l’argent supplémentaire sur les matériaux personnalisés coûteux. Soyez proactif et priorisez les éléments de design que vous souhaitez le plus intégrer dans votre cuisine. En budgétisant et en planifiant ces accents haut de gamme, vous ferez moins de compromis et vous aurez moins de remords lors de la rénovation totale de votre cuisine.

6. Les petites cuisines sont faciles à entretenir

Combien de nuits sont passées à arpenter une grande cuisine, à balayer les coins sales, à épousseter les hauts plafonds, à ramasser la vaisselle et à la porter à l’évier ? Dites adieu aux marathons de nettoyage de plusieurs heures avec une petite cuisine qui concentre vos efforts dans une zone réduite.

Types courants d’agencement de petites cuisines :

La dernière chose que vous souhaitez faire lorsque vous utilisez votre cuisine est de trébucher constamment sur votre partenaire ou vos enfants, surtout lorsque vous êtes pressé. Il est extrêmement gênant, voire dangereux, de ne pas disposer de voies de circulation claires pour transporter des couteaux tranchants ou déplacer des plats chauds de la cuisinière au plan de travail. Pour profiter pleinement de votre petite cuisine, vous devez vous efforcer de planifier un flux de travail naturel en vous posant des questions comme celles-ci :

  • Quelles sont les pièces adjacentes à la cuisine ?
  • Les usagers passeront-ils souvent par la cuisine pour atteindre une zone couramment utilisée (par exemple, la porte principale, les toilettes, etc.) ?
  • Utiliserez-vous la cuisine pour recevoir (par exemple, un bar sur le comptoir ou une petite salle à manger attenante) ?
  • Prévoyez-vous d’utiliser régulièrement la cuisine pour la préparation des aliments ?
  • Envisagez-vous de rénover complètement la cuisine ou de vous concentrer sur le réaménagement de quelques zones clés ? Une rénovation totale ouvrira davantage de possibilités, tandis qu’un réaménagement permettra d’économiser de l’argent et du temps.

L’un des principes directeurs les plus importants pour une conception efficace de la cuisine est le concept du triangle. Pour les architectes d’intérieur, le triangle de la cuisine informe les aspects clés de l’aménagement de la cuisine afin de garantir un flux ininterrompu entre les zones de travail et les appareils désignés.

Par exemple, lorsque vous travaillez dans votre cuisine, vous souhaitez accéder facilement à vos appareils de cuisson (c’est-à-dire la cuisinière ou le four) et à l’évier. La distance entre ces sections de votre petite cuisine doit être soigneusement planifiée afin que les appareils puissent être ouverts et accessibles de manière sûre et efficace.

Bien que ce triangle de travail ne puisse pas être parfaitement reproduit dans tous les aménagements de cuisine, il fournit néanmoins des lignes directrices utiles pour la configuration générale de la cuisine. Dans les sections suivantes, nous allons présenter certains des agencements les plus courants pour les petites cuisines et discuter des avantages et des inconvénients de chaque option. Ces agencements se retrouvent dans une grande variété de styles architecturaux et sont compatibles avec de nombreuses préférences en matière de design, qu’il s’agisse de cuisines fermières, rétro ou modernes.

Agencement d’une petite cuisine en galandage ou en couloir

Vous avez probablement déjà vu un agencement de cuisine à galandage. Il s’agit d’un espace long et étroit délimité par des murs opposés où se trouvent tous les appareils, les comptoirs et les armoires de la cuisine. Ce type de cuisine est courant dans les appartements et les maisons plus anciens, mais il a récemment connu un regain de popularité en raison de l’augmentation du nombre de petites maisons et de l’intérêt général des propriétaires pour la réduction des effectifs.

Parmi les meilleures façons d’optimiser la disposition d’une cuisine parallélépipédique, citons l’ajout stratégique d’un espace de comptoir qui peut être divisé en espaces de travail distincts. Il est utile de réfléchir à l’endroit que vous souhaitez réserver à la préparation des aliments par rapport aux autres fonctions. Si vous ne disposez pas d’autant d’espace de comptoir que vous le souhaiteriez, réfléchissez à la façon dont vous pourriez transformer votre coin repas ou votre bar en un espace de travail supplémentaire.

Un autre aspect important de la fonctionnalité à prendre en compte lors de la conception d’une cuisine de style galère est le rangement. Les endroits les plus courants sont sous l’évier et le comptoir, sur les rebords de fenêtre, au-dessus d’une fenêtre de cuisine, sur les extrémités des armoires suspendues, etc. Lors de la conception de votre cuisine, veillez à ce que tout l’espace mural soit efficacement aménagé pour le rangement. L’espace pour marcher dans les allées est limité dans l’aménagement d’une cuisine à galeries, ce qui peut entraîner un encombrement entre les appareils s’ils ne sont pas disposés de manière efficace.

Avantages :

Une cuisine à galandage permet d’appliquer correctement le principe du triangle de la cuisine (tant que les accès aux services publics pour le gaz, l’eau et l’électricité sont disponibles là où c’est nécessaire). Même si la cuisine à galeries est généralement petite, elle peut aussi offrir un grand espace de comptoir sous les armoires.

Inconvénients :

En général, les cuisines à galandage sont très fréquentées par les piétons entre les zones communes, car elles servent de couloir de liaison entre deux pièces, comme la salle à manger, le salon ou le coin repas. La disposition en parallélogramme exclut certaines caractéristiques de conception comme un îlot de cuisine ou des luminaires suspendus, à l’exception d’un évier ou d’un bar sur le comptoir. Enfin, il peut être difficile de s’installer confortablement dans un espace de cuisine avec plus d’une personne à la fois.

Agencement des petites cuisines à un seul mur

Une cuisine à un seul mur ressemble à peu près à sa description. Cette conception est souvent utilisée pour offrir un accès ouvert à une salle à manger ou à un autre espace de vie. Une cuisine à un seul mur peut être ouverte, spacieuse et presque minimaliste, avec beaucoup de place pour incorporer des idées de design uniques.

La façon la plus courante d’ajouter un espace de comptoir supplémentaire à une cuisine à un seul mur est d’incorporer un entre le mur principal de la cuisine et l’espace ouvert restant. Certains îlots de cuisine sont équipés de roulettes et peuvent facilement être utilisés pendant la préparation des repas ou déplacés pour offrir plus d’espace si nécessaire.

Un îlot permanent peut être équipé d’un évier, d’un four, de systèmes de compostage et de traitement des déchets, ou de différents espaces de rangement. Pensez également à l’éclairage dont vous aurez besoin pour cuisiner et manger. L’ajout de luminaires élégants, comme des lampes suspendues et des supports de casseroles suspendus, peut ajouter efficacité et ambiance à votre cuisine à un seul mur.

Les avantages :

Même si une cuisine à un seul mur peut sembler à première vue avoir un espace de comptoir limité et un flux de travail moins qu’optimal (ce n’est pas le triangle de cuisine préféré), elle peut aussi être une toile vierge – prête à recevoir des idées de décoration intérieure créatives ! Vous vous sentez à l’étroit dans cet espace ? Ajoutez des étagères ouvertes, des étagères flottantes ou intégrez des portes d’armoire en verre.
Vous en avez assez de peindre mais vous voulez rendre l’espace plus chic ? Installez de nouveaux accessoires tels que des poignées d’armoire, des couvercles de plaque d’éclairage, des paniers, un dosseret de cuisine et plus encore sur votre comptoir et vos armoires. L’expérimentation avec l’îlot et les espaces de rangement peut vous aider à trouver les meilleures façons d’augmenter la fonctionnalité et l’attrait esthétique de cet aménagement de cuisine.
De plus, comme les principaux appareils de cuisine sont généralement placés le long d’un seul mur, les coûts de construction sont réduits lors de la rénovation ou de la construction. La nature intrinsèquement ouverte d’une cuisine à un seul mur signifie également qu’il est facile de se connecter à un coin repas ou d’avoir plusieurs personnes dans l’espace en même temps, avec une circulation relativement libre.

Inconvénients :

Un inconvénient fréquemment cité des cuisines à un seul mur est le manque d’espace de comptoir si aucun îlot de cuisine n’est utilisé (si un îlot de cuisine ne rentre pas) ou si une table de cuisine n’est pas à proximité. De plus, le fait que tous les éléments de la cuisine soient installés sur une seule ligne droite peut sembler gênant pour ceux qui préfèrent une préparation des aliments très efficace et organisée (c’est-à-dire qu’ils doivent marcher le long des comptoirs au lieu de se tourner vers le côté ou l’arrière pour accéder facilement à l’évier ou à la cuisinière).
Cependant, si la cuisinière, le réfrigérateur et l’évier peuvent être installés à proximité les uns des autres dans l’espace mural prévu, vous ne remarquerez peut-être pas une perte d’efficacité. De plus, certains acheteurs de maison peuvent ne pas préférer un aménagement de cuisine à un seul mur, ce qui signifie que la valeur perçue ou la valeur de revente réelle est inférieure à ce que le vendeur souhaite.

Aménagement d’une petite cuisine en U

Semblable à une cuisine galère, la cuisine en forme de U présente deux murs opposés avec des comptoirs, des armoires et des appareils de cuisine. Toutefois, comme son nom l’indique, la cuisine en U comporte un troisième mur (appelé mur d’extrémité) qui entoure un côté de l’espace. Dans certaines maisons, le mur d’extrémité contient les principaux appareils électroménagers ou l’évier de cuisine, et les murs opposés sont utilisés pour les comptoirs et les armoires de rangement.

Il est important de noter que, techniquement, une cuisine en U peut également recevoir sa forme distinctive grâce à un mur qui n’est pas porteur. Cela signifie que le mur peut contenir principalement des armoires suspendues et des comptoirs (voir l’image ci-dessous pour un exemple). Un moyen facile de changer tout l’attrait d’une petite cuisine en forme de U est d’enlever toutes les armoires suspendues pour créer un mur de hauteur de comptoir qui est similaire à un îlot. Ce type de rénovation peut créer un espace supplémentaire pour la préparation des repas ou des aliments et rendre la cuisine plus ouverte tout en conservant la disposition efficace d’une cuisine en forme de U.

Avantages :

Les cuisines en U sont souvent préférées en raison de leur grande capacité de stockage et de leur grande fonctionnalité. Même dans une petite cuisine, une cuisine en U exploitera au mieux tout l’espace disponible et vous permettra d’explorer des options amusantes pour ajouter des touches uniques comme un dosseret en carreaux colorés, des étagères ouvertes, un bar pour le petit-déjeuner, des casiers à vin et d’autres idées de design personnalisées. En fait, une cuisine en U peut revêtir une toute nouvelle esthétique en supprimant les armoires pour que l’espace entier paraisse beaucoup plus grand et moderne.

Inconvénients :

Le plus gros inconvénient d’une cuisine en U est que l’extrémité ouverte de la pièce doit rester ouverte pour maintenir un flux de travail efficace et un espace de marche. Il est donc pratiquement impossible d’incorporer un îlot de cuisine ou un coin repas plus grand. Certains propriétaires trouvent qu’une cuisine à trois murs est trop fermée pour le type de réunions qu’ils préfèrent organiser dans cet espace. Cependant, il existe quelques astuces simples de décoration intérieure pour faire en sorte qu’une petite cuisine semble plus grande, comme nous le soulignons dans une autre partie de cet article.
Au lieu de suivre votre instinct, vous pouvez imaginer votre petite cuisine avant de prendre une décision finale. Après tout, ces choix de design peuvent faire la différence entre aimer et détester une petite cuisine pour les 30 prochaines années !

Comment maximiser vos idées d’aménagement de petite cuisine ?

a) Lumière naturelle et couleurs

Avant de choisir un schéma de couleurs ou une peinture spécifique pour votre cuisine, observez la quantité de lumière naturelle que reçoit la cuisine. Une lumière naturelle accrue peut compenser les armoires et les appareils plus foncés (par exemple, dans une cuisine noire ou bleu foncé). Quelle que soit la quantité de lumière naturelle disponible, les cuisines avec des armoires et une peinture blanches sont généralement plus lumineuses, plus propres et plus ouvertes.

L’installation d’armoires, de comptoirs et de peinture foncés donnera à l’espace une impression d’intimité, mais aussi de fermeture. Si vous rénovez une cuisine qui a un mur extérieur et que vous voulez augmenter les effets de la lumière naturelle, envisagez d’ajouter des fenêtres en plus de la peinture blanche.

b) L’éclairage

L’éclairage est l’un des moyens les plus faciles d’exprimer votre créativité intérieure et vos idées de décoration uniques. Il existe plusieurs façons stratégiques d’ajouter de l’éclairage à votre petite cuisine sans interrompre le flux du design. Si les fenêtres offrent un éclairage optimal, vous pouvez néanmoins obtenir une atmosphère lumineuse en utilisant des rails d’éclairage au plafond ou des lampes sous les armoires pour éclairer les comptoirs. Si votre cuisine a un plafond bas, il est préférable d’éviter les luminaires suspendus qui ne sont pas au-dessus d’une table à manger ou d’un îlot et d’utiliser plutôt des lumières encastrées. Pensez à utiliser des variateurs de lumière pour économiser de l’argent sur les coûts énergétiques et changer facilement l’ambiance.

c) L’utilité

Il existe plusieurs façons d’organiser un petit espace de cuisine de manière à faciliter vos activités quotidiennes. Les tiroirs d’armoires peuvent vous faire gagner de l’espace et améliorer l’efficacité du rangement. Vous pouvez également envisager d’utiliser des étagères ouvertes pour rendre les articles accessibles sans couper la visibilité ou le chemin. Le fait de ne pas encombrer l’espace limité de votre comptoir et d’espacer judicieusement vos appareils électroménagers améliorera aussi considérablement le flux visuel et la fonctionnalité générale de votre cuisine.

 

Avatar photo

Mireille Groseille

Je m’appelle Mireille Groseille et je suis passionnée par la décoration, le jardinage et la cuisine. J'accompagne mon mari dans sa passion pour la maison et j’adore créer de beaux espaces et partager mes astuces avec les autres. J’ai toujours été très créative, et j’aime mettre cette créativité au service de mes projets déco. J’ai commencé à bloguer sur la décoration il y a quelques années, et j’adore partager mes idées et mes trouvailles avec mes lecteurs. J’espère que vous apprécierez mon blog et mes conseils !

Voir les publications de l'auteur