Objets connectés : que choisir ?

Objets connectés : que choisir ?

Avec l’expansion de la domotique et le développement des technologies dites « intelligentes », le nombre d’objets connectés ne cessent d’augmenter et ce, de manière de plus en plus rapide. D’après l’étude menée par Gartner (société de conseil et de recherche dans le domaine technique) et l’Idate (spécialisé dans les marchés de l’économie numérique), chacun d’entre nous posséderait d’ici 2020 environ 6 objets connectés. Parmi eux, la diversité de service, de taille, de prix mais aussi de fonction est de plus en plus difficile à comparer. Voici quelques conseils pour bien choisir son objet connecté.

De quelle fonction connectée ai-je besoin ?

Les objets connectés sont une valeur ajoutée à la vie quotidienne. Les fonctions sont variées et répondent à des besoins différents. Gain de temps ? Economies ? Confort ? Autant de choix qui font pencher la balance vers certains équipements plutôt que d’autres. Par exemple, si vous aspirez à améliorer la sécurité de votre logement, les serrures connectées, alarmes anti-intrusion ou bien détecteurs de fuite peuvent répondre à vos besoins. Dans le cadre d’un gain de temps, on se tournera plutôt vers de l’électroménager (aspirateur, tondeuse à gazon, etc.). Avant d’équiper votre maison en appareillage coûteux, prenez le temps d’analyser vos besoins et le bénéfice que vous aurez à utiliser les objets intelligents. Par exemple, si vous aimez cuisiner, il n’est peut-être pas pertinent de se procurer un robot de cuisine qui fera tout à votre place. Vous risquez de dépenser une fortune dans un matériel dont vous n’aurez que peu d’utilité…

Le modèle que j’ai choisi est-il optimal ?

Une fois que vous avez défini le type d’équipement que vous souhaitez mettre en place, la chasse à la bonne affaire commence ! Il s’agit de ne pas se ruiner tout en acquérant un matériel de qualité. Pensez à l’ergonomie du modèle : la batterie tient-elle longtemps ? La charge est-elle longue ? Est-ce que l’autonomie se dégrade rapidement avec le temps ? Est-ce que les options répondent pleinement à ce que vous recherchez ? Attention aux objets hybrides ayant des fonctions très diverses qui peuvent être très coûteux pour un résultat médiocre. Et comme trop d’options tue l’option, un modèle dont les options sont nombreuses et dont les paramétrages sont variés et trop précis est souvent compliqué à utiliser. La simplicité est parfois l’arme la plus efficace. C’est d’ailleurs ce qui fait le succès des modèles les plus populaires. Dans le cas où l’objet connecté produit du son ou de l’image, pensez aussi à la qualité du rendu, à la définition du média qui en sortira. Enfin, puisque le propre d’un objet connecté est d’être « connecté », il fonctionne avec une application. Afin de garantir une utilisation optimale, il est important de bien étudier cette dernière. Elle doit être claire, répondre à vos besoins, s’adapter à votre smartphone ou à votre tablette et garantir l’effet étudié rapidement. Pour vous aider dans vos recherches, vous pouvez compter sur les comparateurs qui analysent les objets connectés en fonction de leur objectifs et qui prennent en compte un éventail de paramètres assez larges, allant de la facilité d’installation jusqu’au design et au prix de l’appareil.

Lien pour marque-pages : Permaliens.