Maison connectée : LG dévoile son projet avec Lumi

Maison connectée : LG dévoile son projet avec Lumi

Du 6 au 11 septembre prochain, Berlin accueillera le salon IFA, dédié à l’électroménager et aux nouvelles technologies. L’entreprise coréenne LG y présentera son projet d’écosystème connecté pour la maison, avec le concours du spécialiste en la matière, le concepteur Lumi United Technology.

Si LG s’affiche depuis le début des années 2000 comme un concurrent sérieux dans le domaine de l’électroménager et des technologies, la marque s’impose également en matière de maison intelligente. Elle propose de nombreux outils permettant de connecter les appareils de la maison à son smartphone afin d’en faciliter l’usage : enceintes, fours, machine à laver, lave-vaisselle, etc.. Son application ThinQ (connue précédemment sous le nom de SmartThinQ) se base sur le principe de la reconnaissance et du contrôle vocal. En s’appuyant sur Google Assistant pour gérer le contrôle à la voix, LG permet à ses utilisateurs de mettre à leur disposition des informations relatives au fonctionnement des appareils, comme la température d’un climatiseur, le temps restant d’une cuisson au four, etc.. Les appareils anticipent les besoins du consommateurs en s’appuyant sur les données transmises par les capteurs. La collection Kitchen Solution développée par la marque, portée sur l’électroménager de la cuisine, propose des modèles permettant de réduire le temps de gestion nécessaire à la cuisine et le temps de préparation.

La maison connectée la plus autonome possible

En s’associant avec l’entreprise chinoise Lumi United Technology, fournisseur de solutions pour l’IOT, LG se positionne à la pointe du développement des nouvelles fonctionnalités que proposent les systèmes connectés. Dans son communiqué de presse, la marque insiste sur l’idée d’une autonomisation complète des appareils. De cette manière, le consommateur intervient le moins possible dans la gestion de son écosystème. Les capteurs développés par Lumi et installés aux endroits stratégiques de la maison en fonction des appareils connectés seront en mesure de délivrer à ces derniers des informations précieuses : température, ouverture de portes, taux d’humidité, etc. A la réception de ces informations, les appareils connectés adapteront en temps réel leurs paramètres afin de s’ajuster aux changements de condition, sans aucune intervention du consommateur.
C’est lors de l’IFA de Berlin que LG présentera son projet de maison connectée. Pour l’heure, il est surtout question de détecteur de température reliés aux climatiseurs via la Wifi ou bien de capteurs sensibles au taux d’humidité communiquant au déshumidificateur par le même principe. Cela dit, le géant sud coréen semble disposé à étendre le partenariat avec Lumi : il est déjà question d’utiliser les ampoules connectées Aqara afin de garantir la luminosité adaptée d’une pièce, ou encore d’utiliser des détecteurs de mouvement pour déclencher divers processus, comme l’ouverture de porte.
L’objectif principal du partenariat est de rendre l’écosystème le plus autonome possible en s’appuyant sur les technologies de communication intelligente. Ainsi, la sécurité et le confort dans la maison sont garantis par les paramètres fixés par l’utilisateur lors de l’installation. Au salon des nouvelles technologies et de l’électronique high tech, les deux partenaires présenteront quelques exemples de leur projet, comme le déshumidificateur connecté, censé garantir la fraîcheur des vêtements dans nos placards.

Lien pour marque-pages : Permaliens.