Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

La punaise de lit

La punaise commune de lit (Cimex lectularius) est un parasite qui se nourrit de sang, provoque des démangeaisons et irrite généralement ses hôtes humains. Sa prolifération est considérée comme un problème de santé publique. Toutefois, contrairement à la plupart des parasites à la source de questions d’hygiène, les punaises de lit ne sont pas connues pour transmettre ou propager des maladies mais elles peuvent toutefois causer d’autres problèmes dermatologiques. Il est donc important de porter une attention particulière à la prévention et au contrôle des punaises de lit. Les scientifiques pensent que l’augmentation récente du nombre de ces parasites pourrait être due au manque de connaissances sur la prévention des infestations combinée à la résistance accrue des punaises de lit aux pesticides et aux pratiques inefficaces des luttes antiparasitaires.

Heureusement, il existe des moyens de lutter contre la punaise de lit. La première étape de la prévention réside dans la large diffusion d’une information de qualité auprès des particuliers. Bien qu’il n’existe pas de solution rapide, certaines stratégies (faisant appel ou non à des produits chimiques) se révèlent efficaces pour lutter contre la punaise de lit. Elles peuvent être difficiles à trouver et à identifier, étant donné leur petite taille et leur habitude à rester cachées. Il est par conséquent utile de savoir à quoi elles ressemblent car elles ont des formes différentes à chaque étapes de leur vie.

Aspect et cycle de vie de la punaise de lit

Pour identifier la punaise de lit de manière efficace, il faut avoir une idée précise de ce que l’on cherche : beaucoup d’insectes leur ressemblent et une identification précise permet d’éviter un traitement coûteux et inefficace par la suite. Les types de punaises qui ressemblent aux punaises de lit varient selon les régions, mais les chercheurs ont compilé des photos et des descriptions des espèces courantes.

Aspect de la punaise de lit

La taille de la punaise de lit adulte est en général proche de celle d’un grain de pomme long et brun. Elle a un corps plat de forme ovoïde (si la puce n’a pas mangé récemment) et d’une couleur brun-rougeâtre. Le corps sera plus allongé si il elle a mangé récemment. Enfin, la punaise de lit fait partie des insectes malodorants dégageant une odeur de moisi et de sucre produite par les glandes situées sur la partie inférieure du corps.

La larve de punaise de lit (aussi appelées nymphe) est en général de couleur plus claire, translucide ou jaune blanchâtre et, si elle n’a pas été nourrie récemment, presque invisible à l’œil nu en raison de son absence de coloration et de sa taille.

Les œufs de punaises de lit quant à eux sont de la taille d’une tête d’épingle. Ils sont de couleur blanc perle et marqués d’une tache s’ils datent de plus de cinq jours.

Cycle de vie de la punaise de lit

Punaise De Lit 2 Cycle De Vie

Punaise De Lit Cycle De Vie

La punaise de lit a une durée de vie variant de 6 mois à 2 ans en moyenne. Les adultes femelles pondent en moyenne 300 œufs dans leur vie. Les œufs éclosent, puis les larves subissent un développement en 5 stades. A la fin des 5 stades, la punaise de lit a atteint sa taille adulte. C’est le sang récolté dans les piqures qui permet aux nymphes de passer d’un stade à l’autre.

Comment trouver les punaises de lit

Si vous avez une infestation de punaises de lit, il est préférable de la détecter tôt, avant que l’épidémie ne s’installe ou ne se propage : traiter une infestation mineure est beaucoup moins coûteux et plus facile que de traiter la même infestation une fois qu’elle est plus répandue.

Cependant, les petites colonies sont aussi beaucoup plus difficiles à identifier correctement. D’autres insectes, comme les anthrènes des tapis, peuvent facilement être confondus avec la punaise de lit. Si une colonie a été mal identifiée, cela donne aux punaises plus de temps pour se propager à d’autres endroits de la maison, voire de proliférer à l’extérieur du logement d’origine.

À la recherche de signes de punaises de lit

Reconnaître une piqure de punaise de lit n’est pas si évident. Les traces laissées sur l’épiderme peuvent ressembler à des boutons de moustique ou bien à des éruptions cutanées (comme l’eczéma ou les infections fongiques) voire même à de l’urticaire. Le temps d’apparition de la piqure de punaise de lit varie également d’un individu à l’autre. Les réactions varient de la gêne soutenue (urticaire) à l’absence totale de réaction.

Une façon plus précise d’identifier une épidémie possible est de rechercher les signes physiques de leur présence sur vos effets personnels : lorsque vous nettoyez, changez la literie ou rangez du linge, voici les signes auxquels il faut être attentifs :

– Taches rougeâtres sur les draps de lit ou les matelas causées par l’écrasement des punaises de lit.

– Taches foncées (à peu près de cette taille : -), qui sont des excréments de punaises de lit et peuvent laisser une marque sur le tissu comme le ferait un feutre.

– Œufs et coquilles d’œufs, qui sont minuscules (environ 1 mm) et les peaux jaunes pâles que les larves de punaises de lit perdent en grandissant.

– Punaises de lit vivantes

Où se cachent les punaises de lit

Punaise De Lit Dans Matelat

Punaise De Lit Dans Matelat

Lorsqu’elles ne se nourrissent pas, les punaises de lit se cachent à divers endroits. Autour du lit, on les retrouve près de la tuyauterie, des coutures et des étiquettes du matelas et du sommier, ainsi que dans les fentes du cadre et de la tête du lit.

Si la pièce est très envahie, il se peut que vous trouviez des insectes dans des endroits moins habituels comme les coutures de chaises ou de canapés, dans les plis de rideaux, les joints de tiroir, les prises électriques, sous le papier peint, au point de jonction entre le mur et le plafond, ou même dans la tête d’une vis.

Les punaises de lit ayant à peu près la largeur d’une carte de crédit, elles peuvent se faufiler dans de très petites cachettes. Si une fente peut contenir une carte de crédit, elle peut cacher une punaise de lit.

Comportement et habitudes des punaises de lit

Comprendre le comportement des punaises de lit (comment elles se nourrissent, vivent et se reproduisent) vous aidera à trouver une colonie avant qu’elle ne s’installe ou à veiller à ce qu’elles ne se réinstallent pas après une désinsectisation du logement.

Alimentation

La puce semble préférer se nourrir du sang humains, mais elle peut également consommer celui d’autres mammifères ou oiseaux. Elle se déplace facilement et relativement loin de sa cachette établie (appelée havres de paix) pour se nourrir d’un hôte. Même les punaises de lit sont surtout actives la nuit, elle peut aussi chercher des hôtes en plein jour. L’alimentation peut prendre de 3 à 12 minutes. Pendant 20 % du temps de nourrissage, les adultes et les grandes nymphes éliminent les restes des repas précédents, d’où la présence de taches couleur goudron que l’on trouve sur les draps de lit ou dans les cachettes.

Développement

Les punaises de lit ont besoin d’au moins un repas de sang pour pouvoir se développer et atteindre la prochaine des six étapes de la vie. Elles peuvent se nourrir plus d’une fois entre chaque stade. Chaque étape nécessite également la mue de la peau. Pour continuer à s’accoupler et à produire des œufs de punaises de lit, les mâles et les femelles doivent se nourrir au moins une fois tous les 14 jours. Chaque femelle peut pondre de 1 à 3 œufs par jour et de 200 à 500 œufs par vie (environ un an). Le cycle de vie d’un œuf à l’autre peut prendre de quatre à cinq semaines suivant les conditions de développement.

Conditions de vie

La punaise de lit peut survivre et demeurer active à des températures aussi basses que 7 °C. Cependant, elles meurent lorsque leur température corporelle atteint 45 °C. Ainsi, pour tuer la punaise de lit par la chaleur, la pièce doit être encore plus chaude afin de s’assurer que les 45°C soient atteints dans tous les recoins, où que soit leur cachette. Les punaises de lit communes se trouvent presque partout où leur hôte peut vivre. La punaise de lit tropicale (Cimex hemipterus) a besoin d’une température moyenne plus élevée que la punaise des lits commune et se trouve comme son nom l’indique dans les régions tropicales et subtropicales.

 

Pour marque-pages : Permaliens.