Décoration

Miroir : comment le choisir ?

Le juillet 12, 2021
miroir

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte lors du choix d’un miroir : la forme, la taille et le matériau. Mais le travail en vaut la peine : non seulement les miroirs reflètent la lumière pour éclairer votre pièce, mais ils créent également l’illusion d’un espace plus grand. Lisez donc ce qui suit pour trouver le plus beau d’entre eux.

Types de miroirs

Les miroirs muraux sont conçus pour être suspendus et existent dans de nombreuses formes et tailles adaptées à chaque pièce et à chaque usage.

Les miroirs en longueur et les miroirs de coiffure sont longs et étroits, car ils sont conçus pour vous donner un reflet sur toute la longueur. Ils peuvent être accrochés au mur ou être autoportants.

Les miroirs plus étroits/libres n’ont pas besoin d’être fixés au mur et sont généralement de pleine longueur.

Grand miroir (ou miroir mural)

Un miroir mural peut être un sérieux atout dans votre décoration. Parce qu’il reflète la lumière, il contribue à éclairer et à élargir les pièces, même les plus petites et les plus sombres, pour les rendre plus confortables et plus accueillantes. Un miroir mural peut également ajouter un aspect décoratif à votre pièce, et il constitue un point focal idéal pour votre espace. La clé est de choisir le bon miroir pour votre pièce et le look que vous voulez créer.

Grand miroir : tenez compte de la taille

La première décision à prendre lorsque vous choisissez un miroir mural est de savoir quelle taille il doit avoir. La taille du miroir doit être influencée par deux facteurs : la taille du mur sur lequel vous le placez et l’impact que vous voulez donner au miroir dans votre pièce. Si vous accrochez le miroir sur un grand mur du salon, de la salle à manger ou de la chambre à coucher et que vous voulez faire une déclaration audacieuse, optez pour un miroir extra large, mesurant entre 25 et 31 pouces de chaque côté. Si vous utilisez le miroir comme un accent sur un petit mur près de votre entrée, vous pouvez avoir besoin d’un miroir aussi petit que 10 pouces de chaque côté. Mesurez votre mur pour connaître l’espace dont vous disposez et déterminez quelle partie du mur vous voulez que le miroir occupe.

Grand miroir : pensez à la forme

Bien que les options carrées et rectangulaires soient généralement les plus courantes, vous pouvez trouver des miroirs muraux dans une variété de formes. Un miroir carré ou rectangulaire offre le look le plus traditionnel, mais choisir un miroir dans une forme inhabituelle peut attirer l’attention sur un mur même si le miroir est petit ou sans cadre décoratif. Pour un look simple mais frappant, optez pour un miroir mural circulaire ou ovale. Les miroirs en forme de triangle ou de diamant peuvent ajouter une touche excentrique à une pièce. Cependant, si vous voulez faire une grande déclaration de design, optez pour un miroir audacieux en forme d’étoile qui ne manquera pas d’attirer le regard.

Miroir mural : tenez compte du style

Certains miroirs muraux n’ont pas de cadre – c’est leur taille ou leur forme qui leur donne une forte présence dans votre pièce. Cependant, lorsque vous achetez un miroir, vous pouvez également opter pour un style avec un cadre qui a un impact décoratif à lui tout seul. Choisissez un cadre simple en bois, en métal ou en plastique pour un look épuré. Pour un look plus formel et spectaculaire, recherchez un miroir avec un cadre orné et doré qui servira de point focal à votre pièce. Vous pouvez également trouver des miroirs muraux avec des cadres de style mosaïque qui présentent des morceaux de carreaux pour un look amusant et accrocheur.

Grand miroir : pensez à la couleur

Si vous optez pour un miroir avec un cadre décoratif, choisissez une couleur qui s’harmonise avec le reste du décor de la pièce. Un cadre basique de couleur noire, blanche ou bois peut s’accorder avec pratiquement tous les styles de décoration. Les métaux dorés comme l’or ou l’argent ajoutent un aspect chic qui s’adapte bien aux décors formels ou modernes. Si vous choisissez un miroir mural avec un cadre coloré, pensez à la façon dont la couleur du cadre se marie avec la teinte de votre mur et cherchez à créer un contraste qui attire l’attention sur le miroir. Vous pouvez simplement choisir un cadre d’une couleur beaucoup plus foncée ou claire que le mur, ou opter pour un cadre coloré avec une nuance différente de celle du mur pour créer un contraste naturel.

Dois-je choisir un miroir mural ou un miroir sur pied ?

La principale chose à prendre en compte pour choisir entre un miroir mural et un miroir sur pied est l’espace – de combien d’espace disposez-vous ? Et combien en utilisez-vous ? Les miroirs sur pied ont un encombrement plus important et sont donc mieux adaptés aux grandes pièces. Les miroirs muraux conviennent aux pièces de toutes formes et de toutes tailles, mais comme ils sont montés et ne prennent pas de place au sol, ils sont idéaux si vous manquez de place.

Quelle taille de miroir dois-je choisir ?

Une bonne règle (ou un bon œil) consiste à choisir un miroir dont la taille correspond à environ deux tiers de celle du meuble qu’il surmonte. Utilisez un gabarit en papier pour vous aider à déterminer son emplacement si vous n’êtes pas sûr de la taille qui conviendra à votre espace – la couleur de votre pièce et les niveaux de lumière naturelle joueront également un rôle. Et si la plupart des miroirs existent en différentes tailles, les plus courants – par type – sont répertoriés ci-dessous.

– Miroir mural rond (petit) : 50 cm de diamètre

– Miroir mural rond (moyen) : 80 cm de diamètre

– Miroir mural (petit) : 50 x 80 cm

– Miroir mural (moyen) : 60 x 80 cm

– Miroir mural (grand) : 70 x 100 cm

– Miroir d’habillage : 30 x 120cm

– Miroir de robe pleine longueur : 40 x 140cm

– Miroir basculant (grand) : 80 x 180cm

Types de miroirs pour chaque pièce

Miroir dans un couloir

En plus d’agrandir un couloir petit ou étroit, un miroir près de votre porte d’entrée est idéal pour les vérifications de dernière minute avant de sortir. Un miroir rectangulaire vous donnera une image plus complète, tout en soulignant les meilleures proportions de votre pièce.

Miroir dans le salon

Les miroirs de salon sont essentiellement décoratifs, conçus pour donner de l’impact à votre espace. Les miroirs muraux conviennent bien, vous laissant l’espace au sol pour des meubles fonctionnels. Choisissez une forme qui fait écho aux lignes des meubles qu’elle surmonte. Par exemple, les grands miroirs rectangulaires au-dessus des cheminées sont audacieux, tandis que les miroirs plus petits peuvent être utilisés comme éléments d’une galerie murale.

Miroir dans la chambre à coucher

Dans la chambre à coucher, nous passons la plupart de notre temps à nous habiller ou à nous déshabiller. Les options évidentes sont donc un miroir à vêtements, un miroir en pied ou un miroir plus étroit. Et parce qu’ils donnent aux pièces un aspect plus grand et plus lumineux, votre choix peut améliorer l’apparence de votre chambre, ainsi que la vôtre.

Miroir dans la salle de bains

Dans la salle de bains, la fonction est plus importante que la forme. Un miroir avec des rangements est un excellent moyen de cacher des produits cosmétiques et de garder votre salle de bains en ordre, tandis qu’un miroir avec des lumières fera de votre préparation un rêve – surtout dans les salles de bains qui manquent de lumière naturelle.

Pour une salle de bains de style contemporain, un miroir en feuille standard fixé au mur n’offre pas le look moderne dont vous avez besoin. Mais savoir quels types de miroirs choisir peut vous laisser perplexe. De nombreuses tailles et formes différentes, encadrées ou non, vous offrent une certaine souplesse dans la décoration d’une salle de bains contemporaine.

Cadres simples

Les cadres aux surfaces lisses, aux textures intéressantes et aux motifs linéaires ou géométriques complètent le décor des salles de bains contemporaines. Un cadre en chrome ou en bois simple, en feuille d’argent ou peint en noir ou en blanc, constitue un point de départ flexible qui se marie avec de nombreux looks contemporains. Les cadres texturés dans des tons neutres pâles font de même, mais se marient particulièrement bien avec une palette de couleurs neutres ou des couleurs comme le corail, le vert ou le bleu. Une surface rainurée ou des formes rectangulaires dans tout le cadre ou dans les coins sont également de bonnes options pour les pièces contemporaines. Évitez les cadres avec des sculptures traditionnelles en fleurs, feuilles et volutes.

La forme du miroir compte

Vous pouvez vous éloigner de la forme rectangulaire unique, verticale et à angle de 90 degrés pour obtenir un look contemporain. Choisissez un miroir encadré à coins ronds ou suspendez un miroir rond encadré ou non encadré pour un effet simple. Certains miroirs ronds peuvent être auto-encadrés dans des miroirs de forme trapézoïdale. D’autres miroirs auto-encadrés sont carrés ou ont une forme de croix modifiée. Suspendez un miroir rectangulaire allongé et encadré dans le sens de la longueur au-dessus d’un large plan de travail ou utilisez une série de miroirs rectangulaires carrés ou étroits.

Un cadre de miroir qui chante

Si vous ne souhaitez pas retirer un miroir en feuille collé au mur, entourez-le de matériaux qui lui donnent un aspect contemporain. Remplissez le mur de carreaux de verre de couleur bleu ou vert pâle pour un style spa ou utilisez des carreaux de verre dans des tons roses ou jaunes plus chauds. Une autre option consiste à remplir le mur de feuilles d’acier ou de cuivre. Créez un faux cadre avec des carreaux en porcelaine, en miroir ou métalliques.

Quelle taille miroir salle de bain ?

La tendance des miroirs surdimensionnés ou au sol a atteint la salle de bains. Placez un grand miroir de sol dans un cadre simple derrière une baignoire sur pattes pour donner à votre salle de bains une touche contemporaine. Mettez en valeur un cadre plus intéressant en adossant un miroir surdimensionné à un mur libre ou en l’accrochant là comme point focal. Avec un tel miroir exposé, placez-le de manière à ce qu’il reflète une vue attrayante, comme des plantes d’intérieur ou des œuvres d’art intéressantes.

Matériaux et styles des cadres de miroirs

La plupart des miroirs ont un cadre – c’est la touche finale qui définit le style de décoration dans lequel ils s’intègrent. Le style de cadre et le matériau que vous choisissez auront également un impact sur d’autres aspects, comme le coût et le poids. Les matériaux de cadre les plus courants sont le bois, le verre et le métal, qui se déclinent chacun en plusieurs couleurs et finitions (brillant, mat, etc.).

Les miroirs avec cadre en bois s’adaptent à de nombreux styles de design. Pour obtenir un look scandinave, optez pour du bois clair – en couleur et en poids. Le chêne massif, surtout avec une teinture foncée, convient mieux aux intérieurs plus traditionnels.

Les miroirs encadrés de verre sont plus contemporains, surtout lorsqu’ils sont fabriqués à partir de verre teinté dans des tons de fumée ou de chocolat.

Les miroirs à cadre métallique ajoutent un attrait industriel et sont une bonne option comme pièce décorative, grâce à leur finition accrocheuse. Les options comprennent le laiton, le cuivre et le noir.

Conseils pour placer et suspendre les miroirs

Si vous choisissez un miroir pour combler un espace spécifique, vous avez déjà une bonne idée de son emplacement. En le suspendant au-dessus d’un meuble, dans une galerie murale ou au centre d’un mur vide, vous vous assurez qu’il a du punch. Mais pour un impact maximal, utilisez-le pour maximiser la lumière naturelle. Disposez les miroirs l’un en face de l’autre ou près d’une fenêtre pour amplifier l’effet.

Comment accrocher un miroir mural

L’accrochage des miroirs demande un peu de planification et de patience, mais cela en vaut la peine. Si vous sautez une étape, le miroir de vos rêves pourrait être voué au désastre. Avant de commencer, vérifiez que vous avez les bonnes vis et fixations murales pour le poids de votre miroir et le type de mur :

– Crochet double pour photos. Charge maximale = 5 kg, pour le bois et les plaques de plâtre.

– Fixation pour plaque de plâtre. Charge maximale = 15 kg, pour les plaques de plâtre.

– Vis et cheville. Charge maximale = 20kg, pour la brique

– Crochet de suspension. Charge maximale = 40 kg, pour la brique et le bois.

Le plâtre ou les cloisons sèches ne sont pas assez solides pour supporter un miroir mural lourd. Assurez-vous que les vis ou les crochets sont placés sur des poutres de soutien en bois derrière le plâtre.

Vous avez un miroir autoportant qui n’a pas besoin d’être suspendu ? Assurez-vous que le mur et le sol sont parfaitement plats.

Comment fixer un miroir au mur ?

– Les miroirs fonctionnent mieux lorsque leur centre est à la hauteur des yeux, c’est-à-dire généralement à 150 cm du sol. Si vous placez votre miroir au-dessus d’un meuble, laissez au moins 15 à 20 cm entre le bas du miroir et le haut de votre meuble.

– Utilisez un détecteur de tuyaux et de fils sous tension pour vérifier qu’il n’y a pas de fils, de tuyaux ou de montants à l’endroit que vous avez choisi.

– Si votre miroir est équipé d’un fil de suspension, marquez le mur à l’endroit où vous allez le suspendre. S’il n’en a pas, utilisez un support pour miroir – fixez-le d’abord au miroir, puis marquez le mur à l’endroit où chaque trou doit être percé.

– Si vous utilisez une perceuse, percez un trou dans le mur, insérez votre cheville, puis insérez une vis jusqu’au bout. Répétez l’opération jusqu’à ce que tous vos trous soient faits.

– Si vous utilisez un marteau, enfoncez chaque clou dans le mur en laissant l’extrémité exposée.

– Accrochez votre miroir, puis vérifiez qu’il est bien droit (et propre).

Comment nettoyer mon miroir ?

Un miroir sale peut gâcher l’esthétique de votre pièce – ainsi que vos selfies Instagram. Suivez ces étapes pour qu’il reste comme neuf :

– Prenez un chiffon humide. Si votre miroir a un cadre en verre, le nettoyant pour vitres est également une bonne idée, mais il ne convient pas pour les autres types de miroir.

– Pliez le chiffon en quatre, et tenez-vous en à un seul côté. Déplacez le quart humide en zigzag, de haut en bas, jusqu’à ce que vous ayez couvert chaque centimètre.

– Prenez du recul, à un angle de 45 degrés par rapport au miroir, pour vérifier l’absence de traces et de taches – passez dessus avec la partie sèche de votre chiffon.

L’eau peut également endommager l’arrière des miroirs. Veillez à ce qu’ils soient à l’abri de l’humidité. Si les miroirs doivent être utilisés dans un environnement humide, des produits d’étanchéité peuvent être achetés dans les quincailleries pour éviter les dommages.

Comment enlever un miroir collé au mur ?

Le plaisir d’emménager dans une nouvelle maison consiste en partie à arranger chaque pièce comme on le souhaite. Mais certaines imperfections sont plus difficiles à éliminer que d’autres, comme un miroir collé au mur. Plutôt que d’avoir un cadre et d’être accrochés de manière plus traditionnelle, les miroirs de salle de bains des vieilles maisons sont parfois collés directement sur la cloison sèche. En essayant de le retirer, un bricoleur inexpérimenté peut se retrouver avec un miroir brisé et une cloison sèche qui s’effrite. Il peut également être difficile de retirer des murs des miroirs allant du sol au plafond.

Même si le mythe selon lequel casser un miroir vous portera malheur pendant sept ans est bien réel, vous devez tout de même vous protéger des éclats de miroir lorsque vous tentez de le retirer. Idéalement, le retrait d’un miroir collé au mur devrait se faire à deux, une personne tenant le miroir en place pendant que l’autre manie les outils de retrait.

Peu importe le soin que vous apportez au retrait du miroir, il peut quand même se briser au cours du processus :

Portez des gants, des lunettes de sécurité et une chemise à manches longues.

Couvrez les meubles de la pièce avec des toiles de protection.

Pour réduire les risques de casse, utilisez du ruban adhésif en toile ou du ruban d’emballage pour former un motif croisé sur le miroir avant de commencer. Vous réduirez ainsi le risque que le miroir se brise.

Méthodes de retrait des miroirs

Testez la force de la colle qui maintient le miroir au mur en tirant doucement sur le miroir. Vous devez avoir une idée plus précise de la fermeté et des endroits où le miroir est collé au mur. Une fois que vous avez une idée approximative de l’emplacement de la colle, utilisez un sèche-cheveux ou un pistolet thermique pour la décoller. Quelle que soit la méthode utilisée pour retirer le miroir, c’est plus facile si la colle est un peu plus molle.

Utilisez une corde à piano ou une corde de guitare pour couper la colle qui maintient le miroir au mur. Faites glisser la corde derrière le miroir et effectuez un léger mouvement de sciage d’avant en arrière, en commençant par l’un des coins supérieurs et en vous déplaçant lentement et prudemment vers le coin opposé en bas. Si vous avez du mal à garder la main sur le fil, essayez d’enrouler chaque extrémité autour d’une petite cheville en bois pour former une poignée.

Cette méthode fonctionne bien pour les petits miroirs, mais elle peut s’avérer plus difficile si le miroir va du sol au plafond. Si le miroir est plus grand, la méthode du pied-de-biche sera peut-être plus adaptée à vos besoins. Procédez avec prudence pour tout type de démontage par levier.

Autres méthode pour enlever un miroir collé au mur

La méthode du pied de biche peut être utilisée à la place ou en conjonction avec la méthode de la corde à piano, mais elle ne doit être utilisée qu’en dernier recours, car les risques de casse sont plus élevés avec cette méthode. Commencez par placer des cales en bois dans tous les espaces entre le miroir et le mur afin de protéger vos murs de tout dommage inutile. Faites très doucement levier pour décoller le miroir du mur en exerçant une pression constante et en travaillant de chaque côté du miroir pour le détacher du mur section par section.

Assurez-vous que votre compagnon de bricolage est là pour soutenir le miroir et l’empêcher de tomber en avant une fois que vous avez fait levier sur chaque section. Si vous sentez que le miroir commence à se fissurer ou à se casser, arrêtez immédiatement.

Comment couper un miroir ?

Voici un aperçu simple pour personnaliser la taille d’un miroir :

  • Nettoyez le miroir.
  • Placez le miroir sur une surface propre et plane.
  • Mesurez le miroir.
  • Marquez le miroir à l’aide d’un coupe-verre.
  • Encliquetez le miroir en suivant les lignes tracées.
  • Rendez lisses les bords tranchants.

Comment couper un miroir étape par étape :

  1. Nettoyez la zone : à l’aide de votre nettoyant pour vitres, nettoyez le miroir des deux côtés. Veillez également à ce que tous les outils soient aussi propres que possible. Toute saleté ou tout résidu peut nuire au processus de découpe.
  2. Installez votre poste de travail – Placez votre miroir et vos outils nettoyés sur une table de travail ou une autre surface plane similaire. Vous pouvez amortir la table de travail avec du tissu, du papier journal ou du papier de boucherie pour réduire les chocs potentiels pendant la découpe.
  3. Prenez vos mesures : à l’aide de votre outil de mesure, mesurez et marquez votre miroir avec votre crayon de marquage.
  4. C’est le moment de marquer – En portant des lunettes et des gants, utilisez votre outil de découpe et une règle pour marquer le miroir en fonction de vos mesures. N’oubliez pas que si vous appuyez trop fort, vous risquez de casser le miroir, et que si vous n’appuyez pas assez fort, vous ne marquerez pas la surface comme vous le souhaitez. Marquez d’un seul coup et évitez de faire plusieurs marques le long de la règle.
  5. Une fois la rainure terminée, posez la règle et glissez votre cheville sous le miroir, en vous assurant qu’elle parcourt toute la longueur de la rainure. Placez une main de chaque côté du goujon et appuyez. Le miroir doit se casser le long de la ligne de marquage.
  6. Éviter les fragments-Placez un morceau de carton ou de tissu dans les mâchoires de la pince. Cassez délicatement des morceaux du miroir. Cela permet d’éviter les fragments.
  7. Lissez-le – Passez de la mousse abrasive, du papier de verre ou une pierre à lisser le long des bords coupés du miroir pour les lisser et les rendre plus sûrs à manipuler.
  8. Nettoyez votre zone – Rassemblez le journal ou le tissu que vous avez placé sous le miroir dans les coins, afin que les petits morceaux potentiellement dangereux soient contenus à l’intérieur.

Heure miroir, qu’est ce que c’est ?

Une “heure miroir” est une heure à deux chiffres. Elle se manifeste généralement de manière accidentelle lorsque vous regardez votre téléphone, votre montre ou tout autre appareil affichant l’heure au format numérique. Cela peut vous donner un sentiment étrange, surtout lorsque la même heure double vous apparaît régulièrement.

Une heure miroir est composée de chiffres qui correspondent à ceux des minutes, par exemple 11:11. Ce phénomène est étroitement lié à la numérologie et à l’astrologie, ainsi qu’à l’idée de synchronicité découverte par Carl Gustav Jung, le psychiatre suisse (1875 – 1961).

La synchronicité fait partie de la psychologie analytique développée par Carl Jung. Elle se réfère à l’apparition simultanée de deux événements qui, bien que ne semblant pas avoir de liens de causalité directs entre eux, acquièrent, une fois associés, une signification pour la personne qui les observe.

Cette idée de synchronicité doit être considérée comme faisant partie d’un inconscient collectif constitué d’archétypes. Jung a observé que certains patients avaient une vie entièrement rythmée par le temps, par leurs rêves ou par un “thème” spécifique.

Les synchronicités quotidiennes constituent un véritable défi à l’idée de causalité. Lorsque nous vivons un moment de synchronicité, il peut nous mettre mal à l’aise, ou nous donner accès à un autre point de vue sur les paradigmes qui nous entourent.

À 13 h 13, par exemple, vous pouvez recevoir un message ou un appel téléphonique d’une personne à laquelle vous pensiez ! Le numéro vous interpellera très probablement de manière assez forte, ce qui est tout à fait normal ! C’est la nature même d’une synchronicité, elle vous frappe comme une évidence. Parfois le message est clair, parfois il ne l’est pas du tout.

 

 

2021 10 12 10h14 08

Guillaume A, responsable du site, passionné de déco et bricoleur occasionnel, je réalise la majeure partie de mes travaux chez moi. Je me suis auto-formé en bricolage à l’aide de divers webséries, ce qui me permet aujourd’hui de vous dispenser mes humbles conseils. Vous pouvez me contacter sur Twitter, mais privilégiez le formulaire du site.