Jardin

Comment cultiver et entretenir un Bonsaï de romarin

Par Mireille Groseille , le mercredi, 8 février 2023, 14h05 , mis à jour le mercredi, 8 février 2023, 19h24 — Bonsaï - 6 minutes de lecture

Le romarin est apprécié pour ses qualités aromatiques et sa capacité à rendre n’importe quelle recette dix fois plus délicieuse. Mais saviez-vous que vous pouvez également cultiver des bonsaïs de romarin pour ajouter de l’intérêt et de l’attrait à votre maison ?

Le romarin officinal, dont le nom se traduit par « brume de la mer », est une plante magnifique au feuillage vert-gris élégant. Il est originaire de la Méditerranée, ce qui signifie qu’il doit être conservé dans un climat chaud si vous envisagez de le cultiver en extérieur toute l’année. Cependant, si vous êtes prêt à rentrer votre romarin à l’intérieur pendant les mois d’hiver, vous pouvez le cultiver en bonsaï dans n’importe quel environnement.

Dans son habitat naturel, le romarin fleurit toute l’année, produisant de jolies fleurs bleues et poussant comme un arbuste avec des aiguilles à feuilles persistantes. Son écorce est fibreuse, ce qui donne à la plante un aspect unique et attrayant, même lorsqu’elle est relativement jeune. L’une des caractéristiques les plus uniques de cette plante est qu’elle peut être cultivée non seulement pour ses qualités visuelles en tant que bonsaï, mais aussi pour ses capacités culinaires.

Il y a peu d’exigences en matière de soins lorsqu’il s’agit de prendre soin d’un bonsaï de romarin. Voici quelques conseils pour garder ce bonsaï commun en bonne santé.

Faits intéressants sur le romarin bonsaï

Hauteur7-14″
Largeur7-10″
Lumière du soleilPlein soleil
Durée de la floraisonFin du printemps – début de l’été
Durée de vie20 ans
Nom scientifiqueRomarin officinal

Culture du romarin Bonsaï à partir de graines ou par multiplication

Vous pouvez planter un romarin bonsaï à partir de boutures ou de graines. Commencez vos nouvelles plantes avec des boutures de plantes existantes pour les résultats les plus rapides, en plantant des tiges coupées qui font environ deux pouces de long. Retirez les feuilles avant de planter, puis placez les boutures dans un mélange de mousse de tourbe et de perlite. Arrosez-les jusqu’à ce que les racines se développent et vous pourrez alors planter les boutures comme vous le feriez pour un romarin ordinaire.

Comment prendre soin d’un Bonsaï de romarin

Lumière du soleil

Lorsque vous cultivez un romarin bonsaï en intérieur, essayez de placer votre plante près d’une fenêtre orientée au sud où elle pourra recevoir jusqu’à huit heures de soleil et de chaleur chaque jour. Si vous ne pouvez pas lui donner la lumière du soleil dont elle a besoin naturellement, vous devrez peut-être la compléter avec des lampes de culture artificielles.

Gardez votre plante au chaud, idéalement à une température qui ne soit pas inférieure à 30 degrés Fahrenheit. Vous pouvez mettre votre plante à l’extérieur pendant l’été, si vous le souhaitez, mais assurez-vous de la ramener à l’intérieur par temps froid.

Arrosage

Bien que le romarin soit adapté aux climats plus chauds, il ne peut pas supporter des périodes prolongées de sécheresse. Par conséquent, il est essentiel de planter votre romarin dans un sol bien drainant et de veiller à l’arroser régulièrement. Il peut être un peu sec – il prospère souvent dans un sol sablonneux – mais ne le laissez pas se dessécher complètement. Envisagez de planter votre bonsaï de romarin dans des pots en terre cuite, ce qui permettra au sol de rester chaud et relativement sec. Le drainage est essentiel – une sécheresse ou une humidité prolongée ne l’est pas.

Fertiliser

Le romarin n’est pas un mangeur vorace. Cependant, il est préférable de fertiliser votre bonsaï de romarin au printemps. Une bonne option à utiliser est une émulsion de poisson, qui donnera à votre plante une dose à absorption rapide des nutriments dont elle a besoin. Vous pouvez également utiliser un spray foliaire de façon régulière.

Empotage et rempotage

Essayez de rempoter votre bonsaï de romarin au moins une fois par an. Le printemps est généralement le meilleur moment, avant que la plante ait commencé à repousser activement, mais vous pouvez le faire à n’importe quel moment de l’année qui vous convient le mieux. Il suffit de couper quelques centimètres des racines à la base de la plante ainsi que sur les côtés de la motte. Vous pouvez également couper une partie du haut de la plante.

Taille du romarin bonsaï

Taillez régulièrement votre bonsaï de romarin. L’un des aspects les plus excitants de la culture d’un bonsaï de romarin est que vous pouvez utiliser les tailles à bon escient – dans votre cuisine ! Coupez simplement des brins quand vous voulez les utiliser dans la cuisine, mais ne coupez pas plus d’un tiers de la plante à la fois.

Vous pouvez également câbler les branches de temps en temps pour les façonner. N’essayez de câbler que les branches dont le diamètre est inférieur à celui d’un demi-crayon.

Ravageurs et maladies

Les bonsaïs de romarin sont occasionnellement sujets à l’oïdium lorsqu’ils sont cultivés à l’intérieur. Cette maladie fongique blanche et poudreuse survient généralement lorsque l’air est humide et que la circulation de l’air est mauvaise. Bien qu’elle ne tue généralement pas votre plante, elle peut l’affaiblir gravement. Assurez-vous que l’air circule bien dans la pièce où vous cultivez votre plante (vous pouvez ajouter un ventilateur, par exemple).

Gardez un œil sur les parasites comme les pucerons et les tétranyques. Vous pouvez pulvériser les feuilles avec une solution d’eau et de savon diluée pour vous en débarrasser.

Où acheter un Bonsaï de romarin

Parfait pour travailler en tant que bonsaï, un bonsaï de romarin peut être acheté partout où vous pouvez acheter un romarin ordinaire – vous pouvez également acheter des graines et démarrer votre propre plante. Étant donné que le romarin, lorsqu’il est cultivé à l’extérieur, n’atteint que la taille d’un petit arbuste, il pousse rapidement à partir de graines et peut donc mûrir rapidement dans un conteneur.

C’est une façon économique d’acheter un bonsaï de romarin – même si vous pouvez bien sûr toujours acheter un plant de départ dans un magasin de jardinage, une pépinière ou, dans certains cas, une épicerie.

Consultez également d’autres bonsaïs que vous pouvez faire pousser ici.

*image par Wirestock/depositphotos

Avatar photo

Mireille Groseille

Je m’appelle Mireille Groseille et je suis passionnée par la décoration, le jardinage et la cuisine. J'accompagne mon mari dans sa passion pour la maison et j’adore créer de beaux espaces et partager mes astuces avec les autres. J’ai toujours été très créative, et j’aime mettre cette créativité au service de mes projets déco. J’ai commencé à bloguer sur la décoration il y a quelques années, et j’adore partager mes idées et mes trouvailles avec mes lecteurs. J’espère que vous apprécierez mon blog et mes conseils !

Voir les publications de l'auteur