Jardin

6 façons d’empêcher les cafards d’envahir votre maison

Par Michel Duchène , le dimanche, 23 octobre 2022, 12h39 , mis à jour le dimanche, 23 octobre 2022, 12h41 — Nuisibles - 7 minutes de lecture

Partager nos maisons avec notre famille et nos amis est un plaisir, mais lorsque des invités de nature effrayante et rampante s’invitent dans notre hospitalité, ce plaisir se transforme en dégoût. Et les cafards sont généralement en tête de liste des visiteurs indésirables. Pour un cafard, l’hospitalité se traduit par des miettes sur les comptoirs et les sols, des températures modérées (ni trop chaudes, ni trop froides), des recoins sombres où se cacher et un tuyau qui goutte ou un robinet qui fuit offrant une boisson fraîche. Ces insectes peuvent propager des germes en mangeant les ordures et les restes de nourriture, puis en rampant sur les comptoirs et les ustensiles. De plus, les cafards sont connus pour provoquer des allergies qui peuvent déclencher de l’asthme chez certaines personnes. Heureusement, il existe plusieurs conseils de prévention contre les cafards pour empêcher ces nuisibles d’entrer, et des moyens de se débarrasser des cafards qui pourraient entrer.

Un cafard peut atteindre une taille de 5 cm de long.

Tout d’abord, il est bon de savoir à quel type d’insecte on a affaire. Il existe plusieurs types de cafards qui aiment envahir nos maisons. Il s’agit notamment des cafards allemands, qui mesurent environ 2,5 cm de long et sont de couleur brune avec deux bandes plus foncées derrière la tête. La blatte américaine, qui peut atteindre 5 cm de long, est de couleur brun-rougeâtre avec une tache jaune derrière la tête. Ces deux types de blattes ont des ailes ; les blattes américaines peuvent effectuer de courts vols avec les leurs, mais les blattes allemandes volent rarement. Les blattes asiatiques, que l’on trouve généralement dans les régions chaudes, ont une taille et une couleur similaires à celles des blattes allemandes, mais elles volent.

1. Sceller les entrées

Les blattes tentent le plus activement d’entrer à l’intérieur lorsque la chaleur de l’été les pousse à chercher des cachettes plus fraîches ou à l’automne pour passer l’hiver. Ils pénètrent dans les maisons par les fissures et les crevasses des portes, des fenêtres et des fondations. Vous pouvez éviter une infestation en empêchant les insectes de pénétrer à l’intérieur en premier lieu. Fermez les espaces autour des fenêtres et des portes avec des coupe-bise et colmatez les fissures avec du calfeutre.

2. Faire une patrouille de miettes

Les restes de nourriture, y compris les petites miettes que vous ne remarquez peut-être pas au premier coup d’œil, sont des cartes de visite pour les cafards. Armé d’un balai et d’un aspirateur, nettoyez régulièrement vos sols à fond. Assurez-vous de retirer les appareils électroménagers du mur pour nettoyer en dessous. Accordez une attention particulière aux sols de la cuisine. Éliminez les miettes des comptoirs en les essuyant régulièrement avec un nettoyant tout usage. Prenez l’habitude d’essuyer les comptoirs des zones de restauration tous les soirs, car les cafards sont plus actifs la nuit, lorsqu’il n’y a personne. Empêchez les miettes de se répandre dans toute la maison en limitant les repas à la cuisine ou à la salle à manger.

3. Focus sur la cuisine

La prévention des cafards dans la cuisine est l’un des moyens les plus efficaces de les éloigner. Soyez vigilant pour nettoyer les dégâts et apprenez aux enfants à le faire aussi. Gardez des produits de nettoyage, comme un nettoyant tout usage, et des serviettes en papier à portée de main. Sortez les ordures tous les jours ou rangez-les dans un récipient hermétique. La vaisselle non lavée et les morceaux de nourriture laissés dans l’évier pendant la nuit sont une source importante de nourriture pour les cafards. Nettoyez la vaisselle tous les jours et ne la laissez jamais dans l’évier pendant la nuit.

4. Conservez les aliments dans des récipients hermétiques

Les cafards peuvent ronger le carton et le plastique fin dans lesquels sont stockés de nombreux produits alimentaires. Si vous suspectez une infestation de cafards, transférez les aliments dans des récipients solides et scellés. Des céréales à la farine en passant par les pépites de chocolat, tous les produits conditionnés dans des emballages fins sont susceptibles d’être attaqués. Pour une protection rapide et facile à grande échelle, stockez les aliments dans leur emballage d’origine dans de grands bacs en plastique solides.

5. Assécher les zones humides

Les robinets qui coulent et les tuyaux qui fuient attirent les cafards. Vérifiez que les zones situées derrière les toilettes, sous les éviers et dans les sous-sols ne sont pas humides. Réparez les tuyaux et les robinets qui fuient. Utilisez un déshumidificateur pour sécher les zones humides du sous-sol.

6. Désencombrer

Le désordre fait obstacle à une maison propre. Essayer d’essuyer les zones dans et autour d’objets non essentiels, en particulier dans la cuisine, a le potentiel de freiner vos meilleures intentions de nettoyage. Simplifiez votre espace en désignant des lieux de rangement pour les petits appareils et autres éléments qui encombrent les comptoirs où l’on prépare les repas. Donnez ce que vous n’utilisez pas régulièrement et profitez de la facilité de nettoyage sans avoir à déplacer des objets rarement utilisés.

Comment se débarrasser des cafards

S’il semble que des cafards aient envahi votre maison, agissez immédiatement. Les cafards se déplacent davantage (et se reproduisent plus rapidement) pendant les mois chauds, mais ils peuvent rapidement devenir un problème à tout moment de l’année si votre maison leur fournit toute la nourriture, la chaleur et l’humidité dont ils ont besoin. Les cafards peuvent se reproduire rapidement, doublant leur population toutes les quelques semaines. Pour réduire rapidement une population de cafards, sortez votre aspirateur. À l’aide du tuyau, aspirez-les, en éloignant les appareils du mur pour trouver les cafards si nécessaire, puis retirez le sac de l’aspirateur, fermez-le dans un sac en plastique et jetez-le immédiatement à l’extérieur.

10 endroits essentiels que vous oubliez d’aspirer

Après avoir réduit la population en passant l’aspirateur, il est temps de nettoyer en profondeur, en éliminant toutes les sources de nourriture pour les cafards. Réparez les robinets qui fuient et désencombrez la pièce pour permettre un nettoyage quotidien en profondeur. Ensuite, éliminez les cafards restants avec des insecticides ciblés.

Comment utiliser les appâts à blattes

Des experts universitaires ont découvert que les appâts pour cafards (9 €, The Home Depot) sont assez efficaces pour éliminer les cafards. Ces appâts insecticides sont présentés dans de petits récipients en plastique, appelés stations d’appât (3 €, Home Depot), ou sous forme de gel à distribuer (8 €, Home Depot). Sûrs pour l’environnement et sans danger pour les animaux domestiques et les humains, les appâts demandent de la patience. Il faut plusieurs semaines pour obtenir des résultats. Placez les appâts le long des murs ou dans les coins où les cafards se déplacent. Les appâts sont également efficaces près des siphons de sol ou d’égout et dans les vides sanitaires humides.

Si l’infestation est importante, vous pouvez faire appel à un professionnel. Formés pour appliquer des pesticides en toute sécurité, les professionnels inspecteront votre maison et vous proposeront un plan de traitement. Si vous vivez dans un immeuble collectif, il est important que vos voisins prennent également des mesures de prévention contre les cafards. Travaillez ensemble pour faire fuir les insectes indésirables.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur