Pendant la combustion, la vitre de votre poêle joue un rôle crucial. Elle facilite la combustion et sécurise votre appareil. Pendant la combustion, des projectiles de bois brûlants peuvent en effet être lancées. Le verre ou la vitre, le choix est important pour garantir votre sécurité. Alors, que choisir ?

Utilité de la vitre ou du verre du poêle

Pour bénéficier d’un chauffage de qualité en toute sécurité, l’un des indispensables auxquels il faut faire attention est la vitre. La vitre poêle à bois Fabrilor améliore la combustion avec le bois. Les vitres modernes sont des arguments de sécurité, et sont faciles à entretenir.

Si vous utilisez un foyer ouvert, vous avez certainement des difficultés à l’alimenter d’air. Chose que vous avez certainement du mal à contrôler, si la combustion et la chaleur ne se distribuent pas convenablement dans la maison. Avec une poêle à vitre ou en verre, cette distribution se fait très bien. Avec ses clapets d’air, l’alimentation d’air est mieux contrôlée et la combustion du bois est plus économique, moins polluante et surtout constante.

Une combustion plus propre et plus économique

En grande majorité, c’est par la vitre que la chaleur souhaitée est distribuée dans la pièce. Vous l’aurez certainement remarqué, la vitre est souvent recouverte de suie pendant ou après la combustion. C’est le verre utilisé qui garantit la propreté de la combustion. Les artisans qui produisent les vitres Fabrilor ont mis en place des vitres spéciales qui assainissent la combustion et limitent l’émission des gaz et l’apparition de suie.

Les joints de verre

Pour un poêle à bois, il y a une variété de types de joints qui permettent de sceller la vitre. Il y a notamment les joints en verre de type corde, de type ruban, de type bande, etc. Les plus fréquents sont de type bande. Il s’agit de bandes d’échelle adhésives et les bandes thermiques. Il existe aussi les joints en fibre de céramique utilisés pour consolider le verre du poêle.