Jardin

Tout savoir sur la Carpe Koi

Le octobre 12, 2020
9821ec116b8654bc7b259885c4a6bd38.jpg

Vous souhaitez construire un bassin d’agrément pour y faire vivre des carpes koi mais vous ne savez ni comment vous y prendre ni comment les choisir ? Aucun problème, des sites sont spécialisés dans l’entretien de bassins et la vente de carpes koi et de leurs accessoires. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir dans notre article.

Comment bien la choisir ?

La carpe koi présente différents noms en fonction de son âge. Vous trouverez aussi bien des tosaï les plus jeunes âgées d’un été que des nisaï âgées de deux ou sansaï âgées de trois étés, et ce jusqu’à 6 pour les rokusaï. Veillez à toujours choisir une carpe koi qui vous plaise esthétiquement pour ne pas être déçu. Les éléments à connaître concernant l’origine, l’âge, la taille et le sexe de votre koi sont mentionnés directement. Les poissons unis et monochromes dont les couleurs, tirent vers le marron foncé ou le vert sont d’ailleurs très familiers avec les humains et moins timides. Enfin, manipulez vos carpes koi avec précaution à l’aide d’épuisettes ou de bacs. Vous serez ainsi en mesure de soigner votre koi et de lier une relation privilégiée avec lui.

L’entretien du koi

N’oubliez pas, le koi a besoin de suffisamment d’espace pour nager et se sentir bien, ainsi que d’une eau propre, naturelle et correctement filtrée. Vous aurez besoin d’une filtration mécanique ainsi que d’une filtration biologique adaptée au nombre de carpe koi, il faudra aussi prendre en compte leur taille adulte afin de retirer le maximum d’impuretés. Par exemple, si vous décidez de placer 10 koi dans votre bassin de 10 mètres carrés, votre filtration biologique devra avoir une capacité de 30 mètres cubes à minima. Évitez de trop donner à manger à vos poissons. Le koi est omnivore, il se nourrit aussi bien de granules que de céréales ou de petits poissons et crustacés. La nourriture surdosée se retrouvera en excès dans votre bassin et favorisera le développement de maladies, germes et bactéries pouvant rendre malades vos poissons et conduire à leur perte. Pour éviter ces problèmes, un distributeur de nourriture sera l’idéal, ainsi que l’adoption d’une nourriture de qualité très nourrissante.