Rénover sa cuisine : quelques astuces

Rénover sa cuisine : quelques astuces

Des travaux de prévu ? La cuisine fait partie des pièces sensibles à rénover compte tenu du nombre d’équipements qui y cohabitent. Plomberie, électricité, circuit de gaz éventuel, rien ne doit être laissé au hasard au moment de l’aménagement afin d’éviter les mauvaises surprises ou, plus grave, les accidents !

L’aménagement général

La disposition du mobilier et de l’électroménager est primordiale pour avoir un espace de cuisine optimisé et agréable à vivre. Différents schémas existent et s’adapte à tous les intérieurs. Pour une pièce plutôt petite, mettre l’ensemble du mobilier le long des murs permet de dégager de l’espace au milieu et d’agrandir la pièce. Dans une salle plus grande, on peut choisir un retour en L afin de créer un plan de travail à partager, pouvant faire office de bar, voire de table de cuisine pour les repas sur le pouce. Si la pièce est grande ou ouverte sur la salle à manger, l’îlot central s’avère être particulièrement fonctionnel. La libre circulation autour des plans de travail et postes de cuisson permet d’offrir un gain de temps et est très appréciable, surtout lorsque la cuisine est une affaire de groupe ! Pas d’embouteillages devant le four ou les plaques de cuisson ! Pour l’aspect design, les possibilités sont infinies : les plans de travail peuvent être en bois, en carrelage ou en inox, le mobilier peut être en bois, en couleur laqué, le sol peut être un carrelage, des carreaux de ciment, du bois vitrifié… L’essentiel est de trouver le bon mariage entre un look à votre goût et un entretien facile : les surfaces lisses comme le verre ou l’inox sont certes très modernes mais ne pardonnent pas les traces de doigts !

L’emplacement de l’électroménager

Choisissez des emplacements stratégiques : en fonction de l’utilisation que vous faites de votre cuisine, vous aurez besoin d’un plan de travail plus ou moins grand, voire de plusieurs petits. Le frigo doit-il se trouver près de celui-ci ? Vaut-il mieux y annexer les plaques de cuisson ? Pensez aussi au sens d’ouverture des portes des placards, du four, du micro-ondes. Cela paraît peu, mais au quotidien, une porte de réfrigérateur qui s’ouvre dans le mauvais sens peut vite devenir désagréable… Attention également aux normes de sécurité : la gazinière doit être à au moins 40 cm du frigidaire et à 60 cm de l’évier.

L’électricité, la plomberie et le gaz

Un schéma est souvent essentiel afin d’avoir une idée générale des possibilités d’aménagement. Faites un croquis de la pièce en y marquant les arrivées d’eau, les prises électriques, la prise four ou les arrivées de gaz. Certains travaux sont peut-être à prévoir (rajouter une arrivée d’eau pour le lave-linge, etc.). Vous pouvez aussi faire un schéma plus général en y insérant les éléments déjà présents dans votre cuisine et non déplaçable (chaudière ou ballon d’eau chaude éventuel, radiateurs, fenêtres, etc.). Si des travaux sont envisagés, il est fortement recommandé de se tourner vers un professionnel reconnu et compétent pour les réaliser. Là encore, des normes sont à respecter, comme par exemple, l’écart d’au moins 60 cm entre les prises de courant et les robinets. Réfléchissez également à l’éclairage : différents spots peuvent donner à votre cuisine un aspect plus chaleureux et apporte souvent une lumière plus pertinente qu’un plafonnier unique.

Lien pour marque-pages : Permaliens.