Quel Blender choisir pour préparer un smoothie ?

Quel Blender choisir pour préparer un smoothie ?

Depuis la découverte et la démocratisation du smoothie et des autres recettes à base de fruits et légumes à broyer en France, les ventes d’appareils Blender ne cessent de s’accroitre et, chaque semaine, de nouveaux modèles toujours plus innovants, plus pratiques et plus beaux sont commercialisés.
Mais, comment s’en sortir et dénicher la perle rare dans cette jungle de produits ayant tous une base commune très simple et tant de fonctionnalités différentes ? Voici un guide complet vous présentant simplement comment choisir avec efficacité le Blender le plus approprié qui vous accompagnera dans la préparation de vos smoothies.

Qu’est-ce qu’un smoothie ?

Ce rappel est nécessaire afin de ne pas confondre par la suite deux appareils, l’extracteur de jus et le blender. Effectivement, le smoothie n’est pas un jus. C’est une préparation à base d’aliments broyés – surtout des fruits – qui, contrairement au jus de fruits, ne sépare pas la pulpe et le jus. Le smoothie est donc beaucoup plus épais car il contient aussi toutes ces fibres présentes dans les fruits sélectionnés et broyés. Le smoothie est donc plus avantageux tout d’abord car il utilise tout l’aliment, la préparation est simplifiée et rien n’est gâché ; ensuite, le smoothie accepte tous les fruits et légumes sans jus ; enfin, le smoothie est beaucoup plus riche en nutriments et en vitamines grâce à toutes ces fibres gardées dans la préparation. Cette richesse en nutriments est réduite par le mixage qui réchauffe légèrement la préparation et a donc tendance à faire disparaître quelques vitamines.

Quel est le meilleur appareil pour faire des smoothies ?

Smoothie Bio

Smoothie Bio

Pour préparer un smoothie, il est nécessaire de broyer des aliments plus consistants, plus épais et contenant moins de jus que pour faire un jus de fruits. Il est donc nécessaire d’avoir une machine puissante qui puisse réduire rapidement tous vos fruits et légumes dans un état presque liquide. Au contraire, le jus de fruits nécessite un pressage et non un broyage. Les aliments ne sont pas détruits car il ne faut pas mélanger jus et fibres. L’extracteur de jus est donc un appareil plus lent et moins puissant qui sépare fibres et jus grâce à un tamis et à une vis de pressage.

Pour préparer vos smoothies, l’appareil le plus efficace est sans hésiter le Blender. Mono-tâche, le blender ne fait que broyer grâce à une hélice. Il a souvent que cette fonction et est donc très simple d’utilisation et tombe peu en panne. Les aliments sont placés dans un bol ou un gobelet fourni avec l’appareil. Le mixage est très rapide et il est possible d’utiliser le contenant pour y boire directement ou pour servir des verres comme un pichet. Plus le contenant sera important, plus y sera nécessaire d’avoir un appareil puissant, plus de lames et des lames plus épaisses. Certains appareils, des blenders, vous permettent de choisir la puissance de mixage pour l’adapter en fonction de la quantité d’aliments mais aussi en fonction des aliments mis dans l’appareil. En effet, certains fruits et légumes se broient facilement tandis que d’autres ont besoin de plus de force pour être broyés.

Qu’est-ce que c’est un blender en cuisine ?

Un blender, en cuisine, est bien plus qu’un simple appareil à smoothie. Un blender c’est tout simplement le plus simple et le plus pratique des mixeurs et autres broyeurs. Il n’a pas d’outil de programmation, il n’a pas différentes lames en fonction de son utilisation, etc. C’est donc aussi l’appareil le plus abordable pour votre cuisine tout en gardant une qualité et une durabilité plus qu’acceptable.

Nous l’avons vu, le blender est capable de vous accompagner dans vos préparations de smoothie. Il peut aussi vous aider pour concocter des préparations telles que des milkshakes, des crèmes glacées, des verrines, ou même de la glace pilée accompagnant vos cocktails. Toutes ces utilisations en quelques gestes, rapidement et sans danger. Rajoutez donc du lait, des fruits, ou même de la glace et créez vos meilleures préparations, vos meilleurs desserts en toute autonomie.

Cependant, le Blender ne se limite pas seulement aux plats sucrés, loin de là. Le blender a aussi la puissance pour mixer les ingrédients d’une soupe, préparer des accompagnements à tartiner, etc. Le blender est capable de vous seconder dans la préparation de toutes vos recettes onctueuses salées ou sucrées.

Quelle est la bonne puissance pour un blender ?

Smoothie Fraise

Smoothie Fraise

Cette question est tout à fait légitime. Effectivement, elle permet de comparer le blender aux autres appareils plus puissants, plus polyvalents mais aussi plus chers comme les robots mixeurs. Il existe différentes puissances pour les blenders. Elle se mesure en watts (W) et exprime la puissance de l’hélice pendant le mixage. Les blenders sont beaucoup plus faibles que les autres appareils comme les robots mixeurs car ils ne sont pas faits pour broyer de la viande par exemple. Cependant, le marché actuel favorise de plus en plus les blenders puissants supplantant de plus en plus les robots mixeurs.

Tout d’abord, les mixeurs entre 200W et 500W. Ce sont les moins puissants. Il en existe même des moins puissants que 200W mais ces-derniers sont à éviter car complètement inefficaces. Dans cette fourchette, vous pourrez broyer presque tous les fruits et les légumes les plus pâteux, les moins durs.

A partir de 500W, vous pourrez aisément broyer de la glace, sans risque de casse de la lame par exemple. Enfin, à partir de 500W, vous pouvez broyer une quantité plus importante d’aliments. Effectivement, plus il y a d’aliments, plus la pression exercée verticalement sur la lame est importante. Il est donc plus que nécessaire d’avoir une lame qui tourne rapidement grâce à une puissance plus importante.

Pour finir, il existe de plus en plus de blenders avec plus de 1000W de puissance. Ceux-ci concurrencent directement les robots mixeurs en permettant de broyer de la viande et tous les aliments très durs tels les noix ou les amandes. Ce sont des blenders de très bonne qualité qui demandent un investissement plus important.

Choisir son blender c’est donc déterminer son usage : seulement des smoothies de fruits ou plus ? ; c’est aussi se poser la question du contenant et de la puissance du moteur déterminée par votre usage.

Pour marque-pages : Permaliens.