Jardin

Que fait au quotidien un concepteur paysagiste ?

Le septembre 23, 2022
paysagiste

Les concepteurs paysagistes sont des artistes qui édifient les milieux urbains de même que les espaces verts. Leurs compétences et savoir-faire sont devenus au fil des années indispensables au sein des sociétés modernes. Cela s’explique par le nombre d’habitants qui s’agrandit sans cesse au fil des années. Grâce à leur créativité, ces professionnels s’organisent de façon indépendante pour exercer leurs fonctions. Découvrez ici, tout ce que fait un concepteur paysagiste dans son quotidien.

Quelles sont les principales activités quotidiennes d’un concepteur paysagiste ?

Dans son quotidien, un concepteur paysagiste mène plusieurs activités dont l’étude des plans et dossiers relatifs aux ouvrages paysagers.

L’étude et la mise en œuvre des plans

Le concepteur paysagiste recherche dans un premier temps des données indispensables à la conception de l’étude. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur paysagesconseil.fr. Pour intervenir auprès d’un particulier client, il prend d’abord connaissance de ses diverses attentes.

Ses différentes analyses sont faites en tenant compte du cadre de vie du client concerné. Lorsqu’il s’agit d’une commande publique, ce professionnel examine avant tout l’appel d’offres de la collectivité. Il se charge principalement des relevés topographiques, ce qui lui permet de mieux présenter sa candidature.

Pour finir, l’architecte paysagiste effectue des examens approfondis sur le paysage des sites. Cela lui permet d’établir un rapport afin de ressortir les opportunités les plus bénéfiques.

La gestion des fichiers utile aux tâches de maîtrise d’œuvre

Un concepteur paysagiste met également en place des pièces administratives utiles au projet. Il s’assure de maintenir la concordance entre les projets et leurs réalisations. Son rôle consiste de même à adapter les plans établis aux différents besoins d’un atelier.

Que fait d’autre un architecte paysagiste ?

Le métier de paysagiste professionnel englobe plusieurs démembrements. Toutefois, il se distingue dans cet ensemble deux grandes classes de professionnels à savoir le concepteur architecte paysagiste et l’entrepreneur paysagiste. Le premier crée et dessine l’agencement de l’espace vert et peut quelquefois être accompagné d’un dessinateur paysagiste. L’entrepreneur paysagiste effectue par contre des travaux relatifs aux différents travaux.

Ses fonctions consistent le plus souvent en la création et l’entretien d’un paysage. Il exerce ses diverses tâches sur les chantiers et détient le statut :

  • d’ouvrier,
  • de technicien,
  • d’agent de maîtrise ou d’indépendant.

Par ailleurs, un concepteur paysagiste remplit de nombreuses autres fonctions au quotidien.

Autres tâches quotidiennes d’un Concepteur Paysagiste

Un concepteur paysagiste s’exerce avant tout à comprendre le paysage qu’il souhaite réaliser. Depuis plusieurs années, la loi n’accorde le titre de concepteur paysagiste qu’aux professionnels. Cependant, avec un diplôme de Bac+5, il est possible d’effectuer des travaux de conception de paysage sans porter ce titre. C’est d’ailleurs le cas de plusieurs architectes paysagistes qui travaillent aujourd’hui de façon autonome. Par contre, les concepteurs paysagistes portant le titre interviennent en général sur des chantiers d’aménagement de grande surface.

Ils exercent également sur des chantiers d’habitation en raison de leur niveau de formation très élevé. La majorité de ces spécialistes ont une bonne maîtrise de l’exécution des projets les plus importants. Cela ne les dispense pas des travaux relatifs aux petits projets comme le jardin de particulier ou dans une copropriété. Un concepteur paysagiste peut aussi représenter l’entrepreneur ou le chargé d’études en fonction des besoins.

Les missions liées à l’étude de la faisabilité d’un projet

Pour étudier la faisabilité d’un projet, le concepteur paysagiste fait d’abord la découverte du site concerné. Il procède ensuite à un diagnostic qui lui permet d’effectuer le métrage. De plus, il fait l’inventaire des utilisateurs potentiels du paysage. Son but est en effet de pouvoir les considérer dans sa réalisation. Il se donne également la responsabilité d’apprécier l’impact de l’agencement sur :

  • le milieu,
  • la population,
  • l’économie, etc.

D’un autre côté, le concepteur paysagiste compare le prix de l’agencement et celui de son entretien. À cette étape, il détermine tous les inconvénients possibles et évalue la viabilité du projet. Ses travaux portent aussi sur l’appréciation des conditions d’exécution de ce dernier.

Certains professionnels contribuent seulement à la préparation des études au sein des cabinets techniques. Ce n’est pas parce qu’il est en mesure de créer et exécuter des projets de petites envergures qu’il a effectué une étude approfondie.

Les missions relatives à l’élaboration du projet

Dans son quotidien, un concepteur paysagiste élabore ses projets en tenant compte du diagnostic et des besoins de ses clients. Il prend également en considération, le changement du paysage de même que les obstacles techniques. Dans la pratique, il schématise et visualise son projet en établissant :

  • l’esquisse,
  • le croquis,
  • le plan technique,
  • le dossier de présentation,
  • la maquette.

Dans certains cas, ce spécialiste dirige un ou plusieurs illustrateurs dont le rôle est de produire uniquement les visuels. Enfin, le concepteur paysagiste fait une bonne évaluation du budget du projet et propose un devis détaillé au client.

Les obligations liées à l’organisation et à la gestion des chantiers

En plus des différentes missions pré-énumérées, le concepteur paysagiste écrit et soumet les demandes de permissions officielles. Il a aussi pour fonction de faire une estimation des différentes propositions faites par les entreprises.

Au besoin, il programme des séances d’entretien avec les divers acteurs du projet en vue d’établir un calendrier des travaux. Il administre par ailleurs le ou les responsables des différentes activités au cours des réunions et lors de la répartition des tâches.

Il s’assure également que le budget et les dates retenues pour la réalisation des activités soient respectés. De même, il se charge de faire le point de manière régulière avec le client sur l’avancement des travaux. Il faut noter aussi que le concepteur paysagiste peut exécuter les différentes tâches lui-même ou se faire assister par des collaborateurs selon l’envergure de l’ouvrage.

Quelles sont les conditions d’exercice de cette profession ?

Un concepteur paysagiste travaille généralement dans un cabinet d’étude ou un bureau d’urbanisme paysager privé. Il peut également intervenir dans une institution territoriale. Ce spécialiste travaille de façon indépendante ou avec un responsable de société. Il peut aussi exercer auprès d’un ingénieur de prestations dans les espaces verts. Ses activités peuvent varier en fonction des plans mis en place par son employeur et ceux en charge des travaux.

Quelles sont ses compétences et qualités ?

Un concepteur paysagiste possède de nombreuses compétences dont la maîtrise des procédés de création. Il a également une bonne connaissance des méthodes de conception des espaces verts. Ce professionnel est très habitué aux végétaux et connaît bien les différentes caractéristiques des sols.

Grâce à ses qualités artistiques et esthétiques certifiées, il fait preuve d’une grande adresse dans l’exercice de ses fonctions. Il possède des qualités d’observation et de conception remarquable. Cela lui permet d’appréhender plus facilement les besoins de ses clients.

2021 10 12 10h14 08

Guillaume A, responsable du site, passionné de déco et bricoleur occasionnel, je réalise la majeure partie de mes travaux chez moi. Je me suis auto-formé en bricolage à l’aide de divers webséries, ce qui me permet aujourd’hui de vous dispenser mes humbles conseils. Vous pouvez me contacter sur Twitter, mais privilégiez le formulaire du site.