Jardin

Mygale de Provence

Par Michel Duchène , le jeudi, 1 décembre 2022, 22h51 — Nuisibles - 4 minutes de lecture
mygale de provence

La mygale de Provence, également connue sous le nom scientifique de Phylloneta sisyphia, est une espèce de mygale terrestre qui vit dans certaines régions du sud de la France et de l’Italie. Les mygales de Provence sont des arachnides très communs qui font partie de la famille des Theraphosidae. Elles sont généralement faciles à reconnaître et à identifier car elles sont généralement de couleur noire et ont une tache rouge vif sur leur abdomen.

La mygale de Provence est principalement nocturne et se cache durant la journée. Elle est capable de grimper sur des surfaces verticales et est très agile. La mygale de Provence a une durée de vie assez longue, pouvant aller jusqu’à 15 ans.

Mygale de Provence : Reproduction

La mygale de Provence est une espèce solitaire et peut être très agressive si elle se sent menacée. Elle se reproduit par la méthode de la fécondation interne et les mâles et les femelles se reconnaissent grâce à leurs couleurs distinctes. Les mâles sont généralement plus colorés que les femelles, avec des marques rougeâtres et oranges.

Lors de la période de reproduction, les mâles et les femelles se retrouvent et les mâles envoient un signal chimique pour attirer la femelle. La femelle est ensuite recouverte de sperme et les œufs sont fécondés. La femelle pond jusqu’à 400 œufs à la fois, qui sont ensuite enveloppés dans une toile protectrice et attachés à la surface où la femelle se trouve. Les œufs éclosent après environ 4 semaines et les jeunes mygales quittent leur toile et commencent à se nourrir.

Mygale de Provence : Régime alimentaire

La mygale de Provence se nourrit principalement de petits insectes et de petits mammifères, tels que les souris, les mulots et les rats. Les mygales sont des prédateurs à la recherche constante de proies. Elles peuvent également se nourrir de petits reptiles et d’autres araignées.

Les mygales sont des chasseurs actifs et elles passent la plupart de leur temps à explorer des surfaces pour trouver des proies. Elles utilisent leurs pattes avant pour capturer des proies et leurs pattes arrière pour les immobiliser. Les mygales injectent ensuite une neurotoxine à leurs proies pour les paralyser, ce qui leur permet de les manger plus facilement.

Les mygales sont des animaux à sang froid et elles ont besoin de manger régulièrement pour rester actives. Elles peuvent survivre plusieurs semaines sans manger, mais elles sont plus actives lorsqu’elles ont un apport régulier.

La mygale de Provence est une araignée très intéressante dont les habitudes et le mode de reproduction sont bien documentés. Elle est généralement considérée comme une espèce non menaçante, mais elle peut devenir agressive si elle se sent menacée. Elle se nourrit principalement de petits insectes et de petits mammifères, et elle a besoin d’un apport régulier de nourriture pour rester active.

Mygale de Provence : Caractéristiques physiques

La mygale de Provence peut mesurer jusqu’à 2,5 cm de long et est entièrement recouverte de poils courts et épais. Les mygales de Provence ont 8 pattes, des yeux composés et une grande paire de mandibules. Elles sont généralement de couleur noire avec une tache rouge vif sur leur abdomen.

Mygale de Provence : Comportement dans une maison

Les mygales de Provence sont des animaux à sang froid et ils peuvent être très actifs la nuit. Ils aiment se cacher dans des endroits sombres et humides tels que des trous de souris, des buissons ou des bûches de bois. Ils sont principalement actifs la nuit et peuvent être trouvés dans des endroits tels que des garages, des caves, des greniers et des sous-sols.

Qu’est-ce qu’il faut faire si trouvez une Mygale de Provence chez vous ?

Si vous trouvez une mygale de Provence chez vous, il est important de ne pas la toucher ou essayer de la capturer. La mygale de Provence peut mordre et injecter un venin dans la peau si elle se sent menacée. Si vous en trouvez chez vous, le mieux est de contacter un professionnel qualifié qui saura comment s’en occuper en toute sécurité.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur