Décoration

Mudras (gestes de la main) bouddhistes et leurs significations en Feng Shui

Par Mireille Groseille , le jeudi, 3 novembre 2022, 13h57 , mis à jour le jeudi, 3 novembre 2022, 20h22 — Porte-bonheur Feng Shui - 5 minutes de lecture
Mudras (gestes de la main) bouddhistes et leurs significations

 

Qu’est-ce qu’un mudra ? Un mudra est un mot sanskrit qui signifie signe. Vous avez peut-être utilisé un mudra dans votre cours de yoga. Ou si vous regardez n’importe quelle image du Bouddha, il tient toujours un mudra. À un niveau superficiel, un mudra est souvent indiqué comme un geste de la main. Cependant, les mudras ont une signification spirituelle plus profonde. On pourrait même dire que votre vie, ou votre maison, peut être un mudra. Il peut s’agir d’un symbole d’une grande signification.

L’imagerie bouddhiste peut être utilisée dans le feng shui de votre maison comme un rappel spirituel. Le Bouddha représente le potentiel de bonheur et de bonté véritables qui est inhérent à chaque être humain et à chaque être sensible. Si vous voulez aller plus loin, choisissez une divinité à afficher dans votre maison en tenant un mudra particulier pour renforcer votre aspiration spirituelle.

En matière de feng shui, l’imagerie bouddhiste n’est pas du tout une obligation. Cependant, si c’est quelque chose qui vous attire, vous êtes en train de lire le bon article ! L’imagerie de n’importe lequel des mudras (ou même la réalisation des mudras) peut être bénéfique pour n’importe quelle zone de votre maison. Voici quelques-uns des mudras bouddhistes les plus utilisés et leurs significations.

  • Dhyana : Mudra de la méditation

    Le dhyana (ou mudra de méditation) est couramment utilisé dans la tradition Mahayana du bouddhisme, une voie de compassion pour tous les êtres vivants. Dans ce geste, vous placez la main droite sur la main gauche, les paumes vers le haut et les pouces se touchant légèrement. Les pouces se touchent pour symboliser l’union et l’illumination du masculin et du féminin dans l’esprit, le corps et l’âme. Généralement, ce mudra est représenté avec les mains posées sur les genoux ou au centre du cœur.

    Meilleur placement : Puisque ce mudra est lié à la méditation et à la contemplation, il serait favorable à l’espace de méditation de votre maison.

  • Bhumisparasa : Mudra du toucher de la terre

    Bhumisparsha, le mudra du contact avec la terre, est l’un des mudras les plus connus. Vous verrez souvent Shakyamuni, le Bouddha historique, dans une posture assise avec ce mudra. La main droite est posée avec le bout des doigts vers le bas et « touche la terre », avec la paume tournée vers l’intérieur. La main gauche est dans le mudra de la méditation (dhyana). Lorsque le Bouddha est devenu illuminé, il a touché la terre avec ce mudra pendant sa méditation. La terre a été touchée et a été témoin de l’éveil.

    Meilleur placement : Puisque le Bouddha touche la terre, c’est un mudra qui peut vous ancrer et vous soutenir dans n’importe quelle pièce de la maison. Le centre de votre maison est également un endroit recommandé car il est lié à l’élément terre.

  • Vitarka : Mudra d’enseignement ou de discussion

    Le vitarka (enseignement ou discussion) est utilisé dans l’iconographie bouddhiste pour symboliser la transmission du dharma, ou les enseignements de vérité du Bouddha. Dans cette mudra, le pouce et l’index se touchent, créant un cercle qui symbolise un flux ininterrompu de sagesse. Les trois autres doigts pointent vers les cieux, la paume étant tournée vers l’extérieur. Cette posture est maintenue à peu près au niveau de la poitrine.

    Meilleur placement : Ce mudra peut inviter à recevoir et à discuter des enseignements pour la croissance et l’éveil dans votre vie. Les pièces telles que la bibliothèque, le bureau ou la zone de la maison réservée à la connaissance bénéficieraient de l’imagerie de cette mudra.

  • Abhaya : Mudra sans peur

    L’abhaya mudra est un symbole d’intrépidité et de protection. La main gauche est en position de méditation (dhyana) mudra, tandis que la main droite est droite, la paume tournée vers l’extérieur. Tous les doigts sont dirigés vers le ciel. En général, la main droite se trouve au niveau de la poitrine ou des épaules.

    Meilleur placement : Ce mudra est lié à la notion de compassion féroce, où vous pouvez lâcher prise quand c’est nécessaire. Ce mudra peut être utile dans votre maison lorsque vous avez besoin de renforcer vos limites tout en ouvrant votre cœur avec confiance. Les limites sont liées à l’élément terre, donc ce mudra peut inviter à plus d’intrépidité dans la façon dont vous vous engagez dans le monde.

    Continuez à 5 de 5 ci-dessous.

  • Dharmachakra : Mudra de la roue du Dharma

    Le mot dharmachakra fait référence à la roue du dharma. Les deux mains sont utilisées dans ce mudra. L’index droit touche le pouce droit et l’index gauche touche le pouce gauche de façon à créer deux cercles (roues). La paume gauche est tournée vers l’intérieur devant la paume droite qui est tournée vers l’extérieur. Ce mudra est généralement tenu devant le cœur.

    Meilleur placement : On dit que le Bouddha a utilisé cette mudra lorsqu’il a enseigné pour la première fois après son illumination. Une roue tourne, et représente donc le mouvement et la transition. De même, l’emplacement du dharma chakra mudra dans votre maison peut inspirer le mouvement et la fluidité.

Avatar photo

Mireille Groseille

Je m’appelle Mireille Groseille et je suis passionnée par la décoration, le jardinage et la cuisine. J'accompagne mon mari dans sa passion pour la maison et j’adore créer de beaux espaces et partager mes astuces avec les autres. J’ai toujours été très créative, et j’aime mettre cette créativité au service de mes projets déco. J’ai commencé à bloguer sur la décoration il y a quelques années, et j’adore partager mes idées et mes trouvailles avec mes lecteurs. J’espère que vous apprécierez mon blog et mes conseils !

Voir les publications de l'auteur