Travaux

Les travaux urgents dans une copropriété

Le juin 17, 2021
4904fad28fb6c9aabdc10c431b033a2e.jpg

C’est dans le cadre d’une réunion que le syndic peut et se doit de décider des travaux d’entretien et de conservation. En cas d’urgence, il doit effectuer les travaux nécessaires à la sauvegarde de l’immeuble qu’il gère sans l’autorisation de l’assemblée des copropriétaires. Vous devez donc vous rapprocher d’un syndic pour les travaux urgents.

Qu’est-ce que les travaux urgents ?

Lorsque le préjudice est imminent, que la sécurité des personnes est mise en cause, les travaux urgents doivent être décidés très rapidement par le syndic. Ce dernier peut aussi demander une provision aux copropriétaires sans leurs accords, mais après avoir obtenu celui du conseil syndical. 

  • Cette somme ne pourra pas dépasser le tiers du montant des travaux estimés.
  • Le syndic peut être accusé de négligence s’il ne procède pas à ce genre de travaux.
  • Cela peut concerner une chaudière défectueuse, un risque d’effondrement, une canalisation percée, un collecteur d’égout endommagé, une installation électrique vétuste et dangereuse, une mauvaise étanchéité de l’immeuble.

Lorsque les travaux dépassent un certain montant, le syndic doit faire établir plusieurs devis. Cette mise en concurrence s’impose aussi bien pour les travaux d’entretien que ceux plus importants ou ceux jugés dangereux. Les travaux urgents sont nécessaires lorsqu’ils impactent la sauvegarde d’un bien immobilier et qu’ils mettent en danger les personnes. Le syndic procédera aux travaux sans avoir obtenu l’accord des copropriétaires, il devra simplement les informer par courrier ou par voie d’affichage. 

Le syndic doit être en mesure d’apprécier le caractère urgent ou non des travaux. Ils deviennent incontournables lorsqu’ils mettent en péril le bien immobilier ou qu’ils mettent en danger la sécurité des copropriétaires. De ce fait, les travaux doivent être entrepris très rapidement afin d’éviter toutes sortes de préjudices physiques ou matériels. Il est toutefois possible d’éviter les travaux urgents en procédant à un entretien régulier de toutes les parties communes.