Travaux

Les règles (tacites) des rénovations intérieures

Par Michel Duchène , le vendredi, 7 octobre 2022, 14h31 - 5 minutes de lecture
rénovation

Vous regardez pendant des heures des émissions sur la maison et la déco en attendant de trouver la liste parfaite de conseils pour votre prochain projet ? Il est fort probable que votre animateur préféré n’ait jamais mentionné ces conseils utiles pour planifier votre projet. Ces lignes directrices vous aideront à en faire le maximum avec un budget optimisé.

Hiérarchisez judicieusement les projets

Lorsque vous réaménagez, commencez par les projets qui doivent absolument être réalisés. Ces transformations ne sont peut-être pas très glamours, mais elles ont le plus grand impact sur la fonctionnalité et la valeur de votre maison. Remplacez les vieux chauffe-eau et les moquettes usées, modernisez les appareils électroménagers inefficaces ou réparez les problèmes de plomberie qui pourraient causer des inondations, des fuites ou des dommages.

Ensuite, optez pour les projets qui vous donneront le plus de satisfaction et le meilleur rendement (notamment dans la perspective d’une revente). Les projets à fort retour sur investissement sont souvent les suivants :

  • L’isolation ;
  • Le remplacement des portes d’entrée ;
  • Le placage en pierre artificielle ;
  • Le remplacement de la porte de garage ;
  • Une rénovation mineure de la cuisine.

Établissez un budget réaliste

Si vous n’avez pas à votre disposition la somme nécessaire pour réaliser tous vos projets d’un coup, envisagez un crédit travaux. Vous pouvez ainsi emprunter toute la somme nécessaire en une seule fois, puis la rembourser progressivement sur plusieurs années. Vous bénéficiez tout de suite des aménagements et des travaux réalisés et l’impact financier est maîtrisé.

Un budget de rénovation doit inclure plus que le coût des matériaux et de la main-d’œuvre. On ne sait jamais ce que l’on peut découvrir une fois que l’on a enlevé les accessoires et les revêtements. Il faut donc prévoir les imprévus. De nombreux professionnels recommandent d’ajouter une provision de 15 à 20 % à votre budget pour tenir compte des dépenses imprévues.

Priorisez en fonction de ce que veulent les acheteurs

Si vous rénovez dans l’optique de vendre, priorisez vos travaux en fonction des éléments que les acheteurs recherchent dans une maison :

  • Appareils et fenêtres à haut rendement énergétique ;
  • Planchers en bois massif ;
  • Espaces de rangement, notamment dans le garage ;
  • Matériaux de construction avec des caractéristiques durables ;
  • Palette de couleurs neutres ;
  • Éclairage extérieur ;
  • Patios, balcons et terrasses ;
  • Pièces lumineuses.

Tenez compte de la concurrence dans le quartier

Il est important que les rénovations soient conformes au style et à la valeur des autres maisons de votre quartier. Les prix des maisons sont calculés en fonction de la superficie en mètres carrés et des prix de vente de maisons comparables dans votre quartier. Mais ne négligez pas la valeur de la qualité. Il y a de fortes chances que vous récupériez votre investissement grâce à des options durables et efficaces.

Ré haussez le caractère de votre intérieur

De nombreux propriétaires cherchent à donner du caractère à leur maison. Il y a de bonnes et de mauvaises façons de le faire en ce qui concerne le retour sur investissement. Ne peignez pas votre maison d’une couleur distinctive et très personnelle. Optez plutôt pour des teintes claires et neutres. Cherchez à mettre en valeur les caractéristiques existantes de votre maison, surtout si elle est ancienne.

Si les planchers en bois massif d’origine sont en bon état, faites-les refaire au lieu de les recouvrir de moquette ou de stratifié. Cherchez à mettre en valeur des éléments architecturaux tels que des bibliothèques intégrées, des manteaux ou des encastrements. Utilisez des poutres en bois pour ajouter de l’intérêt à un plafond. Mettez à profit les éléments architecturaux, comme les balustres, les colonnes, les épis de faîtage, les moulures ou les pendentifs, pour transformer les lignes intérieures.

Ne faites pas ces travaux vous-même

Il y a des projets de rénovation qu’il vaut mieux laisser aux professionnels. Les systèmes complexes comme l’électricité, la plomberie et le gros œuvre nécessitent généralement l’intervention d’un professionnel agréé, certifié et assuré. Des tâches apparemment simples peuvent nécessiter des compétences spécialisées ou un équipement particulier, et la connaissance des normes de chaque secteur métier.

Anticipez les retards

Les projets de rénovation ne se déroulent pas toujours comme prévu. L’entrepreneur que vous voulez ne sera peut-être pas disponible dans les délais que vous souhaitez. Ou, pire encore, le calendrier du projet peut être prolongé en raison d’une pénurie de main-d’œuvre, de matériaux, d’erreurs ou de mauvaises communications. Il est difficile d’être patient lorsque votre maison est en travaux, mais cela fait trop souvent partie d’un projet de rénovation. Reconnaître que des retards surviennent avant le début du projet peut vous aider à gérer vos attentes.

—-

Soyez prévoyants : avec votre budget, avec les délais, et planifiez les travaux dans l’ordre de manière à ne pas être pénalisé dans votre vie de tous les jours et à en tirer des bénéfices à la fois dans votre quotidien et aussi sous la forme d’une plus-value à la revente !

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur