Jardin : petits travaux du potager pour affronter l’hiver

Jardin : petits travaux du potager pour affronter l’hiver

Et voilà ! Les beaux jours d’été sont déjà passés et avec l’arrivée de l’automne, le froid, la pluie et le vent ne manquent pas pour détourner l’esprit du jardinage. Voici quelques petits conseils pour maintenir son jardin en forme pendant les longs mois d’hiver et limiter le travail au printemps.

Les dernières récoltes !

Tout n’est pas terminé ! Quelques petits travaux d’entretien simples peuvent permettre de récolter sur le tard encore quelques tomates. Couper quelques têtes et tailler généreusement assure une stimulation du plant dont les fruits mûrissent plus rapidement. Afin de ne pas faire pourrir les floraisons tardives, il faut limiter l’arrosage. Consultez régulièrement les prévisions météo pour vous accorder avec la nature. Les aubergines, le maïs et le poivron peuvent encore mûrir jusqu’à début octobre si la saison a été bonne et que les insectes n’ont pas été trop gourmands.

Les nouvelles plantations

En automne, certaines plantes peuvent encore être semées afin de récolter toute l’année. Les légumes feuilles tels que les choux, salades et épinards peuvent être plantés jusqu’à fin septembre pour une récolte hivernale. Début octobre, on privilégiera plutôt la plantation de l’ail ou de l’oignon. En fonction du terrain et de la qualité de la terre, certains légumes peuvent aussi rejoindre le potager. C’est le cas des légumes racines tels que les panais ou encore les carottes qui apprécient particulièrement un sol limoneux.
Attention toutefois : tous les choux ne se plantent pas en hiver ! certaines variétés doivent être semées en avril. Les plants de légumes feuilles sont particulièrement vulnérables en hiver, c’est pourquoi il est nécessaire de les protéger des altises (petits parasites qui colonisent les plantes). Il existe des filets anti-insectes qui s’avèrent efficaces ou bien des méthodes plus proches de la permaculture (entourer le pied des plantes de cendres, planter des plantes complémentaires afin de repousser les altises, etc.). Enfin, pour protéger les légumes du vent, il ne faut pas hésiter à les buter (ramener régulièrement la terre près du pied) afin que le plant se tienne droit et que le fruit se développe bien.

Protéger de la pluie

Si toutefois vous décidez de laisser votre potager reposer pendant l’hiver, pas de problème ! Afin de limiter le travail au retour des beaux jours, garder un couvert végétal permet d’éviter le lessivage par les pluies. La terre et le sol continueront à se développer et à s’enrichir. Biner de temps en temps permettra de garder la terre active. Il est possible de recouvrir sa parcelle de tontes d’herbes et de feuilles mortes pour que la décomposition de ces dernières enrichissent le sol et fournissent un engrais naturel à vos plantes de l’année prochaine.

Et côté fleurs ?

C’est le moment de tailler pour que les plantes se reposent pendant l’hiver ! Vous pouvez tailler les fleurs qui ne fleuriront plus, arrachez celles qui nécessiteront un repiquage au printemps et surtout, ramasser celles qui le peuvent ! Des bacs et des jardinières propres aux beaux jours vous remotiveront pour aller cultiver votre jardin : n’hésitez pas à bien les nettoyer avant de les ramasser. Pour les plantes fragiles mais susceptibles de résister à l’hiver, vous pouvez changer la terre afin de leur redonner un peu d’énergie.

Lien pour marque-pages : Permaliens.