Travaux

Isolation de la maison : l’importance de la certification RGE

Le lundi, 24 janvier 2022, 8h29 - Isolation

Créée en 2011, la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) s’impose aujourd’hui comme un label indispensable pour isoler votre maison. En effet, c’est une mention de qualité des professionnels nécessaires pour rénover et construire dans le domaine de l’efficacité énergétique. Faire appel aux services de professionnels Reconnu Garant de l’Environnement vous permet aussi de bénéficier de diverses aides financières dans le cadre de la rénovation énergétique. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’importance de la certification RGE.

Qu’est-ce que la certification RGE ?

La certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est une mention de qualité créée en 2011 à l’initiative de l’État. Elle permet d’accompagner les particuliers dans la démarche d’efficacité énergétique. Ce label valorise également le savoir-faire des professionnels et constitue un gage de crédibilité dans la démarche de qualité environnementale.

La certification RGE est indispensable pour bénéficier des aides financières de l’État, essentiellement dans le cadre des travaux de performance énergétique. En réalité, la mention RGE se base sur de nombreux signes de qualité qui répondent aux normes distinctes du label RGE. Ces normes attestent la compétence des professionnels qui réalisent les travaux de performance énergétique. Par ailleurs, cette certification n’est valide que pour une période de 2 à 4 ans avec un suivi annuel.

Pour les entreprises et les artisans du bâtiment que vous trouverez sur des sites tels que isoltoit.fr, le label RGE constitue également une manière d’attirer les clients. Il les rassure en montrant aux clients que l’entreprise est compétente dans son métier et qu’elle dispose des assurances nécessaires. Elles peuvent également conseiller les particuliers en matière de rénovation énergétique.

certification importance
certification importance

Quel est l’intérêt du label RGE ?

La certification RGE apporte plusieurs avantages aux professionnels comme aux particuliers. Elle garantit notamment la fiabilité et la qualité des professionnels dans la réalisation des travaux de rénovation énergétique.

Les particuliers pourront également bénéficier d’aides ou de subvention pour les travaux énergétiques de leur maison. Ils ont par exemple droit à l’éco-prêt et au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ces subventions font partie du principe d’écoconditionnalité.

La certification RGE protège aussi les propriétaires des maisons. En effet, les professionnels RGE souscrivent nécessairement une assurance travaux ainsi qu’une assurance responsabilité civile. Ils assurent ainsi la fourniture, la pose des équipements et les moyens pour réaliser les travaux.

Les professionnels RGE sont en mesure d’évaluer les performances énergétiques d’un logement. Ils peuvent aussi déterminer les différents travaux à réaliser en priorité, selon vos besoins et votre budget. De plus, ces professionnels ne proposent que des solutions pertinentes pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Pour les professionnels, la certification RGE permet concrètement de :

  • valoriser le savoir-faire,
  • bénéficier d’une crédibilité supplémentaire,
  • rester concurrentiel,

Cette certification permet également de signer davantage de chantiers.

Comment obtenir la certification RGE ?

L’obtention du label RGE passe par des démarches administratives. Elle se fait en 6 étapes.

Les prérequis

Les entreprises qui veulent obtenir une certification RGE doivent remplir quelques critères :

  • souscrire les assurances obligatoires (assurance travaux, assurance de responsabilité civile et garantie décennale),
  • respecter les obligations légales et financières,
  • ne recourir qu’aux services de professionnels RGE en cas de sous-traitance,
  • réaliser au moins 2 chantiers qui concernent l’efficacité énergétique tous les 4 ans,
  • travailler avec un responsable technique et opérationnel ayant suivi une formation dans le domaine de l’efficacité énergétique et de l’énergie renouvelable.

L’organisme certificateur

Les professionnels devront ensuite choisir l’organisme certificateur selon leurs domaines de compétences : Qualibat, Qualifelec, RGE Eco Artisan…

Le dossier

Pour pouvoir suivre la formation auprès de l’organisme accréditeur, il est nécessaire de monter un dossier qui réunit les critères techniques, administratifs et financiers.

La formation

La prochaine étape consiste à suivre une formation auprès de l’organisme certificateur. Une fois la formation terminée, le professionnel obtiendra le label RGE et sera référencé sur l’annuaire FAIRE.

Le suivi

Les professionnels RGE doivent passer un audit dans les 24 mois qui suivent l’obtention du label RGE. En cas d’échec, ils perdront leur qualification.

Le renouvellement

L’État fait en sorte de suivre les labels chaque année. Même si l’entreprise passe l’audit RGE tous les ans, elle doit renouveler son label tous les 4 ans.

Qu’en est-il de l’isolation à 1 Euro ?

L’isolation à 1 Euro est une offre commerciale. Elle ne s’applique qu’aux foyers dont les revenus n’excèdent pas les plafonds de ressources définies par l’ANAH (agence nationale de l’habitat). Les professionnels qui vont réaliser les travaux doivent disposer de la certification RGE. Ils sont donc en mesure de réaliser des travaux d’isolation performants et sécurisés.

Toutefois, l’isolation à 1 Euro ne concerne pas tous les travaux de performance énergétique. C’est le cas des panneaux solaires et des chaudières. Veillez à ne rien signer dans l’immédiat, car le droit de rétractation de 14 jours après la signature du devis deviendrait difficile à faire valoir.