Isolation : comment préparer sa maison pour l’hiver ?

Isolation : comment préparer sa maison pour l’hiver ?

Tous les ans, le début de l’automne annonce le retour à des températures plus froides. C’est le moment de ressortir ses vêtements d’hiver, de se parer de bouillottes et de fermer les volets pour se cocooner chez soi. Afin de passer l’épreuve du froid, voici quelques conseils pour préparer sa maison.

Vérifier l’isolation et les installations

Afin de s’assurer que les portes d’entrée et les fenêtres ne laissent pas rentrer l’air froid, vous pouvez passer votre main près des ouvertures, ou bien, un jour de grand vent, approcher une allumette. Si l’allumette s’éteint, l’isolation de vos fenêtres ou de vos portes peut être à revoir.
Assurez-vous également que les installations électriques responsables du chauffage et de la ventilation fonctionnent bien. La révision et l’entretien de la chaudière doivent être récents. Si ce n’est pas le cas, n’attendez pas que les températures descendent ! C’est souvent un moment où les professionnels sont beaucoup sollicités et vous risquez d’avoir à patienter longtemps avant de pouvoir bénéficier d’une intervention. Le prix moyen d’un entretien de chaudière est estimé autour de 100 euros. D’autre part, la VMC ainsi que la hotte de cuisine doivent laisser circuler l’air comme prévu. Pour vérifier que ces deux dernières fonctionnent, collez une feuille de papier dessus lorsqu’elles sont en marche. Si la feuille de papier tient, c’est que l’air circule normalement.
Côté jardin, l’automne amène aussi son lot de petits travaux. L’un des plus importants concerne les gouttières. Celles-ci doivent être nettoyées afin de pouvoir fonctionner les jours de pluie et éviter les écoulements indésirables le long des murs ou une voie d’eau.

La cheminée : un chauffage chic !

Il existe plusieurs types de chauffage. Les plus simples sont le chauffage au gaz et le chauffage électrique. Mais pour une idée plus cosy, les cheminées sont souvent du plus bel effet.
Tout d’abord la cheminée. Le foyer peut être ouvert ou bien fermé par une vitre. La cheminée ouverte est certes plus agréable car elle laisse les flammes visible directement mais offre un chauffage moins efficace que les cheminées à foyer fermé. Cette dernière chauffe en moyenne sept fois plus qu’une cheminée traditionnelle. La porte fermée permet de répercuter la chaleur dans la pièce et apporte donc un plus grand confort.
Attention ! Que ce soit pour les cheminées à foyer ouvert ou fermé, le conduit doit être ramoné une à deux fois par an par un professionnel qualifié. Le coût varie entre 90 et 190 euros en fonction de la taille du conduit, mais aussi en fonction de la région. Il n’est pas inutile de savoir que les cheminées sont soumises à des normes strictes. Un étiquetage NF (ou CE) est indispensables. Au niveau de l’installation, certains aspects sont également obligatoires. La sortie doit mesurer au moins 40 cm et doit posséder une protection anti-pluie. L’isolation du mur qui se trouve derrière le foyer doit être constituée de laine de roche. Il est donc impératif que l’installation d’une cheminée se fasse par un professionnel expérimenté.

Lien pour marque-pages : Permaliens.