Le velux est une fenêtre de toit qui optimise l’éclairage d’une maison. Cet accessoire doit être soumis à un nettoyage régulier afin d’obtenir une bonne luminosité. Pour ce faire, il convient de procéder à un dépoussiérage de la partie extérieure de votre velux. Lorsque le vitrage de votre fenêtre est crasseux, votre intérieur a tendance à s’assombrir. Dans ce cas, il faudra songer à une solution efficace pour débarrasser votre équipement de ces impuretés. Mais existe-t-il une technique spécifique pour réaliser correctement l’entretien d’un velux ? C’est ce que nous découvrirons dans la suite de ce présent article.

Bien entretenir le vitrage de votre velux

L’entretien d’un velux est une procédure qui s’étend sur différentes étapes. Pour plus de commodité, il est préférable de bien nettoyer le vitrage de votre fenêtre de toit. Cette opération est d’autant plus intéressante que la vitre est l’accessoire le plus exposé. Toutefois, son entretien doit être effectué avec délicatesse du fait de la fragilité du matériau. 

Pour réussir le nettoyage de la vitre extérieur de votre velux, vous devez orienter le châssis afin qu’il puisse former un angle de 180°. Après cette opération, tâchez de remettre le châssis dans sa position initiale. Pour l’entretien d’un velux, il est préférable d’user d’une nouvelle éponge qui ne contient aucune saleté.

Bien nettoyer le raccord d’étanchéité

Après le passage de la pluie, votre fenêtre de toit peut paraître propre à l’extérieur. Mais si vous observez bien son fonctionnement, vous vous rendrez compte qu’elle contient d’autres impuretés à enlever de façon régulière. En effet, les saletés et autres résidus peuvent s’installer sur le raccord d’étanchéité et l’empêcher de fonctionner correctement à la longue. 

Cette opération doit être effectuée chaque année afin de faciliter l’écoulement de l’eau de pluie. La vue sur le jardin à partir d’un velux ne peut être optimale que si ce dernier est débarrassé de la neige et de la glace qui s’installent dessus en période hivernale.