Travaux

Comment entretenir son poêle à granulés ?

Le septembre 21, 2020
96844e66239e1c46a99f53f99bcaa913.jpg

Le poêle à granulés est un appareil qui requiert un entretien régulier. Ledit entretien consiste essentiellement à le nettoyer. Cela permet non seulement d’optimiser ses performances, mais aussi de lui garantir une grande durabilité. Pour ce faire, il est possible de réaliser l’entretien de son poêle à granulés soi-même ou encore de faire appel à un spécialiste. Nous allons dans le présent article, voir comment se déroule l’entretien de cet appareil selon qu’on le fasse soi-même ou qu’on sollicite l’intervention d’un professionnel.

Entretenir son poêle à granulés soi-même

Entretenir son poêle à granulé soi-même se résume à nettoyer aussi bien son intérieur que son extérieur. Pour cela, il faut au préalable disposer de l’équipement nécessaire. D’où l’intérêt d’acheter des pièces pour l’entretien de votre poêle sur ce site. Une fois ces pièces acquises, vous pourrez commencer par le nettoyage du brûleur. C’est un appareil qui sert à régler la combustion. Le maintenir propre permet d’éviter certains dysfonctionnements du poêle à granulés. Ensuite il faudra nettoyer la vitre de façon journalière ou hebdomadairement selon votre convenance. Pour le faire, il suffit de se servir d’un papier journal humide préalablement plongé dans de la cendre fine ou d’un essuie-tout. Puis, vous procéderez au nettoyage du foyer en enlevant les cendres qui s’y sont déposées. Enfin, vous nettoierez le brasero, l’espace du foyer et l’extérieur du poêle à granulé.

Faire entretenir son poêle à granulés par un professionnel

L’entretien du poêle à granulés par un professionnel est différent de celui qu’on peut effectuer soi-même. Celui-ci est basé sur le ramonage du conduit, à savoir le nettoyage de la paroi intérieure de ce dernier par un hérisson. Il a pour but l’élimination des suies et dépôts afin d’assurer la vacuité du conduit sur toute sa longueur. C’est compte tenu de la délicatesse de cette opération qu’il faut recourir à un professionnel. Dans une maison écologique, ledit entretien doit se faire 2 fois par an.