Jardin

Comment cultiver des herbes pour ajouter de la saveur à votre thé noir ?

Par Michel Duchène , le dimanche, 23 octobre 2022, 12h58 , mis à jour le jeudi, 8 décembre 2022, 10h34 — Potager - 4 minutes de lecture

 

Il y a plusieurs étés, j’ai commencé à expérimenter l’ajout de quelques herbes cultivées dans la théière. J’ai commencé par un ou deux brins de menthe ou de verveine citronnée, mais au fil des ans, mon obsession pour les herbes à thé s’est développée et je cultive maintenant des dizaines de plantes aromatiques uniquement pour leurs propriétés buvables. Parfois, je prépare une tisane chaude purement végétale (un mot français chic pour désigner une boisson faite d’herbes au lieu de feuilles de thé). Mais comme je suis Texan, mon réfrigérateur contient toujours un pichet de thé noir glacé. Je l’agrémente de citronnelle et de tulsi un jour, d’hysope anisée, de lavande et de géranium rosat le lendemain. On ne peut pas se tromper, vraiment. Les saveurs vivent en telle harmonie que, quelle que soit la recette, je n’ai jamais fait un lot imbuvable.

Ma tasse parfaite

Pour faire une tisane glacée, versez de l’eau presque bouillante sur deux sachets de thé noir (ou vert) et ajoutez une cuillère à soupe ou plus de feuilles fraîches ou séchées comme de la menthe ou de la verveine citronnée, une quantité moindre de tulsi, et une pincée de lavande (une trop grande quantité peut avoir un goût de savon). Après quelques minutes, versez dans un pichet et remplissez-le d’eau. Pour une version sans caféine, retenez le thé, ajoutez plus d’herbes et laissez infuser un peu plus longtemps. Pour faire une seule tasse de thé chaud, utilisez un sachet de thé et quelques pincées d’herbes.

Herbes préférées pour le thé

Anis Hysope – Des notes de réglisse et de bière de racine.

Lavande – Les types anglais et français ont les saveurs les plus fines.

Lemongrass – La base pâle des lames renferme la saveur la plus forte.

Mélisse – Un goût de citron vif quand elle est fraîche.

Basilic-citron – Agrumes avec le piquant du basilic. Ne sèche pas bien.

Lemon Thyme – Des notes d’agrumes étonnamment fortes avec un goût de thym épicé.

Verveine citronnée – La saveur de citron la plus raffinée dans le clan des herbes.

Monnaie – De nombreux types savoureux, dont la menthe verte, la menthe poivrée, le ‘Mojito’, le ‘Kentucky Colonel’ et l’ananas.

Sauge à l’ananas – Un subtil parfum d’ananas dans une grande sauge.

Géraniums parfumés – Les hybrides de roses parfumées sont les favoris.

Tulsi – Alias basilic sacré. Vénéré en Inde comme une plante médicinale et cérémoniale.

Conseils de culture pour les herbes à thé

Faites démarrer les plantes annuelles comme le basilic citron et le tulsi à partir de graines ou de semis achetés dans une jardinerie et donnez-leur beaucoup de soleil et d’eau. Coupez-les pour les faire sécher avant les premières gelées. Les plantes vivaces comme le thym (attention aux dangers de la tisane de thym), la sauge ananas et l’hysope anisée reviendront chaque année dans les zones où elles sont rustiques si on leur donne du soleil et un sol bien drainé. (La menthe peut être envahissante, alors positionnez-la soigneusement ou cultivez-la en pot).

Les plantes vivaces tendres comme la citronnelle, la verveine citronnée et les géraniums parfumés pousseront toute l’année dans les climats chauds. Ailleurs, vous pouvez les faire hiverner à l’intérieur comme plantes d’intérieur ou les cultiver comme des annuelles d’une saison. Je ne fertilise pas mes herbes car cela peut entraîner une croissance trop molle et une diminution des huiles dans les feuilles. Pas d’huile, pas de saveur.

Séchage et tri des herbes

Vous pouvez faire sécher les herbes sur des séchoirs ou en les suspendant en fagots. Mais j’utilise une méthode encore plus simple : J’étale les branches en une seule couche sur des torchons couvrant une table pendant environ une semaine. Une fois qu’elles sont complètement sèches, je place les feuilles de chaque variété dans un bocal en verre. Cassez également les tiges, car elles contiennent aussi des saveurs et des parfums. Conservées dans un endroit sec et sombre, les herbes séchées peuvent durer un an ou plus, même si elles perdent de leur saveur avec le temps.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur