Jardin

Comment cultiver des champignons à la maison dans un bac à compost d’intérieur ?

Par Michel Duchène , le dimanche, 23 octobre 2022, 12h58 — Potager - 6 minutes de lecture

Il n’y a pas de raison de ne pas connaître la culture des champignons. Ces savoureux caméléons du monde de l’alimentation sont extrêmement sains : ils ne contiennent pas de graisse, sont peu caloriques et sont remplis de vitamines, d’antioxydants et d’autres nutriments. Ils peuvent même vous aider à garder votre cerveau en bonne santé. Les principales clés pour cultiver des champignons à la maison sont d’établir les bonnes conditions de culture et d’acquérir du blanc de champignon, qui est le matériel utilisé pour propager les champignons. Utilisez ces instructions étape par étape pour faire pousser des pleurotes, des portobellos, des shiitakes, etc.

Comment poussent les champignons ?

Les champignons poussent à partir de spores (et non de graines) qui sont si minuscules qu’il est impossible de les voir à l’œil nu. Plutôt que de la terre, ces spores se nourrissent de substances telles que la sciure, les céréales, la paille ou les copeaux de bois. Un mélange de spores et de ces sources de nutriments est appelé blanc de champignon. Le blanc de champignon agit un peu comme le levain dont on a besoin pour faire du pain au levain.

Achetez-le : Mycélium de pleurote en huître (€25, Etsy)

Le blanc de champignon favorise la croissance des petits corps blancs filiformes des champignons, appelés mycélium. Le mycélium se développe en premier, avant que tout ce qui ressemble à un champignon ne traverse le sol.

Le blanc de champignon lui-même peut faire pousser des champignons, mais vous obtiendrez une bien meilleure récolte de champignons si le blanc de champignon est appliqué sur un milieu de culture. Selon le type de champignon, il peut s’agir de paille, de carton, de rondins, de copeaux de bois ou d’un compost composé d’un mélange de matériaux comme la paille, les épis de maïs et les coques de graines de cacao.

Où cultiver les champignons

Les champignons aiment les environnements de culture sombres, frais et humides. Lorsque vous faites pousser des champignons chez vous, un endroit comme votre sous-sol est idéal, mais un endroit sous l’évier peut également convenir.

Avant de commencer la culture, testez votre endroit en vérifiant la température. La plupart des champignons poussent mieux à des températures comprises entre 55°F et 60°F, à l’abri de la chaleur directe et des courants d’air. Les champignons Enoki poussent mieux dans des températures plus fraîches, autour de 45°F. La culture des champignons est un bon projet pour l’hiver, car de nombreux sous-sols sont trop chauds en été pour offrir des conditions idéales.

Les champignons peuvent tolérer un peu de lumière, mais l’endroit que vous choisissez doit rester sombre ou à faible luminosité. Si vous choisissez de faire pousser des champignons dans votre sous-sol, il est préférable de les placer dans un placard où ils ne seront pas dérangés. Certains types de champignons poussent encore mieux à l’extérieur, dans un sol préparé ou sur des rondins, ce qui est un processus beaucoup plus long (six mois à trois ans) que dans des environnements contrôlés à l’intérieur.

Types de champignons à cultiver

Toutes sortes de champignons différents poussent dans la nature, et vous pouvez en cultiver la plupart chez vous (désolé, vous ne pouvez pas cultiver de morilles chez vous – elles n’apparaissent que dans la nature). L’un des avantages de cultiver vos propres variétés de champignons plutôt que de les cueillir dans la nature est que vous pouvez être sûr de ne pas cueillir un champignon vénéneux. Les champignons Cremini, Enoki, Maitake, Portobello, Oyster, Shiitake et White Button peuvent tous être cultivés en intérieur, mais chaque type a des besoins spécifiques. Par exemple, les champignons de Paris doivent être cultivés sur du fumier composté, les shiitakes sur du bois ou de la sciure de bois dur, et les pleurotes sur de la paille.

Processus de culture des champignons

Si vous cultivez des champignons en intérieur, vous avez le choix entre plusieurs matériaux pour la plantation. Vous pouvez acheter un kit de culture de champignons déjà emballé avec un milieu de culture inoculé avec du blanc de champignon. Les kits de culture de champignons sont un bon point de départ si vous êtes novice en la matière, car ils contiennent tout ce dont vous avez besoin. Si vous commencez sans kit, le type de champignon que vous choisissez de cultiver détermine le substrat sur lequel vous faites pousser les champignons, il est donc important de faire des recherches sur les besoins de chaque champignon. Les champignons de Paris sont l’un des types les plus faciles à cultiver si vous avez besoin d’un point de départ !

Étape 1 : Remplir les plateaux avec du compost

Utilisez des plateaux de 14×16 cm d’une profondeur de 15 cm qui ressemblent à des plateaux de semis. Remplissez les plateaux avec le compost pour champignons et saupoudrez le gazon par-dessus.

Étape 2 : Utiliser un coussin chauffant

Utilisez un coussin chauffant (30 €, Target) pour élever la température du sol à environ 70°F pendant environ trois semaines ou jusqu’à ce que vous voyiez le mycélium (excroissances blanches et filiformes). À ce moment-là, abaissez la température à 55°F ou 60°F. Recouvrez le frai d’environ un pouce de terreau.

Étape 3 : Maintenir le sol humide

Maintenez le sol humide en l’aspergeant d’eau et en le recouvrant d’un chiffon humide, en veillant à continuer à asperger le chiffon lorsqu’il sèche.

Étape 4 : Récolte des champignons

Les champignons de Paris devraient apparaître dans les trois à quatre semaines. Récoltez-les lorsque les chapeaux s’ouvrent et que le pied peut être coupé à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Évitez d’arracher les champignons, car vous risqueriez d’endommager les champignons environnants qui sont encore en train de se développer. Une récolte quotidienne devrait permettre d’obtenir une récolte continue pendant environ six mois.

Une fois que vous avez installé une station de culture de champignons chez vous, il est très facile de les faire pousser. Au bout d’un certain temps, vous devrez peut-être ajouter du blanc d’oeuf frais pour faire pousser plus de champignons, mais tant que vous gardez le tissu humide et que vous récoltez les champignons dès qu’ils apparaissent, vous devriez avoir un approvisionnement régulier. Une fois que vous en avez beaucoup, assurez-vous de les utiliser dans vos recettes de champignons préférées dans les jours qui suivent la récolte, car la plupart ne se conservent que quelques jours au réfrigérateur.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur