Jardin

Comment apprivoiser une tourterelle ?

Par Michel Duchène , le vendredi, 7 octobre 2022, 8h01 , mis à jour le jeudi, 8 décembre 2022, 22h23 - 5 minutes de lecture

Plusieurs espèces de tourterelles ont été domestiquées ou semi-domestiquées. L’oiseau de compagnie que vous êtes le plus susceptible de rencontrer appelé tourterelle plutôt que pigeon est la tourterelle à collier (Streptopelia risoria). Les exigences en matière de soins varient d’une espèce à l’autre, mais le processus d’attachement aux tourterelles est sensiblement le même pour toutes les tourterelles et tous les pigeons.

Il est important de noter qu’il n’est pas recommandé d’apprivoiser une tourterelle sauvage. Ces oiseaux sont des animaux sauvages qui ont besoin de vivre dans leur milieu naturel pour être en bonne santé. Si vous trouvez une tourterelle blessée ou en détresse, il est préférable de contacter les autorités compétentes pour qu’elles puissent lui venir en aide. Si vous avez l’intention d’adopter une tourterelle en tant qu’animal de compagnie, il est important de choisir un oiseau qui a été élevé en captivité et qui est habitué à la présence de l’homme. Ensuite, vous devrez lui offrir un environnement sûr et confortable, ainsi que de la nourriture et de l’eau de qualité. Il est également important de lui offrir beaucoup d’attention et de soins pour l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie en captivité.

Points à considérer pour apprivoiser une tourterelle

Les tourterelles qui n’ont pas été élevées à la main peuvent ne jamais devenir aussi confiantes en présence de personnes. Vous pouvez apprivoiser ces tourterelles dans une certaine mesure – par exemple, elles peuvent être heureuses de manger des friandises dans votre main – mais elles n’apprécieront peut-être jamais d’être caressées. Ne les manipulez que lorsque c’est absolument indispensable, en utilisant un filet pour les attraper si nécessaire. Les tourterelles élevées à la main, en revanche, peuvent s’attacher très étroitement à l’homme. Si vous voulez des animaux de compagnie pratiques, plutôt que des oiseaux à regarder, trouvez un éleveur réputé et adoptez un couple parfaitement socialisé. Les sanctuaires animaliers généraux ont parfois des tourterelles ou des pigeons, mais votre meilleure chance pour les sauvetages est un sanctuaire spécialisé dans les oiseaux de compagnie.

Hébergement de la tourterelle

Avant d’adopter des tourterelles, installez d’abord un logement approprié pour que les créatures se sentent à l’aise et en sécurité dès que vous les aurez acquises. Toutes les tourterelles ont besoin d’espace pour voler, il faut donc prévoir une grande volière. L’emplacement de la volière dépend de l’espèce. Certaines tourterelles sont bien à l’extérieur, d’autres ne supportent pas le froid extrême et doivent être gardées à l’intérieur. Pour les pigeons d’intérieur, il vous faut une pièce supplémentaire. Prévoyez de nombreux perchoirs : les tourterelles sont sociables et doivent être gardées par deux ou en petit groupe. Bien qu’elles passent beaucoup de temps au sol, chacune d’entre elles a besoin de plusieurs possibilités de perchage.

Accueillir de nouvelles tourterelles

Lorsque vous ramenez vos animaux à la maison, soyez discret. L’expérience du déménagement est stressante pour les oiseaux. Même une tourterelle élevée à la main et confiante a besoin de temps pour s’installer dans sa nouvelle maison. Transférez vos oiseaux dans la cage aussi rapidement et calmement que possible, en les prenant à deux mains et en tenant les ailes de chaque tourterelle pour éviter qu’elle ne batte des ailes sous l’effet de la panique. Recouvrez la cage d’un tissu léger, comme un drap de lit, pour lui donner un sentiment de sécurité. Tenez les animaux domestiques à l’écart pendant au moins la première semaine ; veillez à ce que les enfants soient calmes en présence des nouveaux oiseaux.

Créer des liens avec vos tourterelles

Après quelques jours, commencez à passer du temps à côté de la cage, peut-être en lisant ou en travaillant sur un ordinateur portable, afin d’habituer les tourterelles à votre compagnie. Si la cage est suffisamment grande, envisagez de vous asseoir dans la cage pendant de courtes périodes, une fois que les oiseaux se sont habitués à votre présence. L’étape suivante consiste à offrir des friandises, comme des vers de farine, des morceaux de carotte ou du millet en spray, à la main. Si une tourterelle refuse de prendre l’objet dans votre main, laissez-le tomber à quelques centimètres de vous. Veillez à ce que chaque oiseau reçoive au moins une friandise à chaque fois. Au bout d’un certain temps, les tourterelles devraient être heureuses de prendre des friandises directement dans votre main. C’est peut-être la limite de l’attachement pour certains spécimens ; d’autres peuvent acquérir la confiance nécessaire pour se percher sur votre genou ou votre épaule et se laisser caresser. Laissez-vous guider par leur comportement ; ne poussez pas les choses. Vos tourterelles ne deviendront peut-être jamais des animaux de compagnie.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur