Jardin

Chou-rave

Par Michel Duchène , le dimanche, 23 octobre 2022, 12h59 — Potager - 4 minutes de lecture

Culture du chou-rave

Le chou-rave, l’un des plus petits légumes que l’on puisse faire pousser, est facile à planter dans n’importe quel coin ensoleillé de votre jardin. Comme il prospère par temps frais et décline dès que la chaleur de l’été s’installe, il est idéal pour démarrer la saison. Optimisez votre espace en effectuant des plantations successives : mettez le chou-rave en terre dès le printemps, alors qu’il fait encore trop froid pour planter des tomates, des aubergines et d’autres plantes qui aiment la chaleur. Puis, après la récolte, retirez les plants de chou-rave pour planter vos cultures d’été.

Si vous n’avez pas d’espace dans la cour pour profiter du délicieux chou-rave, appréciez-le dans des jardins en conteneurs, seul ou avec des fleurs de saison fraîche comme les pensées et les violas.

Découvrez des conseils pour démarrer un potager biologique.

Soins aux choux-raves

Plantez le chou-rave dans un endroit ensoleillé qui bénéficie d’un soleil d’une demi-journée ou de toute la journée et d’un sol humide mais bien drainé au début du printemps ou en automne. Il est généralement planté à partir de graines, mais vous pouvez trouver de jeunes plants démarrés et prêts à partir dans votre jardinerie locale. Il tolère le gel, vous pouvez donc le planter quelques semaines avant la dernière date de gel prévue dans votre région au printemps. Transplantez les cultures d’automne de choux-raves en pleine terre entre le milieu et la fin du mois d’août.

Arrosez régulièrement le chou-rave pour garder le sol humide, mais pas mouillé et détrempé. Si votre jardin a un sol argileux, cultivez le chou-rave dans des conteneurs ou des lits surélevés pour lui offrir les conditions dont il a besoin pour prospérer. Si votre sol est pauvre et pauvre en nutriments, le chou-rave bénéficie du compost ou d’un engrais à libération lente incorporé dans le trou de plantation lorsque vous l’ajoutez à votre jardin.

Prolongez la saison de croissance du chou-rave en étendant une couche de paillis de 2 à 3 cm de profondeur autour de la plante. Cela aidera à garder le sol frais lorsque les journées deviennent chaudes (le chou-rave commence à décliner lorsque les températures dépassent 80˚F environ). De plus, une couche de paillis aide le sol à rester humide par temps sec et empêche les mauvaises herbes de pousser.

De bons voisins pour le chou-rave

Les carottes ont un feuillage délicat et fougère qui contraste avec les grandes feuilles bleu-vert du chou-rave. Les pensées habillent vos choux-raves en pots avec des fleurs gaies et colorées. De plus, les fleurs comestibles de la pensée constituent une jolie garniture pour les tiges de chou-rave fraîchement coupées en tranches.

Tirez le meilleur parti de votre espace en plantant des choux-raves autour de vos tomates. Lorsque les tomates commencent à devenir plus grosses et à avoir besoin d’espace supplémentaire, il est temps de retirer les plants de chou-rave vieillissants du jardin.

Nouvelles innovations

Même s’il s’agit d’un légume peu apprécié dans les jardins familiaux, il existe un choix surprenant de variétés de chou-rave. Les nouvelles sélections ont tendance à offrir des variétés plus résistantes à la chaleur et aux maladies que les anciens types.

Autres variétés de chou-rave

Chou-rave ‘Grand Duc’.

Brassica oleracea var. gongylodes ‘Grand Duke’ est un hybride qui devient plus grand que les variétés standard (jusqu’à 4 cm de diamètre) en 50 jours sans devenir ligneux. Elle a une peau verte et une chair blanche.

Chou-rave ‘Early White Vienna’.

Cette variété produit des bulbes blancs verdâtres de 2 cm 55 jours après le semis. Elle est lente à monter en graines par temps froid.

Chou-rave ‘Kohlibri’.

Brassica oleracea var. gongylodes ‘Kohlibri’ est une sélection colorée à la peau violette et à la chair blanche sans fibre. Les bulbes sont prêts 45 jours seulement après la plantation.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur