Choisir son système de chauffage

Choisir son système de chauffage

Radiateur, cheminée, poêle ou encore pompe à chaleur, les systèmes de chauffage sont aujourd’hui nombreux et variés. Nostrodomus vous propose aujourd’hui d’étudier quelques-unes de ces solutions afin de trouver celle qui s’adaptera le mieux à vos espaces et à vos envies.

Le radiateur électrique

C’est le plus répandu dans les habitations françaises. Simple à utiliser et rapide à installer, il ne nécessite comme son nom l’indique pas d’autre raccord qu’une liaison électrique. Dans ses versions les plus simples, il est discret, ce qui est un avantage. Par contre, si l’installation est peu onéreuse et rapide, il s’avère être le système le plus coûteux à l’utilisation. Il est efficace pour les petits volumes mais afin de ne pas trop laisser la facture gonfler, il faut le faire fonctionner avec un système de programmation.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est particulièrement apprécié pour la chaleur homogène qui se répand dans les pièces. A la différence du chauffage électrique dont la chaleur se diffuse très rapidement, le chauffage au gaz peut mettre plus de temps à chauffer un espace. Cependant, la chaleur est moins sèche et plus agréable. Bien sûr, pour en bénéficier, il est nécessaire d’être raccordé au gaz de ville et de s’équiper d’une chaudière. Du côté de la consommation d’énergie, une chaudière à condensation permettra de réaliser quelques petites économies par rapport à une chaudière classique, même si le prix d’investissement à l’installation est le double d’une chaudière à gaz naturel.

Le chauffage au bois

S’il peut paraître comme étant le système de chauffage qui consomme le moins, le poêle à bois (tout comme la cheminée) ne permet pas une si grande économie d’énergie. Tout d’abord, le bois est une ressource coûteuse et qui nécessite des conditions de stockage particulières : de la place, bien sûr mais aussi un taux d’humidité contrôlé afin que les bûches ne pourrissent pas, ce qui les rendraient inutilisables. Ensuite, la fumée qui se dégage de la combustion peut être nocive si elles n’est pas correctement évacuée. Enfin, si c’est le seul système de chauffage de la maison, un poêle à bois ou une cheminée traditionnelle ne peut pas être programmé : la maison sera froide à votre arrivée. De même, si le feu n’est pas entretenu, le chauffage s’éteint et la maison refroidit. Des solutions existent pour pouvoir quand même profiter de la chaleur directe des flammes tout en allégeant la maintenance. Un insert ou un foyer fermé offre un meilleur rendement qu’une cheminée ouverte. L’autonomie est également plus importante (autour de 6h pour un foyer fermé contre seulement 3h pour une cheminée ouverte). En fonction du consommable utilisés, les coûts varient également : une tonne de bûches coûte moitié moins cher qu’une tonne de bois sous forme de granulés.

Le chauffage au fioul

Les chaudières au fioul sont souvent installées dans les constructions anciennes. Si la consommation moyenne est quand même plus rentable que l’électricité, elle fonctionne avec une énergie fossile, ce qui n’en fait pas un équipement très éco-friendly. Dans le cadre de la transition écologique, le gouvernement réfléchit d’ailleurs à une interdiction prochaine des chauffages au fioul. Cependant, les qualités du chauffage fournis sont particulièrement appréciables ! De plus, un système comme celui-ci permet d’éviter les coupures. Il peut aussi s’associer à un système de régulation thermique ou un programmateur afin d’optimiser encore les économies d’énergie.

Lien pour marque-pages : Permaliens.