Jardin

Cerisier autofertile : des cerises fraîches chez soi !

Par Mireille Groseille , le mardi, 6 décembre 2022, 14h15 , mis à jour le mardi, 6 décembre 2022, 15h31 — Potager - 5 minutes de lecture

Un cerisier autofertile est un type de cerisier qui peut produire des fruits sans avoir besoin d’être pollinisé par un autre cerisier. Les cerisiers autofertiles sont capables de produire des grains de pollen et de les libérer sur les fleurs du même arbre pour favoriser la fécondation et la production de fruits. Cette caractéristique est utile pour les jardiniers qui n’ont qu’un seul cerisier dans leur jardin, ou pour ceux qui souhaitent cultiver des cerisiers dans des espaces restreints, car elle permet d’obtenir des fruits sans avoir besoin de planter plusieurs cerisiers pour assurer la pollinisation croisée. Les cerisiers autofertiles peuvent produire des fruits de qualité supérieure à ceux des cerisiers non autofertiles, car ils ne sont pas soumis à la pression de sélection naturelle liée à la compétition pour la pollinisation.

Comment prendre soin d’un cerisier autofertile ?

  • Pour prendre soin d’un cerisier autofertile, il est recommandé de suivre ces étapes :
  • Plantez le cerisier autofertile dans un endroit ensoleillé et bien drainé, avec un sol riche en matières organiques et en nutriments. Utilisez un mélange de terre de jardin, de compost, et de terreau pour remplir le trou de plantation, et ajoutez de l’engrais organique pour enrichir le sol.
  • Arrosez le cerisier autofertile régulièrement, en veillant à ce que le sol reste humide sans être détrempé. Un cerisier en bonne santé a besoin d’environ 1 à 2 pouces d’eau par semaine, en fonction des conditions climatiques. Utilisez un arrosoir ou un système d’arrosage goutte-à-goutte pour apporter l’eau au cerisier de manière uniforme et sans gaspiller.
  • Taillez le cerisier autofertile pour maintenir sa forme et favoriser la production de fruits. Utilisez des cisailles propres et bien affûtées pour réaliser une taille propre.

Comment planter un cerisier autofertile ?

Pour planter un cerisier autofertile, il est recommandé de suivre ces étapes :

  1. Choisissez un endroit ensoleillé et bien drainé pour planter votre cerisier autofertile, en veillant à ce qu’il soit à l’abri des vents dominants et des sources de pollution. Évitez de planter votre cerisier autofertile près de structures ou d’arbres qui pourraient le concurrencer pour l’eau et les nutriments.
  2. Creusez un trou de plantation pour votre cerisier autofertile en utilisant une pelle, en veillant à ce qu’il soit suffisamment grand pour accueillir les racines du cerisier sans les tordre ou les écraser. Le trou de plantation doit être deux fois plus large que les racines du cerisier et aussi profond que le conteneur dans lequel il a été cultivé.
  3. Placez le cerisier autofertile dans le trou de plantation en veillant à ce que les racines soient bien réparties autour du trou. Éliminez les boucles ou les plis dans les racines pour éviter qu’ils ne se dessèchent ou ne se décomposent.
  4. Remplissez le trou de plantation avec un mélange de terre de jardin, de compost, et de terreau en veillant à bien tasser le sol autour des racines du cerisier pour qu’elles soient bien en contact avec le sol. Arrosez abondamment le cerisier autofertile pour bien humidifier le sol et aider les racines à s’enraciner.
  5. Appliquer de l’engrais organique autour du cerisier autofertile en suivant les indications du fabricant pour éviter de suralimenter ou de brûler les racines. Cet apport en nutriments aidera le cerisier autofertile à se développer et à produire des fruits.
  6. Installez un tuteur pour soutenir le cerisier autofertile pendant sa croissance, en veillant à ne pas endommager les racines ou les branches. Utilisez un matériau solide et durable tel que du bois ou du métal pour construire le tuteur, et fixez-le solidement au sol pour éviter qu’il se torde en poussant.

Pourquoi planter un cerisier autofertile ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez planter un cerisier autofertile dans votre jardin ou votre potager :

  • Un cerisier autofertile est capable de produire des fruits sans avoir besoin d’être pollinisé par un autre cerisier. Cette caractéristique est utile pour les jardiniers qui n’ont qu’un seul cerisier dans leur jardin, ou pour ceux qui souhaitent cultiver des cerisiers dans des espaces restreints, car elle permet d’obtenir des fruits sans avoir besoin de planter plusieurs cerisiers pour assurer la pollinisation croisée.
  • Un cerisier autofertile peut produire des fruits de qualité supérieure à ceux des cerisiers non autofertiles, car il n’est pas soumis à la pression de sélection naturelle liée à la compétition pour la pollinisation. Les cerisiers autofertiles peuvent produire des fruits plus gros, plus savoureux, et plus riches en sucres que les cerisiers non autofertiles.
  • Un cerisier autofertile peut être plus facile à entretenir que les cerisiers non autofertiles, car il n’a pas besoin d’être planté avec un autre cerisier pour produire des fruits. Vous pouvez planter un seul cerisier autofertile dans votre jardin ou votre potager et vous assurer qu’il produira des fruits de qualité sans avoir besoin de prendre soin de plusieurs cerisiers.
  • Un cerisier autofertile peut être un ajout esthétique agréable à votre jardin ou votre potager, avec son feuillage verdoyant et ses fleurs colorées en printemps. Un cerisier autofertile peut également attirer des oiseaux et d’autres animaux pollinisateurs dans votre jardin, ce qui peut être bénéfique pour la biodiversité.

En résumé, planter un cerisier autofertile dans votre jardin ou votre potager peut vous apporter des fruits savoureux, une belle floraison printanière, et une gestion facile de la pollinisation.

Avatar photo

Mireille Groseille

Je m’appelle Mireille Groseille et je suis passionnée par la décoration, le jardinage et la cuisine. J'accompagne mon mari dans sa passion pour la maison et j’adore créer de beaux espaces et partager mes astuces avec les autres. J’ai toujours été très créative, et j’aime mettre cette créativité au service de mes projets déco. J’ai commencé à bloguer sur la décoration il y a quelques années, et j’adore partager mes idées et mes trouvailles avec mes lecteurs. J’espère que vous apprécierez mon blog et mes conseils !

Voir les publications de l'auteur