Maison connectée

Alarme de maison : le guide complet pour sécuriser votre foyer

Par Michel Duchène , le mercredi, 11 janvier 2023, 12h23 , mis à jour le mercredi, 11 janvier 2023, 12h48 — Matériel - 23 minutes de lecture
alarme maison

Les sirènes extérieures constituent l’une des premières et des plus importantes lignes de défense d’un système de sécurité domestique. Une sirène visible suffit souvent à dissuader un cambrioleur potentiel de tenter de pénétrer dans votre maison, car elles rendent tout simplement les choses trop difficiles – les sirènes modernes sont très difficiles à désactiver et attirent immédiatement l’attention des voisins si un intrus déclenche les capteurs de votre alarme.

Le choix et l’installation corrects des sirènes extérieures sont importants si vous voulez protéger efficacement votre maison. Les sirènes doivent être placées à un endroit où elles sont facilement visibles depuis les points d’entrée potentiels, et facilement audibles par les voisins et les passants si elles sont activées. Le type de maison dans laquelle vous vivez et vos préférences en matière de sécurité détermineront également le type de sirène externe approprié et si votre système d’alarme doit être associé à d’autres dispositifs de sécurité.

Les sirènes sont déclenchées par les capteurs de votre système d’alarme. Ces capteurs peuvent fonctionner de différentes manières, mais le type le plus courant est le capteur infrarouge passif (IRP), qui détecte la chaleur. Une fois déclenchées, les sirènes de votre système d’alarme se déclenchent – leur intensité dépend du modèle, mais chaque sirène a généralement une intensité d’environ 120 décibels.

Un système d’alarme doit comporter au moins une sirène interne et une sirène externe, permettant aux occupants de la maison et aux personnes à l’extérieur d’être alertés en cas d’intrusion. Tenez compte de la taille de votre propriété et vérifiez la portée sonore des sirènes extérieures lorsque vous envisagez le choix de la sirène à installer et si plusieurs sirènes extérieures sont nécessaires.

Les sirènes ont des caractéristiques différentes selon l’usage auquel elles sont destinées. Certaines sirènes sont conçues pour un usage interne uniquement – les sirènes destinées à un usage externe devront avoir des caractéristiques de résistance aux intempéries pour résister aux températures variables, à la pluie et à l’humidité. Les sirènes peuvent être alimentées par une batterie ou être câblées : certains modèles permettent les deux types d’alimentation afin que les sirènes continuent de fonctionner en cas de coupure ou de perte de l’alimentation secteur.

Si vous recherchez un niveau de sécurité encore plus élevé, la combinaison des sirènes avec d’autres fonctions du système de sécurité domestique peut être la meilleure option. Les caméras de télévision en circuit fermé sont un autre moyen de dissuasion visible qui assure une surveillance et une protection supplémentaires de votre maison. Un système d’interphone pour la porte d’entrée permet de contrôler l’accès. Pour des systèmes de sécurité plus avancés, une société d’installation de sécurité peut vous conseiller sur la manière de combiner et d’installer efficacement différents dispositifs de sécurité.

maison-futuriste-protégée
La maison du futur sera t-elle un coffre fort géant ?

Quels sont les types d’alarmes de maison disponibles ?

Qu’est-ce qui est le mieux : les systèmes d’alarme anti-intrusion sans fil ou filaires ? Cela dépend de la propriété en question. Alors que votre voisin peut être satisfait de son expérience d’installation d’une alarme anti-intrusion sans fil, c’est peut-être vous qui bénéficiez le plus d’un système d’alarme anti-intrusion sans fil.

Il est essentiel de peser les avantages et les inconvénients de chacun et d’identifier celui qui convient à vos besoins de sécurité uniques et à votre type de propriété. Voici quelques informations utiles que chacun devrait connaître sur les différences entre les alarmes anti-intrusion sans fil et filaires.

Alarmes filaires

Comme leur nom l’indique, les alarmes antivol filaires communiquent par l’intermédiaire de fils. Chaque capteur et détecteur est relié au panneau de commande. Si vous utilisez un système surveillé, le panneau de contrôle communique également avec le service de surveillance externe.

Avantages d’une alarme filaire

Ce type de système d’alarme est généralement considéré comme plus fiable que le système sans fil. En effet, chaque partie du système est physiquement connectée, ce qui élimine pratiquement tout risque d’interférence.
Ces systèmes sont également reliés à l’alimentation électrique de votre propriété. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de changer les piles.
Les systèmes d’alarme antivol sans fil sont limités par la portée. Si le panneau de commande est placé trop loin des capteurs, leurs fréquences radio risquent de ne pas pouvoir les atteindre. La portée n’est pas un problème dans un système d’alarme anti-intrusion filaire. Les capteurs peuvent se trouver à un mètre ou à un kilomètre de distance et cela n’aura toujours aucune importance. Si ces capteurs sont connectés au panneau de contrôle, ils peuvent de toute façon communiquer.

Inconvénients d’une alarme filaire

Les systèmes d’alarme anti-intrusion câblés sont plus difficiles à installer que les systèmes sans fil. Cela est dû à la nécessité de faire passer des fils. L’installation peut ne nécessiter que quelques trous percés dans les murs de votre propriété si vous disposez d’un système de sécurité câblé existant. En revanche, si vous n’avez pas de système câblé, vous devrez installer de nouveaux fils dans toute votre propriété. En général, les systèmes câblés nécessitent un service d’installation professionnel.
De nombreuses propriétés récentes ne disposent pas d’une ligne fixe, ce qui peut poser un problème aux systèmes câblés classiques, car ils l’utilisent pour communiquer avec un service de surveillance extérieur. Les systèmes utilisant des lignes terrestres sont également plus faciles à violer. Un criminel peut tout simplement couper la ligne fixe, et votre alarme anti-intrusion ne sera pas en mesure d’alerter les secours.

AvantagesInconvénients
Installation plus stableInstallation difficile et coûteuse
Moins sujette aux interférencesLimitations dans l’agencement des pièces
Plus fiableDifficile de déplacer l’alarme
Chaque partie du système est physiquement connectéeNécessité de faire passer des fils
Relié à l’alimentation électriqueInstallation nécessite un service d’installation professionnel
La portée n’est pas un problèmeRequiert une ligne fixe

Alarmes sans fil

Les systèmes sans fil ne nécessitent aucun câblage pour transmettre les signaux. Ils s’appuient plutôt sur les fréquences radio pour communiquer avec le panneau de commande et les services extérieurs, par exemple, votre service de surveillance des alarmes. Un système sans fil équivaut à un réseau cellulaire privé fonctionnant dans l’ensemble de votre bâtiment.

Les avantages d’une alarme sans fil

L’avantage de ce type de système est sa facilité d’installation. Il n’y a pas besoin de fils, il suffit donc de monter les piles, le panneau de commande, de placer les capteurs et le tour est joué. De nombreuses alarmes sans fil peuvent être installées par pratiquement tout le monde, bien qu’une installation professionnelle soit recommandée.

Inconvénients d’une alarme sans fil

D’une manière générale, les systèmes d’alarme antivol sans fil fiables peuvent encore être sujets à des interférences. Les fréquences radio extérieures peuvent entraver la communication entre les capteurs et le panneau de contrôle. Cela peut conduire à la désactivation de l’ensemble du système ou au déclenchement de fausses alarmes. Ces problèmes sont rares, mais ils peuvent se produire.
Un autre facteur est la distance. Elle peut limiter la fiabilité d’un système sans fil. Les signaux radio transmis par le système sans fil peuvent ne pas être en mesure d’atteindre le panneau de commande dans les grandes propriétés. La plupart de ces systèmes ont une portée d’environ 150 mètres. Si vous possédez une propriété de plus de 400 mètres carrés, envisagez d’installer un système filaire.

AvantagesInconvénients
Installation facile et rapideMoins fiable que les systèmes filaires
Flexibilité dans l’agencement des piècesInterférences possibles
Facile à déplacerBesoin de changer les piles régulièrement
Pas besoin de tirer des filsPortée limitée
Facilité d’installation par soi-mêmeSujet aux interférences
Installation professionnelle recommandéeLimite de portée pour les grandes propriétés

Lorsque vous renforcez la sécurité de votre domicile ou de vos locaux professionnels, vous devez tenir compte de nombreux éléments. L’un d’eux est le choix entre un système d’alarme avec ou sans fil. Il est impossible de dire quel système d’alarme est le meilleur, car le choix dépend en fin de compte de vos objectifs et des caractéristiques de votre propriété.

Comment choisir une alarme de maison ?

Une alarme domestique émet un son toujours aigu et reconnaissable, volontairement gênant afin de créer de l’agitation et du stress chez ceux qui se trouvent à proximité lorsqu’elle se déclenche. La puissance sonore des sirènes varie de 80 à 120 dB, suffisamment forte pour être entendue de loin, tout en restant dans les limites de la législation sur les sirènes antivol. Lors de l’activation, un système de lumière vive et clignotante, généralement rouge ou orange, qui sert également à aider à localiser la source du bruit émis.

La simple présence des sirènes d’alarme, visibles à l’extérieur des maisons, décourage les malfaiteurs, et c’est pour cette raison qu’il s’agit d’un produit extrêmement populaire. Il est également courant d’installer des sirènes pour des alarmes anti-effraction domestiques « hiboux » : il s’agit de faux systèmes, non reliés à des systèmes de sonorisation ou d’éclairage, appliqués sur les murs dans le seul but de décourager les intrusions. Les voleurs les plus expérimentés, cependant, ne tombent désormais que rarement dans cette supercherie.

Normalement, il se positionne une sirène extérieure pour chaque habitation, à moins qu’il n’y ait une zone extrêmement vaste à couvrir, comme les grandes villas ou les hangars. Dans ce cas, une disposition de différents dispositifs est étudiée, afin d’obtenir une alarme périmétrique qui garantit la surveillance de chaque point stratégique.

Aujourd’hui, les innovations technologiques ont permis de remédier à l’un des principaux défauts qui caractérisaient toute sirène extérieure filaire il y a encore quelques années, à savoir la très forte consommation d’électricité. Actuellement, les modèles les plus récents utilisent des lumières LED et d’autres éléments à faible consommation, favorisant ainsi l’économie d’énergie. Par sécurité, chaque système d’alarme dispose d’une sirène extérieure autoalimentée qui présente une batterie supplémentaire, ce qui garantit son fonctionnement même en cas de panne malveillante, de coupure des câbles électriques, ou aléatoire, en cas de coupure de courant.

Comprendre les différentes fonctionnalités d’une alarme de maison

Les systèmes d’alarme résidentiels fonctionnent en sécurisant les points d’entrée de votre maison. Pour ce faire, des capteurs sont placés sur les portes, les fenêtres et tout autre point d’entrée vulnérable, ainsi que des détecteurs de mouvement autour de la maison. Ces capteurs communiquent ensuite avec le panneau de contrôle, soit sans fil, soit par une installation câblée. Si un mouvement est détecté par l’un des capteurs, il envoie un signal au panneau de commande, qui déclenche alors la cloche ou la sirène, qui émet un son fort et décibel.

Selon le type de système d’alarme domestique que vous avez mis en place, d’autres étapes peuvent avoir lieu. Il peut s’agir d’avertir votre société de surveillance des alarmes ou d’envoyer une notification à votre appareil intelligent.

Panneau de contrôle

Le panneau de commande est la commande principale de l’ensemble du système d’alarme de votre maison et sert à armer et désarmer l’alarme, à communiquer avec les autres composants du système ainsi qu’avec votre société de télésurveillance, si vous avez mis en place un contrat de télésurveillance.

Le panneau de commande est souvent une petite tablette tactile fixée au mur dans un endroit facilement accessible et pratique de la maison. C’est là que vous saisissez les codes d’accès pour armer ou désarmer le système d’alarme. Selon le type de panneau de commande, vous pouvez utiliser des commandes vocales et il est compatible avec les porte-clés.

Détecteurs de porte et de fenêtre

Ces capteurs se présentent en deux parties et sont installés l’un à côté de l’autre. Une partie se trouve sur la porte ou la fenêtre, l’autre sur le cadre de la porte ou le rebord de la fenêtre. Lorsqu’une porte ou une fenêtre est fermée, les deux parties se rejoignent pour former un circuit complet. Par conséquent, lorsqu’un point d’entrée a été ouvert, le circuit a été rompu et une intrusion est impliquée. Ce déclencheur est relayé au panneau de contrôle qui active l’alarme.

Détecteurs de mouvement

Les détecteurs de mouvement ne sont que cela : ils détectent les mouvements. Ils sont placés dans les pièces et les zones clés de la maison, comme les couloirs. Lorsque le système d’alarme est activé, tout mouvement dans ces pièces déclenche l’alarme. Ils sont particulièrement efficaces dans les grandes maisons et les pièces contenant des objets de valeur.

Cloche ou sirène

La cloche ou la sirène crée un bruit fort pour alerter les occupants de la maison, les passants et les voisins qu’il y a un problème dans votre maison et qu’une effraction a eu lieu. En outre, l’alarme forte et aiguë crée un sentiment de panique chez l’intrus, le dissuadant de commettre le cambriolage et le faisant fuir de chez vous.

Évaluer ses besoins de sécurité pour choisir une alarme de maison

Sélectionnez les caractéristiques particulières qui correspondent à votre situation. Par exemple, si vous subissez de fréquentes coupures de courant, un système de sécurité qui utilise une batterie de secours serait un choix pratique. Les habitudes de vie sont également un facteur à prendre en compte. Si votre famille voyage fréquemment, vous aurez besoin d’un service de surveillance pour gérer les alertes qui peuvent survenir pendant votre absence.

Quels sont les points à prendre en compte pour l’installation ?

Si vous habitez un appartement, en particulier à un étage supérieur, il n’y aura probablement qu’un seul point d’entrée possible, votre sécurité sera donc axée sur la protection de la porte. Toutefois, si vous disposez d’une terrasse ou d’un balcon, auquel on peut accéder depuis le rez-de-chaussée ou les unités adjacentes, les détecteurs de porte ou de fenêtre constituent une précaution judicieuse.

Choix du bon emplacement du boîtier du panneau d’alarme

Le boîtier du panneau d’alarme doit être placé dans un endroit difficilement accessible à un intrus ou à toute autre personne susceptible d’essayer de manipuler votre panneau d’alarme. Vous n’aurez normalement pas besoin d’accéder au boîtier du panneau, sauf si vous effectuez des modifications matérielles. N’oubliez pas que vous devrez faire passer des fils à cet endroit.

Un système câblé est normalement logé dans un boîtier métallique. Ce boîtier offre une protection supplémentaire au système. Vous pouvez même verrouiller le boîtier pour plus de sécurité. Le boîtier métallique comprend plusieurs ouvertures qui vous permettent de faire sortir les fils ou les antennes. C’est la manière recommandée de stocker un panneau de commande d’alarme câblé.

Étant donné que vous n’aurez normalement pas besoin d’accéder à votre panneau, la meilleure pratique consiste à cacher le système à l’abri des regards. Vous devez le placer dans un endroit qui ne sera pas facilement découvert par un intrus. Les endroits les plus populaires sont les sous-sols, les greniers et les placards de rangement. N’oubliez pas cependant que vous devrez faire passer des câbles jusqu’à cet endroit. C’est une bonne idée de le placer dans un endroit central où il est plus facile de faire passer des câbles vers le reste du bâtiment. Gardez également à l’esprit que certaines protections supplémentaires peuvent être mises en place pour s’assurer que la répartition d’urgence est toujours envoyée si un système est détruit.

N’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’accéder au panneau pour contrôler votre système. Les systèmes d’alarme câblés sont contrôlés par des claviers. Vous devriez placer le clavier de votre panneau câblé à un endroit facile d’accès, juste à côté de l’entrée. De cette façon, vous pouvez rapidement armer et désarmer votre système lorsque vous allez et venez. Même si un intrus détruit le clavier, cela n’affectera pas le reste du système. De nombreux intrus pensent à tort que les claviers d’alarme sont des systèmes de sécurité. Mais en réalité, ils ne sont qu’un contrôleur.

La pratique consistant à stocker un panneau d’alarme dans un endroit caché ne s’applique réellement qu’aux systèmes câblés. Pour les systèmes sans fil, le panneau et le clavier sont contenus dans la même unité. Ces dispositifs sont normalement placés dans un endroit facilement accessible pour un armement et un désarmement rapides. Même si le système est détruit, certaines fonctionnalités permettent à l’utilisateur de continuer à recevoir les appels d’urgence. Certains utilisateurs peuvent préférer avoir leur panneau sans fil dans une chambre à coucher ou autre, tandis qu’un clavier secondaire sans fil se trouve à côté de l’entrée principale.

B. Installation des détecteurs

Installez le panneau de sécurité domestique sans fil

Choisissez un endroit près de votre porte d’entrée principale et à proximité d’une source d’alimentation pour installer le panneau. Souvent, il vous suffit d’enfoncer un petit clou dans le mur pour « installer » le panneau. Si vous ne pouvez pas faire de trous dans le mur, vous pouvez utiliser un adhésif double face amovible.

Certains panneaux de contrôle de sécurité peuvent également être posés sur une table.

Placez des capteurs et des détecteurs dans toute votre maison

Votre système comprendra des capteurs de base pour les portes et les fenêtres, ainsi que des détecteurs de mouvement. Les capteurs sont généralement livrés avec une pellicule adhésive qui les maintient en place tout en permettant de les déplacer si nécessaire. En savoir plus sur la façon d’installer des capteurs d’entrée.

Utilisez les directives fournies avec votre système de sécurité domestique pour placer les capteurs aux meilleurs endroits, ou suivez notre guide pour placer efficacement les détecteurs de mouvement.

Testez le système de sécurité

Suivez les instructions du manuel du propriétaire du système de sécurité pour tester le système d’alarme et vous assurer que tout fonctionne correctement.

C. Évaluer les possibilités de télésurveillance

Des caméras de surveillance stratégiquement placées améliorent les capacités de surveillance et contribuent à dissuader les intrus. Évaluez les endroits où des caméras de sécurité sont actuellement installées et identifiez les zones où des caméras supplémentaires devraient être montées. Assurez-vous que les caméras sont placées de manière à surveiller les zones suivantes :

  • Les portes avant et arrière.
  • Le garage.
  • Escaliers.
  • les fenêtres.

Il s’agit de points d’entrée courants qui peuvent permettre d’accéder facilement à votre domicile s’ils ne sont pas sécurisés. Avec l’aide de caméras de surveillance, vous pouvez facilement identifier les personnes qui entrent ou sortent de votre maison et alerter les autorités en cas d’effraction. Les caméras vous permettent également de visionner des images en direct 24 heures sur 24 et de surveiller l’activité de votre propriété à partir de portails en ligne ou d’applications mobiles pendant votre absence.

IV. Comment entretenir et tester régulièrement son système d’alarme ?

A. Vérifier les piles et les systèmes d’alimentation

Les systèmes d’alarme existent sous toutes les formes et dans toutes les tailles et peuvent être utilisés pour diverses raisons, de la détection de fumée comme signal potentiel d’un incendie au mouvement dans une pièce suggérant la présence d’un intrus dans la propriété.

Certains systèmes d’alarme dépendent entièrement d’une batterie, tandis que d’autres fonctionnent sur secteur avec une batterie de secours en cas de panne de courant. En définitive, cela signifie que la batterie de chaque système doit être testée à intervalles réguliers.

De nombreux produits sur le marché sont conçus pour informer le propriétaire que la batterie du système d’alarme est défaillante. Il peut s’agir d’un simple « bip » sonore qui retentit périodiquement sur une unité unique ou d’un avertissement textuel à affichage numérique sur des systèmes plus intégrés dotés d’un panneau de commande.

Si votre système est alimenté par le secteur avec une batterie de secours, il est recommandé de vérifier régulièrement ces alertes automatiques en plaçant une batterie que vous savez être morte dans l’unité ou les unités et en vérifiant que le moniteur intégré la détecte comme telle. Si ce n’est pas le cas, vous devez contacter le fabricant ou un prestataire de services afin qu’il soit réparé.

Si votre système ne fonctionne qu’avec une batterie, il y a généralement un bouton poussoir sur lequel vous pouvez appuyer pour vérifier que l’unité ou les unités fonctionnent. Il est particulièrement important de le faire si la propriété est restée vide pendant un certain temps (par exemple, si vous êtes parti en vacances ou si votre entreprise a été fermée pendant une période de vacances) et que vous n’avez peut-être pas entendu les avertissements lorsque la batterie s’est déchargée.

Dans tous les cas, il est recommandé de vérifier également les instructions du fabricant du système d’alarme. Si vous n’avez pas le manuel d’instructions d’origine, consultez le site Web du fabricant, car les documents de remplacement peuvent souvent être téléchargés gratuitement

B. Tester le système et les détecteurs

Comment puis-je tester mon alarme de sécurité ?

La meilleure façon de s’assurer que votre système d’alarme de sécurité fonctionne correctement est d’effectuer un test de signal en utilisant votre système et en contactant le centre de surveillance. Les instructions suivantes expliquent cette procédure.

Procédure de test d’alarme

Informez le centre de télésurveillance que vous allez tester votre système d’alarme.

Appelez le centre de télésurveillance avec votre numéro de compte ou l’adresse de l’endroit que vous allez tester. Il vous demandera votre nom et votre mot de passe à des fins d’identification.
IMPORTANT : Demandez à l’opérateur de mettre votre système en « mode test ». Informez-les que vous allez tester votre système d’alarme et que vous les rappellerez une fois le test terminé.

Testez votre système d’alarme :

  1. Sécurisez/fermez TOUTES les portes, fenêtres et tout objet relié à l’alarme.
  2. Armez votre système d’alarme en mode AWAY, comme si vous quittiez les lieux
  3. Attendez que le délai d’attente soit écoulé (généralement entre 30 et 90 secondes).
  4. Allez à une porte qui est sécurisée par l’alarme et ouvrez la porte. Faites de même pour tous les dispositifs connectés à l’alarme. Le déclenchement de chaque dispositif enverra un signal d’alarme au centre de surveillance. De cette manière, tous les dispositifs sont testés pour s’assurer qu’ils envoient un signal. Comme votre système est en mode test, nous ne vous appellerons pas et nous n’enverrons pas la police. Si votre système est équipé d’une sirène, celle-ci retentira lorsque vous déclencherez un dispositif d’alarme.
  5. Une fois que vous avez déclenché un ou tous les dispositifs d’alarme, attendez 45 secondes pour que l’alarme communique tous les signaux, puis désarmez votre système d’alarme. La sirène continuera à retentir pendant ce temps et elle est très bruyante. Veillez donc à ce que les animaux domestiques, les employés ou toute autre personne sensible à ce bruit ne se trouvent pas dans les locaux avant le test.

Confirmez les résultats avec le centre de surveillance :

Appelez le centre de surveillance avec votre numéro de compte ou l’adresse de l’emplacement. Il vous demandera votre nom et votre mot de passe à des fins d’identification.
Demandez au centre de surveillance de vérifier qu’il a reçu un test réussi du système d’alarme en vous fournissant les signaux d’alarme reçus.

À quelle fréquence les alarmes antivol doivent-elles être entretenues ?

Bien que les systèmes d’alarme varient, toutes les alarmes antivol doivent être entretenues. Nous vous recommandons d’entretenir vos alarmes au moins une fois par an, même s’il ne s’agit que d’une simple vérification pour votre tranquillité d’esprit. Inspectez les équipements tels que les capteurs, le panneau de contrôle, le clavier, les haut-parleurs et les batteries pour détecter les pièces cassées.

Les fils corrodés ou les dommages causés à l’extérieur en plastique sont à rechercher. En outre, les piles doivent être rechargées ou remplacées.

Les systèmes dotés d’une alarme de réponse à la police doivent être entretenus chaque année. Cet entretien annuel de l’alarme empêchera votre système de détecter des défauts qui pourraient déclencher l’alarme à tort. Les fausses alarmes vous causent, à vous et à votre famille, des craintes inutiles et provoquent des désagréments fréquents.

Avatar photo

Michel Duchène

Je m'appelle Michel Duchène et je suis passionné par le bricolage, les travaux manuels et particulièrement le gros oeuvre. J'ai décidé de mettre mon expérience au service des internautes en créant mon blog. J'y partage mes astuces et mes conseils pour réussir vos travaux. J'ai toujours été passionné par le bricolage. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire des études d'ingénieur en bâtiment. Aujourd'hui, je suis à la tête d'une entreprise de construction et je continue à partager ma passion sur mon blog.

Voir les publications de l'auteur