6 mois après le lancement de sa nouvelle cheville métallique tous matériaux Molly Multi, la marque du groupe Black&Decker sort le kit pince correspondant. De quoi permettre à ce système de fixation de vraiment devenir tout terrain… « Même si Molly Multi se passe aisément d’une pince pour écarter ses bras derrière le placo, elle devait se doter de sa pince pour les autres matériaux, » explique le fabricant qui annonce produire la bagatelle de 60 millions de pièces chaque année.

Car c’est là la grande nouveauté affichée par cette cheville métallique bien connue des bricoleurs : A l’aide de ses 6 pattes et 12 articulations, Molly Multi s’agrippe désormais aussi bien dans la brique, le parpaing, à proximité d’une paroi pleine ou d’un rail de placo. De quoi simplifier la vie du bricoleur… Mieux : la cheville accueille désormais des vis agglo standard, alors que d’ordinaire, les chevilles métalliques ne fonctionnent qu’avec des vis métriques, peu répandues. Une nouveauté qui accroit aussi la résistance à l’arrachage de la fixation : « la vis agglo grave son propre sillage dans la cheville, explique-t-on chez Molly qui du coup peut assurer que l’on peut exercer sur Molly Multi jusqu’à 100 kg de pression dans le parpaing« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.