Mobilier 2012 des Ateliers d’art de France

Petites séries voire pièces uniques, le mobilier des Ateliers d’Art de France est exclusivement conçu par des artisans d’art. La chambre syndicale dévoile ses talents à travers une sélection de mobilier de créateurs 2012. Les pièces sont vendues à la boutique Talents Opéra. Parmi les créateurs :

Brugeot Labo, qui a créé Bibliofleur, une bibliothèque très géométrique en chêne massif, dont certaines cales sont des carafes en céramique. Il est également l’auteur de la console Glycine, avec des rangements en chêne ; les tiroirs et la porte sont laqués de trois couleurs différentes.

Anouchka Potdevin a conçu quant à elle deux sièges : la chauffeuse Dsat en chêne ou noyer et le maxisiège Drapilux, en hêtre. Leur point commun : chaque siège est composé de six pieds fins, en acier laqué.

Metylos dévoile ses tabourets Paul. En hêtre, les pieds sont pareils à des mikados assemblés sur une tranche de tronc d’arbre à l’aide d’un anneau de feutre coloré.

Du mobilier de Pierre Magnier, en frêne, émane une ambiance rétro. Le secrétaire, sur trépied, est à lui seul une véritable solution gain de place pour la maison. Des poignées et des pieds tout en rondeur apportent une touche ludique aux meubles bas.

Yves Brand’honneur a dessiné une table de bureau en chêne et sycomore. Nommée « Captain’s word is law », elle est clairsemée de trous, comme restée inachevée, ce qui lui confère un aspect très aérien. Astucieux pour passer les fils du matériel informatique de manière discrète !

Pour marque-pages : Permaliens.