Sony a présenté mardi à Tokyo une gamme de huit téléviseurs à cristaux liquides (LCD) qui restituent les images en trois dimensions (3D). Ils seront commercialisés progressivement au Japon à partir de juin, avant d’investir le marché étranger.

« Nous avons fixé la date du 10 juin après nous être assurés que des programmes seront disponibles. Car sans contenu, le téléviseur 3D n’a pas grand intérêt« , a expliqué Yoshihisa Ishida, vice-président de Sony, lors d’une conférence de presse.

Un pied de nez à ses concurrents, Panasonic et Samsung, qui le devancent en la matière. Le premier lance ses téléviseurs 3D sur le marché américain cette semaine et le second a annoncé une commercialisation mondiale ce mois-ci, après avoir mis ses premiers modèles sur le marché coréen.

Sony compte rattraper son retard en sortant ses nouveaux produits en phase avec la Coupe du monde de football mais également avec la mise en vente de jeux vidéo en 3D. L’entreprise a sur ce point annoncé avoir commencé à développer des jeux 3D pour sa console PlayStation 3.

Ces téléviseurs seront de haute définition, avec des tailles allant de 40 pouces (102 centimètres de diagonale) à 60 pouces (153 cm). Deux paires de lunettes spéciales dites « actives » seront fournies pour voir les images en relief.

Sur ces nouveaux modèles de téléviseurs, une fonction permettra d’extrapoler en format tridimensionnel artificiel des images initialement en deux dimensions. « Dans ce cas, la qualité de restitution en 3D sera variable« , a toutefois prévenu Sony.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.