Les solutions pour habiller les façades de sa maison

Les solutions pour habiller les façades de sa maison

L’attrait d’une maison commence généralement par sa façade. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de l’habiller. Qu’il s’agisse d’une première construction ou d’une rénovation, l’habillement de la façade de votre maison doit répondre à des impératifs aussi bien esthétiques, climatiques que fonctionnels. En termes de choix, les options existantes sont nombreuses. Quelles sont-elles concrètement ?

L’enduit ou crépi

Également connu sous le nom d’enduit, le crépi est le revêtement de façade le plus courant. Il s’agit en fait d’une ou plusieurs couches de mortier destinées à protéger la façade tout en servant de décoration.

En termes d’esthétique, le crépi peut être brossé, gratté, lissé, granuleux…. Tout dépend de la technique utilisée pour son application et en l’espèce, il y en a plusieurs. La plus courante est la projection à la tyrolienne utilisée ordinairement pour obtenir un rendu granuleux. Quant au crépi gratté, qui est souvent lisse, son rendu est obtenu grâce à un étalage à la taloche.

Outre son attrait esthétique, le crépi est aussi un revêtement de façade très facile à appliquer. Il est très durable, portant très bien le poids des années, même si avec les temps, des microfissures peuvent apparaître. De plus, il ne demande pas d’entretien particulier, si ce n’est un simple nettoyage à l’eau.

Le bardage en bois

Comme son nom l’indique, le bardage en bois est fait à base de bois. C’est d’ailleurs ce qui en fait un revêtement de façade très esthétique. Il est réalisé par l’assemblage de panneaux de bois qui sont fixés après avoir été cloués à une structure en bois qui a été préalablement fixée à la façade.

Les possibilités de choix existantes sont aussi nombreuses que les essences de bois utilisées aussi bien que les choix en termes de teinte. C’est ainsi qu’il est possible d’utiliser comme bardage bois le bois de sapin, de châtaigner, de mélèze, de chêne, de douglas, etc.

https://www.instagram.com/p/B3J6oUgoF-p/

Comme la plupart des constructions en bois, le bardage en bois demande beaucoup d’entretien. Si sa fréquence est de 2 à 3 ans en moyenne, l’entretien consiste en l’application de lasure qui constitue une protection contre la chaleur et l’humidité. En plus, l’application de peintures lasures est l’occasion de colorer votre revêtement de façade.

Pour réduire la fréquence d’entretien en augmentant la résistance du bois de façade, il est conseillé d’utiliser des autoclaves qui ne sont autres que des traitements thermiques de surface qu’on fait subir au bois.

Le bardage en PVC

Ce revêtement de façade imite le bardage bois à la seule différence qu’en l’espèce, c’est plutôt le PVC qui est utilisé. Il faut avouer qu’il est beaucoup moins courant d’utiliser ce type de revêtement de façade, quoiqu’il s’agisse d’une solution à la fois esthétique et économique. Si vous souhaitez habiller une très grande façade, c’est la solution idéale.

Maison Moderne

Maison Moderne

Mieux, le PVC est un matériau très facile à entretenir. Il suffit d’un simple lavage à l’eau pour le remettre à neuf. En plus, en termes de durabilité, c’est un très bon choix, puisque le PVC n’est pas un matériau qui se dénature avec le temps.

Le bardage métallique

La construction du bardage métallique exige la même technicité que celle du bardage en bois et du bardage PVC, même s’il coûte plus cher. Communément, c’est le zinc qui est utilisé pour ce type de bardage pour la simple raison qu’il est très résistant à la corrosion et qu’il n’est pas affecté par les variations thermiques. Mieux encore, sa durée de vie est relativement longue.

https://www.instagram.com/p/B0le_9wIcdz/

Réalisé en pose rapprochée, le bardage métallique en rajoute à l’élégance de la bâtisse. Son caractère isolant est essentiellement le fait de sa pose en double, puisque le bardage métallique est généralement posé en double épaisseur.

Le bardage en ciment composite

C’est avec du sable, de la cellulose, du verre et/ou de la fibre qu’est fabriqué le bardage en ciment composite. C’est ce qui en fait un revêtement à la tenue nettement supérieure à celle des autres, en plus d’être plus résistant aux variations thermiques. La gamme de couleurs de ce type de bardage en fait un bon choix esthétique, même s’il coûte relativement plus cher que le bardage PVC. Si vous êtes à cheval sur l’écologie, ce n’est pas le premier choix à faire.

Si après ce rappel, il n’est toujours pas évident pour de faire un choix, faites appel à un maître d’œuvre pour vous accompagner et vous aider à faire le bon choix en fonction du style que vous souhaitez donner à votre maison, du climat de votre région et de l’exposition de votre façade, un éléments à prendre évidemment en compte dans le choix final.

 

Pour marque-pages : Permaliens.