Les nouveautés pour se chauffer au poêle

Les nouveautés pour se chauffer au poêle

A bois ou à granulés, cet hiver, les poêles affichent un design épuré et arborent de nouveaux matériaux : LED, pierre blanche… Formes géométriques ou suspendues, grandes parois vitrées pour mieux observer le jeu des flammes, les poêles ne se cachent plus, ils se montrent et deviennent des objets de décoration à part entière.

Se chauffer au bois est devenu tendance. Ce mode de chauffage connaît, en effet, depuis quelques années un regain d’intérêt, s’expliquant par l’essor des énergies renouvelables. Cependant, les moyens de se chauffer au bois sont nombreux. Inserts, cheminées, poêles à bois, poêles à granulés : il est parfois difficile de s’y retrouver.

Si les poêles sont souvent apparus comme des appareils d’appoint, ils sont désormais considérés comme de véritables chauffages. Ils ont, en effet, bénéficié des dernières technologies et ont pu ainsi accroitre leurs performances. Correctement installés et positionnées intelligemment, ils peuvent même remplacer un chauffage traditionnel et chauffer toute la maison. Ils possèdent une bonne inertie puisque la chaleur qu’ils diffusent par rayonnement et convection est douce.

Poêles à bois ou poêles à granulés ?

Le poêle à bois utilise comme moyen de combustion des bûches de bois et possède donc un mode de fonctionnement assez proche d’une cheminée traditionnelle : la combustion des bûches dégage de la chaleur et permet de chauffer une pièce de manière naturelle. Le poêle à granulés (ou à pellets) possède une apparence similaire à ses ancêtres. Au lieu d’utiliser des bûches, ce poêle fonctionne à l’aide de sciures de bois compactées (les granulés). Equipés d’une trémie, alimentant le foyer, et d’un ou deux ventilateurs, ces poêles sont complètement automatiques et programmables. Il est ainsi possible de doser automatiquement les pellets, de programmer sa mise en marche, de régler l’intensité de la flamme ou son nettoyage.

Lien pour marque-pages : Permaliens.