Eric Bricol : la vitrine d’un bricoleur… de palettes

Eric Bricol : la vitrine d’un bricoleur… de palettes

Eric est un « nouveau-venu » sur la blogosphère déco-brico. Mais le bricoleur bourbonnais affiche déjà des réalisations à partir de bois de palettes particulièrement impressionnantes. Portrait de ce passionné de décoration, capable de transformer une palette en… rocking chair !

Le blog d’Eric est tout récent. Sa passion du bricolage beaucoup moins. « Je bricole depuis toujours, explique-t-il. Comme le faisaient mon père et mon grand-père avant moi ». Pourquoi, alors, ce bourbonnais (résidant dans l’Allier) de 41 ans travaillant dans l’industrie, lance-t-il les premières pages de son site en juin dernier ? « Au départ, c’est forcément un peu narcissique, confie Eric. Mais j’ai aussi été encouragé à le faire par une blogueuse (du Blog de Béa NDLR) que j’avais découverte. Vient ensuite le plaisir de transmettre des idées et infos à d’autres personnes, de les voir réagir, voire même réaliser des objets selon ses propres plans ». On l’aura compris : Eric est déjà pris au jeu du blog, et s’y amuse pas mal. Même s’il avoue encore rencontrer quelques frustrations au niveau de la maîtrise des outils informatiques nécessaires pour faire briller son blog. « J’aimerais bien pouvoir proposer les plans de mes réalisations en 3D, raconte-t-il. J’ai essayé un logiciel, en vain pour le moment ». Mais c’est sans compter l’entraide de la communauté des blogueurs. Pour exemple les récents coups de main qu’il a reçu pour l’illustration de son blog : une nouvelle bannière d’accueil, ou même une mascotte crayonnée !

Un moteur supplémentaire

Niveau audience, le blog d’Eric flirte à ce jour avec la centaine de visites quotidiennes. Depuis son ouverture, ce sont près de 14 000 visiteurs qui sont venus musarder sur ses pages web. « Je regarde les statistiques, mais ça ne m’obsède pas, explique Eric qui déclare d’ailleurs ne publier des billets que lorsqu’il a vraiment quelque chose à y mettre. A la rigueur, ce qui m’intéresse le plus, c’est la provenance de ces visiteurs…  » Histoire de dénicher tel ou tel site ou forum, ou encore de s’étonner de la forte proportion de son auditoire belge ou suisse. Quoiqu’il en soit, le blog est aussi devenu un moteur supplémentaire dans ses bricolages. « Moi qui travaillais sans plan, ça m’a amené à faire des croquis pour mieux expliquer mes réalisations, raconte Eric. Ca m’a aussi poussé à chercher de nouvelles techniques ou des outils que je ne manipulais pas auparavant, comme la défonceuse ». Un moteur, mais pas une fin en soi pour ce bricoleur qui n’envisage pas de créer un nouvel objet uniquement pour son blog, et encore moins d’en faire un quelconque commerce… « On m’a pourtant déjà demandé une bonne soixantaine de fois un exemplaire de mon fauteuil Adirondack ».

Spécialiste es palettes

C’est qu’Eric s’est fait une spécialité : le travail avec du bois de palettes. Et quel travail ! du fauteuil au cache-pot en passant par le rocking chair, les résultats sont bluffants. « Ca fait six ans que je travaille ce matériau », explique Eric. A cette date, le bricoleur vient d’acheter sa maison et ne dispose pas du budget nécessaire pour installer un portail. Il décide donc d’en concevoir un à partir de bois de palettes, sur une armature métallique. Depuis, le travail de la palette ne l’a plus quitté. « Il faut dire que j’ai ma petite filière d’approvisionnement bien à moi, et qu’il ne s’agit pas de palettes traditionnelles, » s’excuse presque le bricoleur. De par sa profession, Eric a en effet accès à des palettes utilisées pour transporter des machines industrielles, affichant des dimensions plus grandes et une plus grosse épaisseur de planche. Reste qu’avec un peu d’astuce, tout un chacun est en mesure de dénicher ce type de palettes « haut de gamme ». Eric lui-même nous révèle quelques bons filons potentiels tels que les magasins de motoculture, les magasins de meubles, les fabricants de piscines et diverses autres industries…

Les prochaines réalisations sur le blog d’Eric ? S’il avoue avoir en tête un projet de fauteuil « club » qui trotte depuis un bon moment, sans avoir encore toutes les solutions à ses problèmes, le bricoleur semble entamer une « diversification » dans les techniques et matériaux utilisés. Pour preuve son tout dernier « bébé » : un socle mural pour statue réalisé en carton et enduit façon vieilles pierres. Bref, Eric développe encore sa… palette de talents !

Lien pour marque-pages : Permaliens.