Déco & ameublement : quel type de consommateur êtes-vous ?

Déco & ameublement : quel type de consommateur êtes-vous ?

Moderne post-matérialiste ou conformiste installé ? Moderne achiever ou plutôt conservateur traditionnel ? Pour savoir où vous vous classez, voici un point sur la typologie de consommateurs présentée par Tristan Benhaïm, vice-président de Sociovision-Cofremca, lors du salon Meuble 2009 qui vient de fermer ses portes au Bourget.

Tristan Benhaïm, vice-président de Sociovision-Cofremca, a identifié cinq catégories de consommateurs, plus ou moins impliqués dans la décoration et l’ameublement de leur logement. Nostrodomus a choisi un objet emblématique pour chacune d’entre elles.

Les modernes-achievers (14 % de la population)

Ce sont majoritairement des jeunes à fort pouvoir d’achat, très branchés… voire un peu bling bling ! Pour eux, les marques et le design sont importants. Leurs loisirs sont tournés vers l’extérieur : restaurants, DVD, musique, boîtes de nuit, shopping, cuisine, sport, week-end, etc. Très impliqués dans la décoration et l’ameublement, ils privilégient pour leur maison une atmosphère urbaine, moderne et graphique. Shopper addicts, ils font face à la crise… en dépensant !

Les modernes post-matérialistes (13 % de la population)

Ce sont majoritairement des intellectuels très cultivés. Beaucoup occupent des professions informelles. Leurs loisirs : nature, lecture, décoration, cuisine, musée, expositions, musique, bricolage, jardinage. Sensibles aux textures et aux matières, à l’originalité et à la « world culture », ils sont également très impliqués dans la décoration et l’ameublement. Ils privilégient un style baroque et fantaisie. Leur mode de consommation est déflationniste et débrouillard.

Les populaires matérialistes (30 % de la population)

Contrairement aux deux groupes précédents, ils sont davantage dans le repli, avec un moindre réseau social. Leur niveau socio-économique est bas. Parmi leurs loisirs préférés : les jeux du PMU ou le jardinage. La consommation et la possession constituent pour les populaires matérialistes un symbole de réussite sociale. Ils apprécient pour leur cadre de vie les atmosphères authentiques, historiques et classiques.

Les conservateurs traditionnels (8 % de la population)

Il s’agit plutôt d’une population âgée. De niveau socio-économique moyen, ils sont dans la tradition et non dans une dynamique de changement. Les loisirs des conservateurs traditionnels : le jardinage, le bricolage, les mots croisés, le sudoku, l’accordéon, etc. Ils apprécient les ambiances naturelles, aérées et optimistes.

Les conformistes installés (22 % de la population)

Tournés vers le jardinage, la nature, le bricolage, les amis, les infos locales et régionales ou la variété française, ils sont dans une logique d’épargne. Ce groupe est désimpliqué par rapport à la déco et l’ameublement, malgré un niveau socio-économique élevé. Leur intérieur affiche une atmosphère authentique, historique ou classique.

Lien pour marque-pages : Permaliens.