Débarquée seulement l’année dernière en Europe, la technologie MagnaPool est une alternative écologique pour l’entretien de la piscine. Lancée par la société australienne Poolrite en 2007, elle succède à la technique de l’électrolyse de sel, développée par la même entreprise en 1986.

Avec MagnaPool , l’eau est traitée grâce à la combinaison de deux sels minéraux : le magnésium et le potassium. Cette solution est un floculant naturel, c’est-à-dire qu’elle réunit la saleté en flocons, pour mieux traiter l’eau. Cette dernière devient ainsi désinfectée et désinfectante à la fois. L’eau est filtrée, sans bactérie et moins trouble.

En plus de traiter naturellement la piscine, cette eau minérale a des effets adoucissants, apaisants et rajeunissants sur la peau. Elle peut même être utilisée pour l’arrosage des plantes, grâce au magnésium qui se situe dans la molécule de chlorophylle et qui assure la photosynthèse.

Le système MagnaPool se combine avec un média filtrant Diamond Kleen (un micron de finesse), composé de cristaux de verre recyclés. Avantage non négligeable : ce système aurait une durée de vie trois fois supérieure au sable, habituellement utilisé pour filtrer les bassins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.