Dalles sur plots pour une terrasse en bois

Dalles sur plots pour une terrasse en bois

Sain, naturel et chaleureux… le bois est à la mode ! Et lorsqu’il s’agit de construire une terrasse, sa souplesse d’utilisation en fait un matériau idéal. Les dalles sur plots sont alors une solution intéressante pour leur simplicité de pose. Suivez le guide, en images et en 9 étapes.

L’engouement actuel pour le bois sur les terrasses a poussé les fabricants à développer des produits à la fois faciles à poser et économiques. Le bois s’accommode en effet de tous les climats depuis la montagne jusqu’au bord de mer, et peut être utilisé dans de nombreuses configurations : façades, toitures, terrasses, balcons, plages de piscine, etc. . Mais c’est un matériau vivant : il se dilate avec l’humidité, se rétracte en séchant, change de couleur sous l’effet du soleil… La mise en œuvre à l’extérieur, comme c’est le cas avec une terrasse exposée aux intempéries toute l’année, doit donc être réalisée avec des produits parfaitement maitrisés. Mais avec un entretien régulier, un tel ouvrage peut durer jusqu’à trente ans ! En plus le bois n’a pas son pareil pour embellir un jardin : les nombreuses essences et couleurs disponibles, auxquelles s’ajoutent les nombreux types de pose, ouvrent d’infinies possibilités pour équiper les maisons anciennes, dans un style traditionnel, comme les constructions plus modernes, avec des effets très contemporains.

les nombreuses essences et couleurs disponibles, auxquelles s’ajoutent les nombreux types de pose, ouvrent d’infinies possibilités pour équiper les maisons anciennes comme les constructions plus modernes.

Trois critères à prendre en compte

Pour réaliser une terrasse qui donne toute satisfaction, trois critères doivent être respectés : bien définir ses besoins, analyser les contraintes du site et respecter la réglementation.
En matière d’implantation, la terrasse trouve évidemment sa place naturelle devant le salon. Mais il faut aussi savoir observer la course du soleil autour du bâtiment : la façade la plus ensoleillée est côté sud, sud/ouest. Dans une région chaude, on peut avoir envie de chercher l’ombre. Il faut aussi repérer les arbres et leur ombre aux heures où l’on souhaite utiliser sa terrasse. Enfin, il ne faut pas oublier de prendre en compte les vents dominants, qui peuvent gêner : planter une haie ou construire un mur peut être alors utile !
Autre point à réfléchir, le sens des lames. D’instinct, nous préférons marcher perpendiculairement aux lames d’un plancher plutôt que dans le sens de leur longueur. Une pose des lames parallèles à la façade est donc d’ordinaire privilégiée. La pose perpendiculaire n’est toutefois pas rédhibitoire : ce type de pose est plus simple lorsque la façade est très irrégulière. La pose en diagonale est également possible. Elle va souvent avec les maisons contemporaines. Mais la mise en œuvre en est plus compliquée car les lambourdes doivent aussi être en diagonale et l’entraxe est réduit de 40 à 30 cm.

Ne pas oublier la règlementation

Si vous créez une terrasse, une autorisation administrative peut être requise : déclaration préalable si la surface est inférieure à 40 m², permis de construire au-delà, rien si vous recouvrez une terrasse existante. Depuis octobre 2007, la hauteur d’implantation de la terrasse n’est plus prise en compte
Mais certains règlements locaux d’urbanisme peuvent toutefois imposer une emprise maximale, des reculs par rapport aux limites séparatives et même certains matériaux. Dernier point : la surface d’une terrasse n’entre pas dans le calcul du coefficient d’occupation des sols (COS) car il ne s’agit pas d’une SHON (surface hors œuvre nette) mais d’une SHOB (surface hors œuvre brute). Renseignez-vous donc à la mairie avant d’engager des travaux. De même, vérifiez s’il n’y a pas de règlement de lotissement ou de copropriété.

Installer sa terrasse bois avec des dalles sur plots en 9 étapes

Placer les plots

Après avoir réglé tous vos plots à la même hauteur, placez-les à intervalle régulier en fonction des dimensions de vos dalles en bois.

Ajuster les plots en façade

Recoupez la base des plots qui sont contre les façades avec une scie à métaux. Si besoin, coupez également les ailettes gênantes avec une pince.

Régler la hauteur des plots

Avec un niveau à bulle et, si besoin une règle métallique, corrigez un à un la hauteur des plots en les dévissant. De cette étape dépendra la planéité de la terrasse.

Poser les dalles

Posez les dalles l’une après l’autre en ayant soin d’alterner le sens des dalles d’un quart de tour pour réaliser un damier harmonieux.

Alignement et hauteur des dalles

Vérifiez soigneusement l’alignement de la première rangée. Si besoin, corrigez la hauteur des plots en tournant les bagues de réglage. Passez ensuite au rangées suivantes.

Préparer la coupe des dalles

Si vous devez recouper une dalle à l’extrémité de la terrasse ou contre un mur de façade, dévissez le renfort transversal sans l’endommager.

Coupe des dalles

Repérez précisément votre coupe avec une règle, puis coupez toutes les lames de la dalle avec une scie circulaire. Revissez le renfort transversal sous la dalle.

Placer les dalles

Placez la dalle sur ses plots. Si vous devez couper une dalle dans le sens perpendiculaire aux lames, assurez-vous que vous n’allez pas tomber sur une vis.

Extrémités de terrasse

En extrémité de terrasse, posez une lame de bois de la même essence en la vissant environ tous les 40 cm dans les renforts des dalles.

Lien pour marque-pages : Permaliens.