Actualités

But étend son concept But City à Paris et à Nice

Le avril 5, 2019

But vient d’annoncer ses chiffres pour l’année 2011. Avec une progression de 2,2 % de son chiffre d’affaires global, malgré la perte de huit magasins franchisés, l’enseigne se félicite d’avoir gagné des parts de marché dans la section « meubles » : 10,3 % contre 10 % de parts de marché en 2010.

But s’est par ailleurs lancé en 2011 dans une modernisation de son parc, qui compte 207 points de vente : rénovation, tablettes tactiles pour la vente assistée, bornes multi-touch etc. En complément, l’enseigne compte déployer But City, un « concept de proximité en milieu rurbain ». Quatre nouvelles ouvertures sont prévues en 2012.

Surtout, En avril 2012, But envisage d’ouvrir son premier magasin dans la capitale : un But City avenue de Wagram. Puis suivra fin juin l’ouverture d’un But City à Nice, quartier Cap 3 000. L’enseigne a lancé le concept But City pour la première fois en 2011 dans le centre commercial Domus, spécialisé dans l’aménagement de la maison, à Rosny-sous-Bois. Plus compacte, s’adressant à une clientèle plus aisée, l’offre de ce type de magasin de 2 000 m² est centrée sur le meuble et la cuisine, avec une sélection de décoration et d’électroménager.

Depuis quelques années, les enseignes de mobilier s’adaptent à une clientèle plus urbaine, en ouvrant des surfaces restreintes. But City a ainsi été précédé, en 2010, de Confo-Déco, un « mini-Conforama » de 700 m².

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.