Depuis décembre 2008, suite à l’avis publié au Journal Officiel le 22 novembre 2008 concernant les appareils domestiques fonctionnant à l’éthanol, la gamme de cheminées à l’éthanol Atria intègre en série un brûleur « nouvelle génération » afin d’être en conformité avec les règles de sécurité.
Ce brûleur, électronique, comprend un détecteur de CO (monoxyde de carbone), un détecteur antibasculement (le brûleur se coupe automatiquement s’il est incliné), un remplissage sécurisé à froid et une gestion optimale de la température du brûleur et des habillages décoratifs (brûleur d’une contenance de 2,5 l pour 5 h de combustion). Des sécurités qui ne doivent néanmoins pas faire oublier que les détecteurs de CO ne sont pas forcément totalement fiables, contrairement aux détecteurs de CO2.
A noter que la société ATRIA travaillait depuis plus d’un an à la mise au point d’un appareil conforme au projet de norme AFNOR à paraître mi-2009, la norme NF C35-586 relative aux “appareils domestiques à fonctionnement intermittent utilisant un combustible à base d’éthanol”, projet auquel elle participe activement par ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.