Pour sa collection de mobilier extérieur, la manufacture vosgienne Henryot et Cie (1867) a pris naturellement comme fil directeur le thème du… jardin à la française. Une série de fauteuils et chaises en hêtre massif intègre donc la gamme. Parmi les pièces les plus étonnantes, on note la balancelle nommée Libertine. Un titre évocateur pour décrire la réunion de deux rocking-chair, version chic du tape-cul de notre enfance.

D’ordinaire, la balancelle est une banquette où les utilisateurs s’assoient côte à côte. Ici, l’un se met en face de l’autre et chacun participe à mettre en branle le système de balancement. En hêtre massif et de style ancien, c’est dire s’il dénote par rapport aux tendances actuelles. On voit toutefois bien la Libertine sur la terrasse d’une maison de campagne, ou dans un jardin pour trancher avec le mobilier contemporain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.