Le boom des maisons bois

Enquête
  • rédigé par Fanny Rousselin-Rousvoal

  • publié le 9 février 2010 dernière modification depuis plus de 7 ans Vue 17724 fois
Matériau chaleureux et « écolo », le bois fait de plus en plus d’adeptes. Si la construction bois représente entre 5 et 10 % des maisons individuelles en France, un ménage sur quatre serait prêt à se laisser tenter. Coût, performances, atouts et inconvénients : Nostrodomus fait le point.

Aspect chaleureuximage Aspect chaleureux

Outre ses remarquables propriétés isolantes, le bois possède un aspect chaleureux, difficilement égalable. Réalisation Ets You.

© DR - Ets You

Construire une maison en bois n’est plus l’apanage de quelques originaux. Ces dix dernières années, la construction bois s’est démocratisée. Et son futur paraît des plus florissants dans un contexte soucieux d’environnement et des performances thermiques. La dernière étude disponible (Afcobois / Caron Marketing, 2007) établissait la part de la construction bois à 4-5 % des maisons individuelles en 2006 (soit 9 000 constructions). Actuellement, on se trouverait plutôt autour de 7 à 10 % (9 % dans la région Pays de Loire pour exemple). Et le potentiel serait bien supérieur. « Nous sommes toujours dans un delta d’environ 20 à 25 % de ménages intéressés par la maison bois, indique Michel Perrin, directeur opérationnel du CNDB (Comité National pour le Développement du Bois). Le souci de la qualité environnementale, l’économie d’énergie (chauffage) en sont les raisons principales ». Car le premier atout du bois est bien là : ce matériau naturel constitue un excellent isolant.
Qui pense « maison verte » a vite à l’esprit ce mode de construction. « Nous avons deux types de clientèle, explique Philippe Grasset, président de l’entreprise Leduc Structures Bois et de l’association Atlanbois : des jeunes couples primo-accédants intéressés par la construction bois car elle répond plus facilement aux futures normes BBC (bâtiment basse consommation) et des gens d’une cinquantaine d’années, qui font construire leur dernière maison et sont attirés par l’esthétique et la chaleur du matériau ». « La première motivation est écologique : matériau sain et économies d’énergie », cite de son côté Nathalie Lambert, architecte DPLG spécialisée en maison bois et installée en Poitou-Charentes.

Variété d'aspectimage Variété d'aspect

Peintures ou lasures permettent d’obtenir un aspect très différent du bois naturel. Réalisation Leduc Structures Bois.

© DR - Leduc Structures Bois

Une maison hors d’eau hors d’air en deux semaines !

Sur un plan technique, le bois présente aussi d’autres avantages. Le fait qu’il s’agit d’une fabrication en filière sèche permet de considérablement réduire la durée de construction. « Fabriquée en atelier, une maison de plain pied peut être mise hors d’eau et hors d’air en seulement deux semaines ! », explique Philippe Grasset. Les qualités de portance du bois offrent aussi la possibilité de créer des pièces spacieuses, sans poteau au milieu, ou d’ouvrir de grandes baies sur l’extérieur. En bonus, les murs sont moins épais. A qualité d’isolation équivalente, on estime à 7 % le gain de surface au sol ainsi réalisé par rapport à une maison traditionnelle, soit 8,4 m² pour une maison de 120 m².

Venez discuter "maisons bois" sur nos forums

Une remarque, un avis, une expérience à partager au sujet de la construction bois ? Nous venons d’ouvrir un sujet entièrement dédié à cela dans nos forums.
Venez participer en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.nostrodomus.fr/forums/les-prolongations/sujet/dossier-maisons-bois-les-prolongations.html

    0nouveaux
    messages