Interview de Danielle Seguin, DGA d’IKEA France

Interview
  • rédigé par Fanny Rousselin-Rousvoal

  • publié le 27 octobre 2008 dernière modification depuis plus de 8 ans Vue 4960 fois
Danielle Seguin est directrice générale adjointe d’IKEA France. Avec son charmant accent québécois, elle a gentiment répondu aux questions de Nostrodomus. Elle fait le point sur les objectifs du nouveau magasin de Rennes, qui ouvrira le 5 novembre, mais aussi plus généralement sur la stratégie nationale du groupe et sur le fameux « esprit » IKEA.

Le 25e magasin IKEA ouvrira à Rennes le 5 novembre. Pourquoi le choix de cette ville ?

C’est une zone en forte croissance économique. Nous sommes ici dans un endroit qui est facile d’accès, près de la RN 12, facile d’accès aussi avec les autobus… L’endroit est génial parce que nous sommes aussi près du centre-ville, de la rocade, etc.
IKEA, c’est une destination familiale. Nous pouvons attirer les gens de Saint-Malo, de Vitré, de Saint-Brieuc. C’est vraiment un pôle d’attractivité pour faire un shopping en famille, que ce soit les deux nocturnes que nous allons faire durant la semaine ou ce samedi…

À IKEA, il n’y a pas que des produits, il y a aussi une vraie culture d’entreprise…

Une culture qui est très humaine, qui prône beaucoup la diversité, que ce soit une diversité hommes/femmes, âge ou ethnicité… Nous avons beaucoup de potentiel de mouvement, de promotion, de mobilité, que l’on soit un homme ou une femme d’ailleurs. Pour cela, nous sommes très forts, et j’en suis très fière !

En deux mots, comment décririez-vous la philosophie d’IKEA ?

Nous vendons plus que des meubles, nous vendons des idées. Nous voulons apporter des solutions d’aménagement à nos clients, des idées de décoration. Avec cinquante ambiances dans le magasin de Rennes, je crois que nous allons pouvoir bien les mettre en œuvre.
Notre vision d’entreprise, c’est d’améliorer le quotidien du plus grand nombre. Lorsque je dis « améliorer le quotidien du plus grand nombre », je parle de design démocratique. Un design qui est séduisant, des produits qui sont fonctionnels mais à bas prix.

Sur un plan économique, que représente le magasin de Rennes ?

C’est un investissement de 40 millions. Nous avons de grandes attentes et nous avons beaucoup de notes de sympathie des gens de la région, alors je crois que cela va être un grand succès. Notre attente comme chiffre d’affaires est de 61 millions pour la première année.
Avec 9000 références que nous avons dans le magasin, nous avons vraiment besoin de ces 19 600 m2 pour démontrer tout l’assortiment, les solutions, les astuces que nous voulons inspirer à notre clientèle.

Comment envisagez-vous l’évolution du marché français de l’ameublement et de la décoration ?

Je pense que pour le futur du marché, en France, il va y avoir une croissance continue parce qu’il y a un vrai engouement des Français pour leur maison. IKEA répond à ces attentes, ces aspirations là. Concernant le marché global, nous voyons beaucoup de nouveaux reportages, d’émissions de télévision sur la décoration, des magazines, etc. Donc le marché va continuer de se développer.

La France est-elle un pays stratégique pour l’enseigne ?

La France est un marché très important pour IKEA. Nous sommes le troisième marché pour le groupe, avec 10 % de part de marché de notre chiffre d’affaires. L’année dernière, nous avons fait 2,87 milliards et au total le groupe a réalisé 21 milliards. Pour le moment nous allons avoir 26 magasins. Mais à terme, nous voyons facilement une cinquantaine de magasins se développer en France.

Y a-t-il des particularismes nationaux ?

Les aspirations des Français, leurs contraintes, ressemblent beaucoup aux contraintes que l’on va retrouver, que ce soit en Suisse, au Canada ou aux États-Unis. Tout le monde est à la quête de bien-être, de retrouver un espace, un oasis à la maison, d’avoir une cuisine qui soit fonctionnelle, etc. Cela se ressemble énormément et c’est pour cela aussi qu’IKEA a une force de concept dans le design des produits qui sont désirés partout dans le monde.

    0nouveaux
    messages