Collection Ikea PS : 60 ans de design démocratique à la sauce développement durable

Reportage
  • rédigé par Virginie Trin

  • publié le 30 avril 2012 dernière modification depuis plus de 5 ans Vue 4560 fois
Ikea a présenté jeudi sa nouvelle collection Ikea PS. Un double événement, puisque la marque ne renouvelle sa collection que tous les trois ans et que cette nouvelle ligne revisite 60 ans de design chez Ikea. Rencontre avec Peter Klinkert, chef de projet, et Wiebke Braasch, l’une des 19 designeurs de la collection.

ikeapsimage ikeaps

Le bambou fait pour la première fois son entrée chez Ikea avec cette table à rabats designée par Jon Karlsson. 149 €

© IKEA

Ne parlez pas de vintage à Peter Klinkert. « La nouvelle collection Ikea PS s’inspire du passé, des 60 ans de design chez Ikea, mais nous voulions une collection nouvelle, ancrée dans le présent, objecte le chef de projet chez Ikea. À ce titre, nous utilisons des matières inédites pour la marque, comme le bambou, et de nouvelles fonctionnalités également. »

ikeapsimage ikeaps

Peter Klinkert, chef de projet et Wiebke Braasch, designeuse.

© NOSTRODOMUS

Difficile pourtant de ne pas déceler un parfum de vintage dans ce canapé aux pieds tubulaires, les tableaux d’inspiration pop art, très 70’s, ou l’univers tout en « rond » de Maria Vinka… Peter Klinkert préfère parler de libre inspiration : « Pour la bibliothèque, les designeuses se sont inspirées d’un cadre photo Ikea de 2006. La vitrine a une forme spécifique, ce qui a été un vrai challenge pour la produire à l’échelle industrielle ! »

La force de la collection Ikea PS depuis sa création en 1995 réside dans un triptyque : design, fonctionnalité et prix. A ces trois dimensions historiques, Peter ajoute la qualité et le développement durable. Cette 7e collection insiste particulièrement sur ce dernier point. C’est ainsi qu’Ikea propose des matières composites, à l’image des chaises en bois et plastique designées par Markus Arvonen.

ikeapsimage ikeaps

La particularité de ces suspensions est qu'on ne voit la source de la lumière. Des Led sont en effet dissimulées dans l'abat-jour. 129 €

© IKEA

Dans la même veine, la Led fait une entrée fracassante dans les luminaires de la collection. « J’aime particulièrement les suspensions du designer Henrik Preutz, dont on ne voit pas la source de lumière, indique Wiebke Braasch, une des 19 designeurs de la collection. Il n’y a pas d’ampoule à l’intérieur de l’abat-jour, les Led sont camouflées. »

Elle-même a dissimulé des Led dans son lampadaire en forme de tutu, très aérien. Aérien, c’est ainsi que l’on pourrait aussi décrire ses sièges empilables outdoor/indoor : « J’ai vu un siège des années 50 dans un musée, à Stockholm, de l’architecte Bengt Ruda. Il avait une forme particulière au niveau de la tête, très intéressant. Mais je voulais quelque chose de plus léger que des coussins. Je l’ai trouvé dans ce maillage de métal, entièrement recyclable. »

ikeapsimage ikeaps

Wiebke Braasch : "Je suis tombée sur une petite ballerione chez moi. J'ai décidé de retranscrire l'émotion qu'elle dégageait en grand format. Est né ce lampadaire, assez inattendu pour une marque comme Ikea." 119 €

© IKEA

ikeapsimage ikeaps

"J'ai voulu ces fauteuils dans un maillage de métal. Cet aspect "étiré" est une manière intelligente d'utiliser la matière", explique la designeuse Wiebke Braasch. 149 € pièce

© IKEA

Mobilier, luminaires, accessoires… De quoi trouver son bonheur parmi les 46 pièces de la nouvelle collection. Peter, lui, ne saurait choisir : « ce sont mes bébés, je les aime toutes ! »

    0nouveaux
    messages