Testé pour vous

Visuel de la contribution

bien choisir son plombier!!!

rédigé par
  • publié le 4 novembre 2011
  • dernière modification depuis plus de 2 ans
  • Vue 918 fois
La tâche principale du plombier lors d'un chantier est de s'occuper de la pose ou la réparation de tous les réseaux transportant des fluides : eau, gaz, air…Le plombier peut posséder des qualifications, obtenues auprès d'organismes semi-publics, comme Qualibat, la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment)…Ces qualifications sont pour vous des garanties supplémentaires sur la capacité de votre plombier.
image 4_4eb3fed56037b.jpg

2. Comment bien définir son besoin et éviter les surprises ? Le plombier peut intervenir sur : Les conduites d'arrivées d'eau, d'évacuation ainsi que sur les joints, raccords et l'ensemble de la quincaillerie qui va avec ; Les éléments sanitaires : wc, sanibroyeurs… Les lavabos, vasques, baignoires, douches… La robinetterie Les systèmes de chauffage / La production d'eau chaude Les éléments de piscine et même la climatisation.

© DR

image index_4eb3ff0311045.jpg

Le plombier est le plus souvent sollicité pour mettre en place des conduites neuves ou réparer / modifier des conduites existantes. Le " thème des conduites " recouvre les arrivée d'eau, les évacuations, et toutes les interfaces entre ces éléments et les équipements à raccorder : joints, raccords, bondes, siphon, … Les compétences du plombier, dans ce domaine, portent essentiellement sur : - La connaissance des matériaux à utiliser (conduite en acier, fonte, cuivre, plomb ou PVC)

© DR

image robinet2_4eb3ff9fd78c1.jpg

Les principales questions à se poser, lorsque l'on souhaite mettre en place ou modifier une installation, sont les suivantes : Quelques points de repères : › Quelle est la longueur des conduites ? Plus la conduite est longue, plus la pression à supporter par la conduite sera grande afin de permettre à l'eau de parcourir cette distance. Le choix du matériau dépend de la performance de résistance en pression : L'acier tressé résiste d'autant plus aux fortes pressions qu'il est tressé finement.

© DR

image robinet_4eb40034e0c82.jpg

Le cuivre est un matériau extrêmement résistant donc capable de supporter de grandes pressions, avec des diamètres de conduites souvent faibles malgré les longues distances de tuyauterie. › Allez vous " voir " les conduites ? doivent elles être " esthétiques " ? L'esthétique de l'acier est irréprochable. Celle de l'acier tressé, souple et flexible, est par ailleurs très en vogue aujourd'hui, la tendance est de laisser apparent ces " conduites d'un nouveau genre " !

© DR

image fuites-plomberie-0001_4eb400cf36b6d.jpg

A titre d'exemple, l'acier est le matériau le plus résistant dans le temps mais c'est le plus cher. La fonte est utilisée pour les descentes, les évacuations et les raccords. Son prix est généralement assez élevé, mais sa qualité est irréprochable. Il est vrai que la pérennité à long terme du PVC est la plus contestable des matériaux utilisés en plomberie. Le PVC est malgré tout assez résistant à condition de ne pas le déformer lors du serrage d'un joint ou d'un raccord.

© DR

image plombier_2918501_4eb4015065495.jpg

› Combien de temps l'installation doit elle durer ? Le point faible de la robinetterie est le plus souvent le joint garant de son étanchéité. Il vous faut donc veiller particulièrement à cette partie : Par exemple, l'une des différences entre le mélangeur et le mitigeur, réside dans leur fiabilité : Le mélangeur possède deux commandes d'arrivée d'eau : une pour l'eau chaude, une pour l'eau froide, mais un seul bec.

© DR


    0nouveaux
    messages