C'est moi qui l'ai fait !

Visuel de la contribution

JE FABRIQUE UN MEUBLE EN MEDIUM

rédigé par
  • publié le 12 mars 2010
  • dernière modification depuis plus de 5 ans
  • Vue 9788 fois
Mon amie cherchait désespérément dans les magasins un meuble pour y mettre un mini four et poser des plaques de cuisson par-dessus. Mais problème, le meuble parfait est totalement introuvable. Qu’à cela ne tienne ! Nous allons donc le fabriquer nous-même !
image meuble_final_4b99f89f32dbf.jpg

Le meuble terminé

© DR

ON S'Y MET !

1ere étape : Dessiner un croquis

Il est important de dessiner son meuble avant d’attaquer. Le croquis permettra d’avoir les idées claires pour décider des matériaux (type et épaisseur du bois), du matériel nécessaire (vis, …) et des mesures.

Dans notre cas, nous décidons de faire un meuble sur mesure par rapport à la cuisine. En médium (ou MDF son autre nom) de 1,6cm découpé en magasin. Nous allons voir les prix dans quelques magasins de bricolage avant de se décider. C’est important, car, d’une part, nous pouvons voir et toucher les échantillons de bois des magasins pour décider de l’épaisseur choisie. D’autre part, nous avons constater que niveau prix du bois, c’était du simple au double selon les magasins.


2eme étape : Etablir une fiche de débit

La fiche de débit, c’est la liste où l’on recense ce dont on a besoin comme par exemple :

- 2 planches de 0,40 sur 0,30 m en Médium 1,6cm

- 6 tasseaux de 38 cm de longueur = 2 tasseaux de 2 mètres

Il faut être bien au calme pour établir cette fiche, pour bien y réfléchir. En effet, il vaut mieux ne pas se tromper dans les mesures, pour ne pas gaspiller du bois.

Astuce : Si vous connaissez le prix du mètre carré de médium en magasin, vous pouvez calculer précisément le budget bois. Et oui, la menuiserie c’est aussi des maths !

3eme étape : Acheter le matériel

Munies de la fiche de débit, nous nous rendons dans un magasin de bricolage pour acheter tout ce qu’il nous faut : bois, vis, clous, outils, peinture,…

Le médium est un bois disponible à la coupe dans les magasins de bricolage. Je montre directement ma fiche de débit au gentil monsieur qui coupe le bois, pour être sûre qu’il ne se trompe pas. Il est très solide, résistant et facile à travailler (le bois, pas le gentil monsieur). Par contre, c’est un bois assez lourd, mais ca fait les muscles !

4eme étape : Découpe des tasseaux

Allez, on s’y met !

Nous commencons par découper les tasseaux à la scie électrique. Les tasseaux achetés en magasin font 2 mètres, il faut donc découper tout ce dont on a besoin.

Un tasseau, c’est une barre de bois carrée qui se place dans les angles du meuble. On y plante les vis dedant. Ainsi, ils n’abimeront pas la tranche du bois et seront cachés à l’intérieur du meuble pour la plupart.

Il existe d’autres méthodes que celle des tasseaux pour construire un meuble. Mais, sans matériel de pro et sans expérience, je trouve que c’est la méthode la plus simple.

Nous frottons le bord des tasseaux avec un papier à poncer afin qu’ils soient bien lisses.

5eme étape : Visser les tasseaux au bois

Nous commencons par visser et clouer les tasseaux aux planches de bois. Ainsi, après, nous n’aurons plus qu’à assembler les planches entres elles.

Visser dans le médium s’avère très difficile sans viseuse efficace (bonjour les ampoules au mains !). Un conseil, munissez-vous d’une bonne viseuse. Sinon, avec une perceuse et une mèche fine, pré-percez les trous dans lequels s’enfonceront les vis. Comme pour les meubles en kit quoi.

6eme étape : Assembler les planches

Il n’y a plus qu’à assembler les planches entres elles et à les visser (toujours dans les tasseaux).

Après quelques heures de galère et de désespoir, nous avons tout consolidé avec de fines pointes plantées dans les tasseaux en plus des vis, et de grosses et longues pointes plantées directement dans la tranche du bois (attention de clouer bien droit !). Cela n’est pas possible avec toutes les épaisseurs du bois, mais avec du médium de 1,6 cm, il s’est avéré que c’était d’une grande nécessité.

Il faut être au moins deux pour assembler les lourdes planches de médium. Une personne qui tient et une personne qui visse. Et aussi pour le soutien moral…

De plus, il faut parfois partir en spéléo au fond du meuble pour pouvoir visser tout ca ! En effet, mieux vaut éviter de trop bouger le meuble avant qu’il soit terminé.

7eme étape : Le meuble tient droit

Ca y est, l’assemblage est enfin terminé et le meuble tient debout. Youpi !

Attention, le meuble reste un peu fragile (on est pas des pros !), il faut aller doucement en le déplacant. Le mieux est de le faire glisser sur un tapis ou autre.

Protéger le dessous du meuble avec une bâche ou du papier journal. Passer l’aspirateur et nettoyer le meuble. Il ne faut aucune poussière pour passer à la peintue.

Une astuce : En cas de galère lors de la construction du meuble, il se peut que vos ayez percé un trou à un endroit où il ne fallait pas. Donc, avant de peindre, il faut boucher le trou pour cacher la misère. Si vous n’avez pas de mastic, vous pouvez utiliser de la pâte à jointer pour mosaïque. Le résultat est nickel.

8eme étape : La peinture

Une fois enfilées nos tenues de combat, nous nous mettons à la peinture.

Une étape plus douce et plus facile. Enfin, en apparence !

Là aussi il faut se plier en quatre pour atteindre le fond du meuble et ça fait mal au bras. Mais c’est une façon comme une autre de faire du sport !

L’idéal est de se munir d’un petit rouleau.

Plusieurs couches de peinture s’avèrent nécessaires, car le bois aspire tout à mesure.

9 ème étape : Personnalisation

Bien sûr, c’est une étape facultative. Mais lorsque l’on construit un meuble, on est d’autant plus fiers qu’il est unique.

Nous lui avons donné une touche féminine avec des pochoirs papillons à la cire argentée.

Nous avons suspendu un petit rideau pour cacher la partie basse du meuble.

Enfin, nous avons protégé un peu la peinture avec du vernis en spray. Particulièrement le dessus, destiné à accueillir des plaques de cuisson. Ainsi, le meuble est brillant et plus facile à nettoyer.


10 eme étape : Admiration

Le meuble est en place.

Les mesures sont idéales.

Nous n’en revenons pas qu’il soit enfin terminé (apres 12000 heures de travail à peu prés, lol !).

C’est nous qu’on l’a fait ! Quelle aventure !

image laure_avec_meubme_4b99f9b650b19.jpg

© DR

image meuble_fini_droit_4b99f972e3429.jpg

© DR

image meuble_peint_blanc_4b99f98c1eec0.jpg

© DR

image DSC03493_4b99f9a1e6748.jpg

© DR

image meuble_sans_rideau_4b99f9c970778.jpg

© DR


    0nouveaux
    messages