a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
news
  • news

    Avec La Dépanne, Mr Bricolage se lance dans l’économie collaborative

    29 avr. 2015
    image ladepanne_mrbricolage_553a59dabf94a.jpg
    Infos utiles

    La page d’accueil de La Dépanne

    En moyenne, une perceuse ne sert que 12 minutes par an. Le reste du temps, elle est bien souvent stockée dans un garage ou un atelier. Partant de ce constat, l’enseigne Mr Bricolage a lancé la première plate-forme communautaire pour les bricoleurs privilégiant la location de matériel à l’achat : La Dépanne. Découverte du concept.

    À quoi sert La Dépanne ?

    "La Dépanne, ça dépanne et on y gagne" : voici ce que l’on peut lire sur la page d’accueil du site communautaire lancé par Mr Bricolage. Profitant de l’essor de l’économie collaborative, La Dépanne invite les internautes bricoleurs ou non à vendre ou acheter des articles de bricolage à d’autres particuliers. Gratuit et ouvert à tous les particuliers, clients ou non de l’enseigne, le site est basé sur un service de paiement main à main. Ici, pas question pour Mr Bricolage de s’octroyer des commissions.

    En plus de cette partie "transaction", les internautes sont invités à s’échanger de bons conseils, à solliciter l’avis d’experts de l’enseigne ou encore à visionner les tutoriels vidéos réalisés par Mr Bricolage. En somme, La Dépanne s’affiche comme Le Bon Coin du bricolage, la dimension communautaire en plus.

    Tout comme Trocathlon.fr pour Decathlon, BlaBlaCar pour le covoiturage ou encore Airbnb pour les locations de vacances, Mr Bricolage investit la "sharing economy". Valorisé aujourd’hui à 12 milliards d’euros, ce concept devrait représenter 270 milliards d’euros en 2025 selon PwC. Selon la FEVAD, 38 % des internautes ont eu recours à l’économie de partage en 2014. Il semble donc primordial pour les enseignes de bricolage de se positionner sur ce segment.

    Plus de trafic en magasin et plus de ventes sur Internet

    Force est de constater que les clients désertent de plus en plus les magasins, c’est pourquoi Mr Bricolage profite de ce lancement de plate-forme communautaire pour recruter de nouveaux clients. À chaque fois qu’un utilisateur effectuera une location de matériel, il cumulera des points qu’il pourra convertir en "bons d’achat" en boutique. Par exemple, un total de 1 000 points sera équivalent à 10 euros. Avec ce dispositif, l’enseigne espère donc amener de nouveaux clients dans ses quelque 800 magasins.

    Mr Bricolage exploite aussi le filon e-commerce avec une stratégie "web-to-web". La diffusion de publicités pour des produits neufs ambitionne de booster les ventes en ligne. Le site marchand compte en effet 20 millions de visiteurs uniques par an mais a engendré 15 millions de chiffres d’affaires en 2014. Lorsque l’on sait que le volume total d’affaires du groupe atteint les 2,2 milliards d’euros, on comprend mieux pourquoi Mr Bricolage cherche à développer ce canal de vente.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages