a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
news
  • news

    Choisir un diagnostiqueur immobilier pour sa maison

    29 avr. 2014
    image diagnostic_immobilier.jpg
    Infos utiles

    Toutes les informations sur le diagnostic immobilier sont à retrouver sur le site de l’ADEME

    Dans le cadre de la vente ou de la location d’une maison, la réalisation de diagnostics immobiliers est obligatoire. Ces diagnostics, encadrés par la loi, assurent la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement.

    La liste des diagnostics à réaliser dépend de la transaction envisagée (vente ou location), mais également de l’année de construction de la maison et de sa localisation. Dans le cadre d’une recherche d’un diagnostiqueur immobilier pour vendre ou louer une maison, il y a plusieurs points à surveiller pour s’assurer de faire le bon choix.

    Vérifier que le diagnostiqueur immobilier est certifié

    Le site du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a mis en place un annuaire des diagnostiqueurs certifiés. Cette liste permet de vérifier les certifications d’un diagnostiqueur qu’il soit indépendant ou employé par une société de diagnostics.

    Pour réaliser des diagnostics, un professionnel doit être formé et certifié par un organisme COFRAC. Les certifications doivent être repassées tous les 5 ans. Si le diagnostiqueur sélectionné n’est pas certifié, les diagnostics seront caducs et inutilisables pour vendre ou louer une maison.

    Contrôler la responsabilité civile professionnelle du diagnostiqueur

    Qu’il soit salarié ou indépendant, un diagnostiqueur immobilier doit pouvoir justifier d’une responsabilité civile professionnelle. Si une erreur est détectée sur l’un des diagnostics immobiliers, le prix de vente ou de location peut être revu à la baisse. Cette responsabilité civile assure tout particulier en cas de litiges. Une attestation d’assurance doit toujours être jointe aux rapports de diagnostics.

    Indépendance et impartialité : des valeurs à respecter

    Depuis octobre 2010, les apporteurs d’affaires d’un diagnostiqueur immobilier ne peuvent plus être commissionnés. Ainsi, on évite tout risque de conflit d’intérêt et de jugement faussé. Un diagnostiqueur impartial est un bon diagnostiqueur. Un agent immobilier vous conseille plusieurs professionnels ? Vous tenez sûrement le nom de bons diagnostiqueurs.

    S’assurer qu’une veille législative est régulièrement faite

    Les lois relatives aux diagnostics immobiliers évoluent souvent et font évoluer avec elles la méthodologie de réalisation des diagnostics, la rédaction des rapports, les diagnostics obligatoires etc. Il est important de s’assurer que le diagnostiqueur est au courant de tous ces changements législatifs et qu’il reste formé aux dernières modifications de la loi. S’il est choisi une société d’envergure nationale avec plusieurs diagnostiqueurs salariés, il y a des grandes chances pour qu’ils aient une cellule Qualité en interne qui assure toute cette veille législative et qui garantit ainsi des rapports parfaitement conformes.

      3 réactions à propos de Choisir un diagnostiqueur immobilier pour sa maison

      1. Il est vrai qu’il faut bien suivre les différentes exigences que vous avez énoncées pour évaluer le bien que l’on veut vendre ou louer … Mais il me semble qu’avec les derniers dispositifs, comme la loi Duflot par exemple, les biens récemment construits seront automatiquement évalués selon plusieurs critères précis : http://www.loi-duflot.fr/definition...
        Peut-être que cette évaluation va changer avec les simplifications annoncées par Valls !

      2. Merci pour résumé.
        Que pensez vous des sites de comparateurs qui proposent plusieurs devis. Font ils la vérification des certifications des diagnostiqueurs inscrits et de la responsabilité civile. Peut on faire confiance aux diagnostiqueurs qui nous contactent par ce biais ou doit on s'assurer de la fiabilité de ces derniers par nous meme. Je pense noteement aux sites comme http://www.prodiagnostic.fr/ ou www.comparatis.fr/‎ entre autre.
        Bien à vous.

      3. En tant que professionnel du diagnostic, je constate que la plupart des propriétaires de bien choisissent souvent leur ODT au pifomètre quand ils ne prennent tout simplement pas le moins cher.

        Pour répondre à la question de Cizou, je me permet de vous envoyer un lien vers un article qui traite exactement de cette question et qui aborde notamment le point des comparateurs : http://www.preventimmo.fr/comment-c...

      Poster une nouvelle réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages