a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
produits
  • produits

    Convertible : autant lit que canapé

    28 févr. 2012
    Infos utiles

    Convertibles Cuir Center en cuir de Vachette du Brésil et à l’assise et dossier en mousse polyuréthane. Canapé-lit 3 places Bahia : 1 990 € (prix de lancement) ; modèle 5 places Esterel à 3 290 € (prix de lancement).

    La maison du convertible, modèles Slim et Sirella à partir de 2 975 €.

    Le canapé-lit n’a jamais eu bonne presse : le vieux clic-clac, ça passe un temps quand on est étudiant, mais pas trop sous peine de mal de dos. Désormais, bien malin celui qui pourrait déceler le convertible d’un vrai lit, une fois déplié.

    Les fabricants proposent des solutions de plus en plus innovantes pour des canapés-lits de plus en plus confortables. Chez Cuir Center, le système Flexlit, élaboré il y a deux ans, permet de passer de la position canapé à lit presque sans effort, et surtout sans avoir à déplacer les coussins du dossier et de l’assise. Les matelas sont choisis selon la fréquence du couchage, occasionnel ou quotidien. Le modèle Bahia permet de passer d’un canapé trois places à un lit deux places. Le canapé d’angle Esterel, cinq places, offre un couchage similaire.

    La Maison du convertible, quant à elle, a carrément signé un partenariat avec les matelas Simmons. « Les canapés sont ainsi dotés d’un confort de couchage optimal pour dormir comme dans un vrai lit », indique la marque :

    - Sur le modèle Slim, le sommier est doté de la technologie Morphozoning, qui cible chaque partie du corps pour un meilleur confort. Une fois déplié, le canapé apparaît comme un vrai couchage, avec une tête de lit coordonnée. Le matelas ensaché Dreamtys, de Simmons, assure une compression progressive et une indépendance de couchage grâce à la technologie Sensoft.

    - Sirella comporte un sommier à grilles suspendues par des ressorts et un matelas Optitonic de Simmons en mousse. Le canapé-lit Sirella est spécialement étudié pour les dos sensibles.

    Esthétique, facile à manier et doté d’un vrai matelas, le convertible, autrefois cantonné au couchage d’appoint, est désormais à l’aise à la fois dans le salon et dans la chambre.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages