a la une news produits evenements a lire, avoir
Rechercher dans les actualités
produits
  • produits

    Cuisines : « retour en force du bois »

    04 janv. 2012

    Qui a dit que le bois dans la cuisine était has been ? Certains fabricants en font au contraire le symbole du contemporain et du raffinement.

    Chez Malégol, le chêne, légèrement blanchi, conserve un aspect naturel, finition mat, dans sa nouvelle cuisine Kegin. Le bois côtoie d’autres matériaux bruts : granit noir adouci, béton ciré en crédence et inox. Grand vaisselier à droite, vaste épicerie à gauche, les meubles offrent des espaces de rangement insoupçonnés. Tout y est pensé pour l’ergonomie : le lave-vaisselle est suspendu pour éviter le mal de dos ; un robinet est astucieusement placé au-dessus des fourneaux pour remplir les casseroles sans avoir à les bouger ; la table de l’ilot se règle en hauteur. Kegin renferme de nombreuses autres surprises, notamment ses bancs, très originaux, réalisés en chute de bois massif de l’atelier Malégol.

    La marque belge Xavie’z a choisi le chêne massif teinté sablé ambre pour son modèle Z’en. Cette cuisine est composée de nombreux rangements, dont un meuble coulissant « cargo » électrique, qui permet de ranger l’épicerie sans effort, sur toute la hauteur du meuble. Le plan et la crédence, en pierre de Bourgogne, apportent un côté distingué au tout.

    Comera prend aussi le pari du « retour en force du bois », tout en précisant : « à condition que celui-ci soit léger et porteur de modernité. » Le cuisiniste français a ainsi lancé la cuisine Wooden, garantie « sans fioriture ». Le modèle associe la modernité des découpes rectilignes au côté rustique du frêne (suédois, rosé, brûlé ou carla). Les portes planes et les poignées en métal renforcent le style épuré, tout en conférant une ambiance cosy à l’ensemble.

    Massives et chaleureuses, Kegin, Z’en et Wooden évoquent à la fois la tradition du meuble en bois et la modernité dans leur design. Tous ces modèles ont un autre point commun : leur ouverture sur le salon ou le jardin. Les ilots centraux invitent à la convivialité pour faire de la cuisine une pièce centrale de la maison : une pièce à vivre autour de cette matière sensuelle qu’est le bois.

      Poster une réaction

      Vous devez être identifié en tant que membre de la communauté pour utiliser ce service.

    0nouveaux
    messages